numéro 44 . Vincent Delerm. 03.12.22.

crédit photo de la couverture : Vincent Delerm par Laurent Humbert (Tôt ou Tard / DR) /// Artwork cover : Gregory Guyot (DR / JSM)

JE SUIS MUSIQUE #44
au sommaire :
Pour accéder aux articles, cliquez simplement dessus…
VINCENT DELERM : Interview Auto-portrait de A à Z
CLAUDIO CAPEO : l’interview « Voyage voyage »
DAPHNE : le Questionnaire de Proust
VIANNEY : live report « Pour de vrai »
ALOISE SAUVAGE : l’interview 100% Musique
KENT : l’interview « A livre ouvert »
CARMEN MARIA VEGA : l’interview « Comme un garçon »
JEAN-PIERRE KALFON : l’interview 100% Cinéma
MENTISSA : l’interview « Déshabillez-moi »
FOE : l’interview « Premières fois »
YANN RABANIER : l’interview 100% Photo
La Galerie JSM de YANN RABANIER
DISCO STORY : Exquises Esquisses


JE SUIS MUSIQUE #44

Chère lectrice, cher lecteur,

Les fêtes approchent, et avec elles, l’habituelle avalanche de sorties d’albums des stars de la chanson française, de Mylène Farmer à Zazie, Patrick Bruel ou Louane. Nous vous en parlerons bien sûr, via nos divers réseaux et dans nos prochaines parutions. Mais pour ce dernier numéro de l’année, nous avons voulu mettre à l’honneur une famille d’artistes d’horizons divers, mais ayant tous, chacun à leur manière, tracé leur route et rencontré leur public en dehors des sentiers battus, faisant de leur différence leur principal atout et leur force majeure.

À commencer par notre invité spécial, l’immense Vincent Delerm, que nous aimons tant depuis ses débuts, alors qu’il détonait dans le paysage musical de l’époque, avec ses compositions très personnelles et inclassables, ses drôles d’intonations et une proposition scénique inédite, entre théâtre et chanson plus traditionnelle. 20 ans plus tard, à force d’exigence, d’opiniâtreté et de travail, il est toujours là, fidèle à lui-même et à un public qui le lui rend bien. Sans doute parce qu’il lui ressemble et a grandi avec lui. À l’occasion de cet anniversaire, Vincent s’est amusé à revenir sur son parcours fait de ces pas de côté, en dressant l’auto-portrait alphabétique, sensible et touchant, de l’homme et de l’artiste qu’il est devenu.

Avec son accordéon, ses allures de chanteur des rues, sa voix de rocaille et ses accents gouailleurs, la partie n’était pas gagnée non plus plus pour Claudio Capéo. Il s’est pourtant imposé parmi les grandes figures de la chanson populaire d’aujourd’hui, de celles qui comptent, parce que plébiscitées par le grand public, celui qui ne triche jamais avec ses sentiments. Alors que vient de sortir son quatrième album, il s’est prêté à l’interview « Voyage voyage ». De même, le trop rare Kent, artiste protéiforme, inclassable et original entre tous, l’homme qui réussit tout ce qu’il touche depuis 4 décennies, de la chanson à la littérature ou la BD, s’est confié « À livre ouvert » à notre équipe, pour fêter la sortie de son nouvel opus. Côté cinéma, c’est l’underground et toujours Punk, malgré ses 83 ans, Jean-Pierre Kalfon, acteur cultissime de la Nouvelle Vague, qui nous a raconté son amour inaltérable pour le 7ème art, alors qu’il revient à la chanson Blues’n’Rock, son autre passion. Enfin, nous avons retrouvé le jeune et hyper-talentueux Foé, tandis que celui-ci a choisi de tracer son sillon à contre-courant des musiques urbaines et des productions ambiantes, avec « Paradis d’or », nouvel album faisant la part belle aux arrangements classieux et aux grandes mélodies. Il s’est rappelé ses « premières fois », pas si lointaines que cela…

Côté filles, la singularité est également de mise dans ce numéro ! Débordante d’idées et de projets pour l’année à venir, l’inclassable Carmen Maria Véga a pris le temps de se la jouer, « Comme un garçon », avec tout l’humour qu’on lui connait, et ce sens de la provoc’ qui a fait sa griffe et cette identité, à la fois trouble et affirmée, dont se réclame aujourd’hui toute une génération de jeunes chanteuses. Touchant à toutes les disciplines, du cirque dont elle vient, en passant par le cinéma et la musique, Aloïse Sauvage est de cette trempe de filles, toujours là où on ne les attend pas. Elle a marqué une pause dans son tourbillon, afin de dresser pour nous sa playlist idéale. C’est l’interview « 100% musique » ! La jeune Mentissa, dont le premier album, « La vingtaine » est une vraie réussite est aussi de la partie. Avec sa beauté mystérieuse et sa voix si particulière, elle ne ressemble à aucune autre artiste du moment, et pourtant son charme opère immédiatement. Elle a bravé sa pudeur naturelle et s’est déshabillée en paroles et musiques pour nous…

Last but not least, nous avons retrouvé notre amie, la magnifique Daphné. Aussi rare que précieuse, elle est de retour avec un nouveau petit bijou, volume 2 à son hommage discographique à Barbara, dont elle est définitivement la plus inspirée et la plus originale interprète. Personnalité hors-normes dans la chanson française au féminin, chacune de ses apparitions relève de la magie, du rêve éveillé, tant elle rayonne de grâce et de mystère. Le temps de ce numéro, elle s’est invitée à la table de Proust, pour célébrer cette parenthèse enchantée en hommage à la dame en noir.

Côté scène, nous avons applaudi Vianney, de passage à l’Olympia, pour une série de concerts « sold out » depuis de longs mois. Par son talent évidemment, mais aussi et surtout son humanité, sa simplicité, sa gentillesse et son altruisme, le jeune homme que nous avions connu si timide et réservé, s’est véritablement hissé au sommet des personnalités les plus populaires de l’Hexagone, au fur et à mesure que l’artiste s’ouvrait et se métamorphosait en bête de scène. Un cas unique aussi, et un véritable phénomène dans son genre ! 

Au rayon des collectors, la rubrique Disco Story a rassemblé les plus belles « exquises esquisses » ayant orné de quelques traits de génie, les pochettes de disques de nos artistes préférés, dont certaines sont devenues cultes en raison justement de leur originalité ou de leur rareté.

Enfin, le grand photographe Yann Rabanier dont nous aimons tellement le regard sur les chanteuses et chanteurs, toujours très singulier et empreint de douceur et d’un certain goût de la mise en scène, nous a fait l’honneur de se raconter et de nous confier quelques unes de ses plus belles oeuvres, exposées en exclu dans la Galerie JSM du mois !

Bref, tous nos invités semblent avoir fait leur, la célèbre devise de Jean Cocteau : « ce qu’on te reproche, cultive-le, c’est toi ».

Belle lecture à tous, excellentes fêtes et rendez-vous en 2023 !

Eric & Gregg.


JE SUIS MUSIQUE : l’intégrale

Retrouvez facilement tous les articles consacrés à vos artistes en cliquant sur le MENU JSM INTEGRAL de A à Z

Et découvrez l’intégralité de tous les numéros en cliquant sur les liens :

JSM #44 / Vincent Delerm

JSM #43 / Serge Lama

JSM #42 / Fishbach

JSM #41 / Nicola Sirkis par Nikos Aliagas

JSM #40 / Marc Lavoine

JSM #39 / Jeanne Cherhal

JSM #38 / Michel Delpech

JSM #37 / Gauvain Sers

JSM #36 / Clara Luciani

JSM #35 / Patrick Juvet

JSM #34 / Raphaël

JSM #33 / Calogero

JSM #32 / Jane Birkin

JSM #31 / Vianney

JSM #30 / Carla Bruni

JSM #29 / Dani

JSM #28 / Benjamin Biolay

JSM #27 / Emmanuelle Béart

JSM #26 / Marie Laforêt

JSM #25 / Suzane

JSM #24 / Françoise Hardy par Jean-Marie Périer

JSM #23 / Juliette Armanet, spécial Pierre & Gilles

JSM #22 / La Grande Sophie

JSM #21 / Patrick Bruel

JSM #20 / Angèle

JSM #19 / Thierry Amiel

JSM #18 / Brigitte

JSM #17 / Emmanuel Moire

JSM #16 / Clarika

JSM #15 / Nolwenn Leroy

JSM #14 / Johnny et Sylvie

JSM #13 / Zazie

JSM #12 / Eddy de Pretto

JSM #11 / Clara Luciani

JSM #10 / Françoise Fabian

JSM #9 / Alain Chamfort

JSM #8 / Etienne Daho

JSM #7 / Sylvie Vartan, Pierre & Gilles

JSM #6 / Serge Gainsbourg

JSM #5 / Amir

JSM #4 / Johnny Hallyday

JSM #3 / Louane

JSM #2 / Pierre Lapointe

JSM #1 / Julien Doré



« Je Suis Musique » est une marque déposée.
Pour nous contacter: Jesuismusique@outlook.com

VINCENT DELERM

Comme une histoire / de A à Z.

20 ans ! L’air de rien, voilà déjà deux décennies que Vincent Delerm tisse des liens d’amitié et de complicité avec son fidèle public, au fil d’albums régulièrement impeccables, et de spectacles toujours plus inventifs, sincères, émouvants, et généreux, à son exacte image. Sans oublier que le touche-à-tout s’est aussi immiscé, avec le même talent, la même originalité et la même implication personnelle, dans l’univers de la photographie, du théâtre ou du cinéma. Alors que sa maison de disques célèbre l’événement comme il se doit, avec la luxueuse sortie d’un livre-disque en forme de parcours truffé d’archives et de documents rares, « Comme une histoire / sans paroles », le plus littéraire de nos chanteurs, véritablement amoureux des mots justes et des belles lettres, s’est prêté avec plaisir et en exclusivité au jeu de l’interview de A à Z, histoire de revenir sur son itinéraire musical et ses amitiés rares et précieuses, même si l’alphabet tout entier n’aura pas suffi pour mesurer la richesse de son itinéraire et son apport à la chanson française en général, comme à nos vies intimes, en particulier …

Poursuivre la lecture de «  »

JE SUIS MUSIQUE #30 Carla Bruni

JE SUIS MUSIQUE #30

numéro 30 . Carla Bruni . 24.10.20.

crédit photo de la couverture : Carla Bruni par Yann Orhan (DR / Barclay / UM) // Artwork cover : Gregory Guyot (D.R. / @I_am_Gregg / JSM)

JE SUIS MUSIQUE #30

au sommaire :

Pour accéder aux articles, cliquez simplement dessus…

CARLA BRUNI : l’enchanteuse, la grande interview

ALBIN DE LA SIMONE : 100% Musique

JANE BIRKIN de A à Z

VINCENT DELERM, « l’attrape-temps »

LA GRANDE SOPHIE : le questionnaire de Proust

GABRIELLE LAZURE : 100% Cinéma

RENAUD : putain d’expo à la Philharmonie

GAEL FAURE : l’interview « à livre ouvert »

NACH : l’interview « comme un garçon »
LES EMANCIPEES : quand Vannes fait de la résistance

TERRENOIRE : l’interview « premières fois »

SEEMONE : l’interview « déshabillez-moi »

YANN ZITOUNI expose dans la Galerie JSM

CHRISTOPHE intime par Yann Zitouni

DISCO STORY : masculin / féminin

JULIETTE GRECO : adieu jolie môme


JE SUIS MUSIQUE #30

Cher lectrice, cher lecteur !

Ah la la, quelle émotion ! Votre magazine digital fête déjà ses 3 ans ce mois-ci…

C’est une petite réjouissance exaltée par les temps qui courent, et une grande fierté que nous avons toujours humblement associée aux artistes qui nous ont fait l’honneur de contribuer à cette belle aventure. Fidèle à ce qui constitue notre ADN depuis le numéro 1 de JSM en octobre 2017, ce numéro un peu « anniversaire » est placé sous le signe de la discrétion, qualité intrinsèque à nos yeux de l’élégance absolue. Etrangement, il se trouve que les artistes de ce numéro ont en commun de partager ce goût du secret, qui ne les empêche pas pour autant de rayonner et d’être lumineux.

Et qui mieux que Carla Bruni pour incarner cette flamboyante discrétion, cette élégance de l’art ? Celle que l’on croit connaître au fil des pages trop glacées de magazines est en réalité l’une de nos artistes les plus secrètes, l’une des plus méconnues sans doute aussi. Elle est la talentueuse avant l’impétueuse, la pop modèle avant la top modèle. Nous avons voulu la rencontrer et il nous a semblé évident qu’elle devait être « l’enchanteuse » à la Une de ce numéro exceptionnel. Elle nous a fait l’honneur de nous recevoir dans son refuge parisien et de nous accorder sa totale confiance, en nous livrant naturellement quelques secrets de son nouvel album. Sans fards et sans tabous, si loin de l’image sophistiquée qu’on lui prête…

Aux côtés de Carla, le générique de ce numéro est composé de cette même famille d’artistes aussi discrets que brillants, à commencer par celui qui a travaillé avec elle sur cet album, Albin de la Simone. En marge de ses propres albums, c’est dans l’ombre des étoiles qu’il continue de s’affairer avec talent. Pour nous, il a dressé la playlist de sa vie. Une leçon de musique.

Une flamboyante discrétion colle aussi à la peau de la douce Jane Birkin dont nous avons dressé un libre portrait de A à Z en attendant son nouvel album, tout comme elle caractérise La Grande Sophie, ici face à face avec Proust, la comédienne Gabrielle Lazure, aussi culte que rare, qui répond en exclusivité à notre interview 100% Cinéma, Nach qui s’est glissée dans la peau d’un garçon, le duo Terrenoire qui se rappelle ses « premières fois » pas si lointaines, la révélation Seemone qui s’est déshabillée (un peu…) en musique pour nous, ou encore Gael Faure, premier invité d’une nouvelle rubrique, l’interview « à livre ouvert ».

Nous revenons aussi sur l’un des plus discrets festivals et pourtant des plus audacieux et inspirants, « Les Emancipéés » de Vannes, et sur l’un des concerts les plus intimistes d’un artiste qui ne l’est pas moins, Vincent Delerm, à l’aube d’un couvre-feu qui a fait profondément résonner ses deux derniers Olympia.

Nous avons demandé à la star de la télévision suisse, également photographe de talent, de nous faire l’honneur d’exposer dans notre Galerie JSM : Yann Zitouni nous a ouvert son album photos, dévoilant quelques portraits intenses de plusieurs générations d’artistes incontournables. Il nous a aussi raconté sa rencontre avec l’un des chanteurs les plus secrets d’une génération pourtant si tapageuse, le regretté Christophe, ici dévoilé en toute intimité.

Tout juste avons-nous concédé à cette ligne directrice une exception à la Philharmonie de Paris, à l’occasion de la monumentale exposition qu’elle consacre à Renaud, la « grande gueule » de la chanson française. Nous l’avons visitée en avant-première et vous disons tout sur l’évènement parisien du moment.

Côté patrimoine, nous avons choisi avec notre rubrique Disco Story, de revenir sur les artistes ayant courageusement joué le jeu trouble et ambigü du masculin/féminin, à travers leurs pochettes de disque iconiques, toutes générations confondues…

Enfin, nous refermons ce trentième numéro avec un hommage à la secrète et éternelle Juliette Gréco.

En ces heures encore incertaines qui pèsent sur la culture et le monde du spectacle, nous soufflons discrètement ces 3 bougies en formulant le vœu de voir à nouveau les salles vibrer pleinement, nos pages s’animer d’images de concerts et d’artistes en Live… Parce qu’un disque c’est beau, mais un artiste sur scène, c’est encore plus beau.

Plus qu’à notre habitude, nous vous remercions d’être là, de continuer de nous suivre, de nous lire, de nous être fidèles. En espérant que le meilleur reste toujours à venir…

Eric & Gregg.

_

Eric et Gregg, co-fondateurs, de JE SUIS MUSIQUE, remercient infiniment tous les artistes et ceux qui travaillent avec eux qui continuent, malgré ce contexte toujours difficile, à porter le flambeau de la musique. Nous dédions ce numéro à vous, qui dans l’ombre travaillent pour faire jaillir la lumière de vos artistes. Merci à tous les collaborateurs de ce numéro. Et surtout , merci infiniment à vous, lectrices, lecteurs.

_

Toutes reproductions des œuvres et photographies de ce numéro sont strictement interdites et sont la propriété de leurs auteurs. Merci.


JE SUIS MUSIQUE

Découvrez tous les numéros en cliquant sur les liens :

Et retrouvez facilement tous nos articles, tous les artistes JSM en cliquant sur MENU JSM INTEGRAL de A à Z


Retrouvez JE SUIS MUSIQUE sur 
Instagram / Facebook  / Twitter / Deezer  / YouTube / Pinterest

_

« Je Suis Musique » est une marque déposée.
Pour nous contacter : jesuismusique@outlook.com

100% Musique album ALBUMS aloise sauvage angele benjamin biolay calogero charlotte gainsbourg clara luciani concert CONCERTS corine de A à Z deshabillez-moi DISCORAMA DISCO STORY Etienne daho francos de montreal HOMMAGE integral interview jane birkin je suis musique jesuismusique johnny hallyday jsm julien doré juliette armanet La Galerie JSM mylene farmer olympia pierre et gilles pierre lapointe pomme questionnaire de Proust questionnaire musique questionnaire premiere fois recherche rencontre serge gainsbourg sommaire sylvie vartan vanessa paradis vincent delerm zazie

VINCENT DELERM

« l’attrape-temps »

Il y a un an sortait « Panorama ». Il y a un an, c’était presque un autre monde. De celui-là à celui-ci, Vincent Delerm a mené sa barque, faisant se succéder un spectacle autour de son panorama, un film singulièrement beau, un confinement photographique désormais consigné dans un livre qui vient de sortir et de 6 ultimes concerts avant couvre-feu, pour refermer ce chapitre de vie, trace d’un passé que le temps va emporter ou marquer. C’est dans cette ligne de vie que résonnent ses deux ultimes Olympia, après Bruxelles et Lille, ultimes villes survivantes de sa tournée écourtée. Nous y étions…

Poursuivre la lecture de «  »

DE BÉART À BÉART(S) :

L’âme des poètes…

Familier du monde des arts et de la musique en particulier, Stéphane Manel a signé de nombreuses pochettes d’albums, de Vincent Delerm à « Elles et Barbara », de Sébastien Tellier à Bensé : à l’occasion de la sortie du disque « De Béart à Béart(s) », il a non seulement réalisé le visuel de ce « Tribute », mais également celui de tous les titres le constituant, capturant de quelques traits de crayon toute l’âme des poètes participant à ce joli projet. A cette occasion, l’illustrateur nous a confié la quasi-totalité des portraits supports originaux de cette magnifique famille artistique recomposée par Emmanuelle Béart et sa soeur Ève, autour de l’oeuvre monumentale de leur génial et inoubliable papa…

Poursuivre la lecture de «  »

VINCENT DELERM

Les émotions panoramiques

Deux ans après la fin de la tournée «  À présent », merveilleux tour de chant minimaliste et inventif, qui s’était achevé à la Cigale le 29 novembre 2017 par la lecture de quelques pages de carnets en hommage très personnel à Jean Rochefort, encore marqué par son dernier tournage avec lui, Vincent Delerm revient parcourir le panorama de sa vie : il nous a bouleversés, amusés, impressionnés, et plus encore, toujours à la Cigale, en prolongeant l’introspection intime de son passé, la nostalgie d’une enfance révolue, de temps révolus, de générations révolues, transposées cette fois sur un écran qui mange la scène comme pour mieux donner vie à ses souvenirs et ses fantasmes.

Poursuivre la lecture de «  »

Le questionnaire 100% Musique de

VINCENT DELERM

Alors qu’il sera en concert à La Cigale à Paris du 22 au 26 octobre (complet), du 5 au 9 novembre, et du 3 au 7 décembre, pour donner vie à son superbe 8ème album dont nous vous disions tout le bien qu’on en pense dans notre précédent numéro, Vincent Delerm s’est prêté avec amusement au questionnaire 100% musique de Je Suis Musique : l’occasion de découvrir en filigranes combien l’auteur-compositeur-interprète aime et se nourrit de la belle chanson française et d’un patrimoine musical, auquel il appartient aussi désormais… 

Poursuivre la lecture de «  »

GILLES VIDAL

La magie de l’instant…

Nous l’avions rencontré lors du dernier festival Les Emancipéés à Vannes et avions aimé son art et sa façon d’être, car Gilles Vidal est un photographe discret, élégant et inspiré, capable de capter au plus près la personnalité profonde des artistes : dans un regard, un geste, une attitude qui leur échappent même parfois, comme pour mieux ensuite nous restituer la magie d’instants rares et précieux… En exclusivité pour JE SUIS MUSIQUE, et pour la première fois, il a accepté de nous offrir (et légender), quinze de ses plus beaux clichés de vos artistes préférés, de Charles Aznavour à Christophe, Clara Luciani, Jeanne Cherhal, ou Vincent Delerm, le temps d’une expo virtuelle de rêve…  
Poursuivre la lecture de «  »

DISCORAMA #21

Promenons-nous dans les bacs…

édition JSM #21 . 14.09.19.


DISCORAMA, c’est notre panorama des sorties du moment !

Après un été relativement calme, c’est la rentrée des classes et des sorties élégantes : La Grande Sophie, Jeanne Cherhal, Vincent Delerm, Alex Beaupain, Alain Souchon, Serge Gainsbourg mais aussi les retours de Fabien Martin et de Thierry Amiel. Nouveauté du Discorama de la rentrée : cliquez maintenant sur les liens des covers albums pour tout savoir sur ces sorties et ce que nous en avons pensé… Bonne lecture, bonne écoute et belles découvertes… C’est parti !
Poursuivre la lecture de «  »