JE SUIS MUSIQUE #38 Michel Delpech

JE SUIS MUSIQUE #38

numéro 38 . Michel Delpech . 11.12.21.

crédit photo de la couverture : Michel Delpech par Fabrice Aboulker (DR/UM) // Artwork cover : Gregory Guyot (D.R. / @I_am_Gregg / JSM)

JE SUIS MUSIQUE #38

au sommaire :

Pour accéder aux articles, cliquez simplement dessus…

MICHEL DELPECH : il était une voix… l’interview souvenir

CLARA LUCIANI : le Respire Encore Tour à l’Olympia

SERGE LAMA : l’interview « à livre ouvert »

NICOLETTA : le questionnaire de Proust

BENJAMIN BIOLAY : Grand Prix Live au Zenith

JANIE : l’interview « Premières fois »

ALEX BEAUPAIN : un portrait de A à Z

AURELIE SAADA : l’interview 100% Cinéma

CYRIL MOKAIESH : l’interview « Voyage, voyage »

BLONDINO : l’interview « Déshabillez-moi »

ARMAN MELIES : live en clair-obscur

CAROLE CETTOLIN : l’interview « Comme un garçon »

LA GALERIE JSM de GERARD HOUIN, partie 2 : SYLVIE VARTAN

LA GALERIE JSM de GERARD HOUIN, partie 1 : Les idoles

DISCO STORY : autour du monde


JE SUIS MUSIQUE #38

Chère lectrice, cher lecteur,

C’est un grand bonheur de vous retrouver en cette fin d’année, avec un numéro que nous avons voulu plus que jamais exceptionnel !

Alors que le contexte ambiant semble être à la tentation de repli sur soi, nous avons au contraire choisi de le placer sous le signe de l’ouverture, de la curiosité et de la bienveillance envers son prochain. Et il nous a semblé que l’immense artiste qu’était Michel Delpech incarnait à merveille ces valeurs qui nous sont chères, qu’il témoignait au quotidien de cette qualité si rare qu’est le goût des autres, au point que nous avons décidé de lui rendre un dernier hommage, cinq ans après sa disparition, en lui consacrant notre couverture avec une photo inattendue de lui aux faux-airs d’un Lou Reed hexagonal, aux  antipodes de son image télévisuelle de chanteur de charme, lisse et souriant. Pour preuve de cette insatiable curiosité qui l’animait, vient de sortir « Photos Souvenirs », un superbe album posthume de reprises des plus belles chansons du répertoire français, de Gainsbourg à Souchon, Hallyday, Jonasz, Sheller, Berger, ou Voulzy, sur lequel l’artiste complet qu’il était, laisse toute la place à un interprète sensible et humble. Nous l’avions rencontré en 2007, à l’occasion de son grand retour pour un album de duos avec de nombreux artistes de la nouvelle scène d’alors, de La Grande Sophie à Clarika, preuve encore de sa grande curiosité et de sa générosité, et nous voulions vous offrir cette interview collector de notre « cover » man, histoire de retrouver encore un peu l’artiste dans toute son humanité, sa clairvoyance et sa sagesse d’homme résilient.

Autre monstre sacré de l’âge d’or de la variété française, l’immense Serge Lama nous a fait l’amitié de nous ouvrir sa bibliothèque, et nous prodiguer ses conseils de lecture, à l’occasion de la publication d’un livre mettant en perspective ses plus belles chansons, avec les chefs d’oeuvre des génies de la peinture qu’il admire : là encore, on ne peut que saluer l’ouverture d’esprit et l’insatiable curiosité envers toutes les formes d’arts d’un éternel jeune homme de 78 ans. Quant à Nicoletta, qui vient de fêter ses 50 ans de chanson, et publie un album de ses plus grands succès explorant les rives du Blues, de la chanson française traditionnelle, du Gospel et de la Bossa Nova, revisités en piano-voix, elle s’est pliée au fameux Questionnaire de Proust, dévoilant au passage son tempérament volcanique, mais aussi son amour pour autrui, son grand coeur et sa soif de vivre…

Les autres artistes invités de ce numéro sont tout autant animés que leurs ainés et modèles par ce fameux « goût des autres » : qu’il s’agisse d’Alex Beaupain, encensé jusqu’ici pour ses propres créations, et qui a mis son talent d’auteur compositeur entre parenthèses, pour revisiter le fameux « Love on The Beat » de Gainsbarre avec finesse et élégance. Nous lui consacrons notre portrait de A à Z, histoire de rappeler son parcours sans faute. Ou encore de Cyril Mokaiesh, qui a ouvert grand les portes de son dernier album « Dyadé » et dernièrement celles de la scène de la Nouvelle Ève à Paris pour recevoir ses amis artistes, de Calogero à Elodie Frégé ou Dominique A. Il s’est prêté au jeu de notre interview « Voyage voyage »… Sans oublier Aurélie Saada, ex moitié de Brigitte, passée à la réalisation avec « Rose », un film aux forts accents autobiographiques mettant en lumière la légende Françoise Fabian, et prônant la tolérance et l’acceptation sans jugement des femmes de tous les âges, toutes les origines et dans leur pluralité. Elle a répondu à notre interview « 100% cinéma »…

Et parce que de notre côté, nous ne sommes pas en reste pour ce qui est de la curiosité envers les nouveaux talents, nous avons ouvert nos pages à trois jeunes pousses de la chanson féminine, trois artistes exceptionnelles chacune dans leur style, et en lesquelles nous plaçons tous nos espoirs pour l’année qui vient : la gracieuse Carole Cettolin, dont l’enthousiasmant EP « Garçon » valait bien qu’elle réponde à notre interview entre rose et chou. L’énigmatique et élégante Blondino nous a livré, quant à elle, les clés de sa garde robe idéale à l’occasion de la sortie de son magnifique album « Un paradis pour moi ». Quant à la blonde et solaire Janie, petite protégée de Vianney, elle s’est rappelée ses premières fois, encore très présentes, à l’aube d’une carrière qu’on lui souhaite constellée d’étoiles et de jolies rencontres…

Côté scène, nous avons retrouvé le plaisir d’aller applaudir nos artistes préférés, tous plus généreux les uns que les autres : à commencer par la grande Clara Luciani, qui nous offrait à l’Olympia cet automne un show époustouflant à la hauteur de son talent et de son album « Coeur », prometteur de surprises à venir pour sa gigantesque tournée déjà « sold out » et qui s’achèvera en apothéose en décembre 2022 à l’Accor Arena. Nous avons aussi vu pour vous Benjamin Biolay, au sommet de son art sur cette scène qu’il a mis tant de temps à retrouver et apprivoiser. Enfin, le plus secret Arman Meliès, homme de l’ombre derrière Julien Doré ou dernièrement Daniel Auteuil, mais dont tout l’éclat comme artiste à part entière, s’est dévoilé dernièrement au Café de la Danse à Paris, tel un superbe diamant noir aux mille facettes. Retrouvez tous ces moments rares d’échanges avec le public dans les reportages 100% live de ce numéro, illustrés de photos exclusives !

Enfin, Nous avons dédié notre galerie JSM du mois au discret photographe Gérard Houin, qui vient de publier un superbe et généreux ouvrage consacré à son égérie Sylvie Vartan. Il nous en a confié quelques extraits d’une grande fraicheur, mais aussi en bonus d’autres instantanés des plus grands noms de la chanson française qu’il a eu le privilège d’immortaliser de Nougaro, à Berger ou Hallyday. Et pour finir, et vous donner envie de porter votre regard toujours plus haut, toujours plus loin, nous consacrons notre Disco Story aux grandes villes du monde ayant inspiré nos artistes français, de Londres à Capri, ou encore Bombay dont l’ami Delpech a si bien chanté les charmes et les mystères…

Nous vous souhaitons une bonne lecture de ce numéro fait pour vous ! Ouvrez votre coeur, aimez vous les uns les autres, et surtout soyez musique !

Bonnes fêtes à toutes et à tous, et à très bientôt en 2022 !

Eric & Gregg.

_

Eric et Gregg, co-fondateurs, de JE SUIS MUSIQUE, remercient infiniment tous les artistes et tous ceux qui travaillent avec eux et qui continuent, malgré ce contexte toujours difficile, de porter le flambeau de la musique. Merci à tous les collaborateurs de ce numéro et à vous, chers lecteurs et chères lectrices.


JE SUIS MUSIQUE : l’intégrale

Découvrez tous les numéros en cliquant sur les liens :

JSM #38 / Michel Delpech

JSM #37 / Gauvain Sers

JSM #36 / Clara Luciani

JSM #35 / Patrick Juvet

JSM #34 / Raphaël

JSM #33 / Calogero

JSM #32 / Jane Birkin

JSM #31 / Vianney

JSM #30 / Carla Bruni

JSM #29 / Dani

JSM #28 / Benjamin Biolay

JSM #27 / Emmanuelle Béart

JSM #26 / Marie Laforêt

JSM #25 / Suzane

JSM #24 / Françoise Hardy par Jean-Marie Périer

JSM #23 / Juliette Armanet, spécial Pierre & Gilles

JSM #22 / La Grande Sophie

JSM #21 / Patrick Bruel

JSM #20 / Angèle

JSM #19 / Thierry Amiel

JSM #18 / Brigitte

JSM #17 / Emmanuel Moire

JSM #16 / Clarika

JSM #15 / Nolwenn Leroy

JSM #14 / Johnny et Sylvie

JSM #13 / Zazie

JSM #12 / Eddy de Pretto

JSM #11 / Clara Luciani

JSM #10 / Françoise Fabian

JSM #9 / Alain Chamfort

JSM #8 / Etienne Daho

JSM #7 / Sylvie Vartan, Pierre & Gilles

JSM #6 / Serge Gainsbourg

JSM #5 / Amir

JSM #4 / Johnny Hallyday

JSM #3 / Louane

JSM #2 / Pierre Lapointe

JSM #1 / Julien Doré

Et retrouvez facilement tous nos articles, tous les artistes JSM en cliquant sur le MENU JSM INTEGRAL de A à Z



Aucune autre utilisation n’est permise. Ainsi, aucune publication ne pourra être faite sur des comptes tiers, ni sur d’autres sites web ou autres support de quelque nature, ni sur une nouvelle publication sur le même site. Aucune altération de l’image ni détournement de son contexte ne sont autorisés. Aucun transfert de cette autorisation à un tiers n’est possible, et la photo ne peut pas être utilisée à des fins professionnelles, commerciales ou promotionnelles, ni à des fins de propagande politique ou autre.

LA GALERIE JSM

de GÉRARD HOUIN

Un parfum d’insouciance

Hormis Sylvie Vartan, son artiste fétiche, Gérard Houin a eu le loisir de photographier d’autres artistes de l’âge d’or de la variété française, de Johnny Hallyday à Michel Sardou, de Claude Nougaro à Michel Berger. En studio, sur scène ou encore en séance particulière, toutes ses photos nous renvoient à une certaine époque, empreinte d’insouciance et de joie de vivre. Pour le deuxième volet de la galerie JSM, il nous en a confié quelques unes, évocatrices de ses premiers pas de photographe et pour lesquelles il garde forcément une tendresse toute particulière…

Poursuivre la lecture de «  »

JE SUIS MUSIQUE #37 Gauvain Sers

JE SUIS MUSIQUE #37

numéro 37 . Gauvain Sers. 02.10.21.

crédit photo de la couverture : Gauvain Sers par Frank Loriou (DR / UM ) // Artwork cover : Gregory Guyot (D.R. / @I_am_Gregg / JSM)

JE SUIS MUSIQUE #37

au sommaire :

Pour accéder aux articles, cliquez simplement dessus…

GAUVAIN SERS : la poésie du quotidien. Interview à la Une!

JULIETTE ARMANET : un portrait de A à Z

GRAND CORPS MALADE : la belle année. Interview

VANESSA PARADIS : les premiers pas de « Maman »

JOHNNY HALLYDAY : l’idole dans l’âme

SYLVIE VARTAN : le regard dans le rétro

ALDEBERT : l’interview « premières fois »

HOLLYSIZ : l’interview 100% Cinéma

EMILIE MARSH : l’interview « Comme un garçon »

MALIK DJOUDI : le Questionnaire de Proust

VIKTOR LAZLO : l’interview « voyage, voyage »

NAJOUA BELYZEL : l’interview « déshabillez-moi »

DELPHINE GHOSAROSSIAN : l’interview 100% Photo

La Galerie JSM : DELPHINE GHOSAROSSIAN

Souvenirs des FRANCOFOLIES DE LA ROCHELLE 2021

LES FRANCOFOLIES DE LA ROCHELLE 2021 : Backstages

DISCO STORY : Paris


JE SUIS MUSIQUE #37

Chère lectrice, cher lecteur,

C’est la rentrée, une vraie rentrée, de celles qui font plaisir, de celles que l’on a attendues, après avoir été trop longtemps éloignés les uns des autres. Plus qu’un retour de grandes vacances, c’est un retour à la vie. La vie d’avant, la vie nouvelle, sans être foncièrement différente, la vie qui nous relie tous à travers la culture, la musique, comme tous les autres arts qui nous animent et continuent fort heureusement de nous passionner. C’est donc avec un immense plaisir que nous nous retrouvons dans la cour des grands de cette rentrée, au contact des artistes qui nous avaient tant manqué.

Beaucoup ont profité de la période que nous avons traversée pour s’en nourrir, pour créer, pour renaître aussi, ou encore pour explorer, pour tenter, pour renouer avec la scène, les studios et les occasions retrouvées d’être plus que jamais vivants, à fleur de peau des autres.

Pour ce nouveau numéro de rentrée, qui vient aussi très bientôt marquer nos quatre années d’existence, nous avons rencontré un homme qui incarne aujourd’hui la poésie moderne de la chanson, habité par l’héritage des grands artistes français du quotidien, son ami Renaud en tête : Gauvain Sers. Avec un troisième album qui continue de dresser des portraits d’hommes et de femmes pas si ordinaires, le jeune auteur-compositeur, si sympathique et généreux, semble avoir trouvé sa place dans ce monde… et dans les pages (digitales) de JE SUIS MUSIQUE. Pour vous, il nous a raconté son parcours et les secrets de ses chansons.

Pour l’accompagner, un véritable éventail de talents font aussi leur retour dans ce nouveau numéro. À commencer par des femmes de caractère : Juliette Armanet et sa tornade Disco qui va nous faire danser encore longtemps pour un portrait inédit de A à Z, en attendant de s’entretenir avec elle de ce second album très très attendu. Et puis, HollySiz qui nous parle cinéma, Emilie Marsh qui s’est glissée dans la peau d’un garçon, Najoua Belyzel qui s’apprête à chanter Marie Laforêt et nous parle « mode et musique », ou encore Viktor Lazlo qui nous emmène en voyage avec une émotion intacte. Sans oublier Sylvie Vartan qui marque aussi cette rentrée avec un 50ème album, des rééditions, et des concerts, qui prouvent – si besoin était – que l’icône brille encore plus que jamais. Enfin, nous nous sommes aussi invités au théâtre ce mois-ci, au milieu des mélodies de la rentrée, pour suivre les premiers pas de Vanessa Paradis sur la scène du Théâtre Edouard VII dans « Maman ».

Côté garçons, c’est la rentrée des classes aussi pour Grand Corps Malade que nous avons rencontré cet été aux Francofolies de La Rochelle et qui nous a accordé une interview pour parler de « Mesdames », pour Aldebert, l’homme qui parle aux enfants et qui raconte ses premières fois, pour le singulier Malik Djoudi qui répond au questionnaire de Proust. Enfin, nous avons fait une place de choix à l’éternel Johnny avec un panorama de l’actualité Hallyday qui vous attend tout au long de l’année.

Pour cette rentrée élégante et populaire, nous avons voulu donner une nouvelle carte blanche à la photographe Delphine Ghosarossian, après avoir découvert ses derniers portraits au Walrus, à Paris lors de son exposition. Pour nos lecteurs qui n’auront pas eu la chance de la voir, et avec son aimable accord, nous exposons dans notre Galerie JSM ses portraits intenses. Timide et réservée, elle a aussi tenu à répondre à notre interview 100% Photo. Bonne visite !

Et puis, comme une ultime carte postale d’un été de la renaissance, nous vous offrons l’album souvenir des Francofolies de la Rochelle 2021, festival symbolique et essentiel à la culture française où se sont succédés les plus grands artistes de la scène française, de Jane Birkin à Benjamin Biolay pour ne citer qu’eux. En bonus, nous vous offrons aussi l’album « backstage » exclusif signé JSM. Bref, tout sur les Francofolies, comme si vous y étiez.

Enfin, nous refermons ce numéro avec une Disco Story consacrée à Paris, première partie d’un tour des villes du monde en chanson.

Alors, elle est pas belle cette rentrée si classe et pleine de promesses ? Tandis que nous nous apprêtons à souffler nos 4 bougies, nous vous remercions du fond du coeur pour votre fidélité, votre curiosité, pour vivre vos passions à 100% et nous accompagner toujours plus nombreux dans l’aventure JE SUIS MUSIQUE.

Bonne lecture !

Eric & Gregg.

_

Eric et Gregg, co-fondateurs, de JE SUIS MUSIQUE, remercient infiniment tous les artistes et tous ceux qui travaillent avec eux et qui continuent, malgré ce contexte toujours difficile, de porter le flambeau de la musique. Merci à tous les collaborateurs de ce numéro et à vous, chers lecteurs et chères lectrices.


JE SUIS MUSIQUE : l’intégrale

Découvrez tous les numéros en cliquant sur les liens :

JSM #37 / Gauvain Sers

JSM #36 / Clara Luciani

JSM #35 / Patrick Juvet

JSM #34 / Raphaël

JSM #33 / Calogero

JSM #32 / Jane Birkin

JSM #31 / Vianney

JSM #30 / Carla Bruni

JSM #29 / Dani

JSM #28 / Benjamin Biolay

JSM #27 / Emmanuelle Béart

JSM #26 / Marie Laforêt

JSM #25 / Suzane

JSM #24 / Françoise Hardy par Jean-Marie Périer

JSM #23 / Juliette Armanet, spécial Pierre & Gilles

JSM #22 / La Grande Sophie

JSM #21 / Patrick Bruel

JSM #20 / Angèle

JSM #19 / Thierry Amiel

JSM #18 / Brigitte

JSM #17 / Emmanuel Moire

JSM #16 / Clarika

JSM #15 / Nolwenn Leroy

JSM #14 / Johnny et Sylvie

JSM #13 / Zazie

JSM #12 / Eddy de Pretto

JSM #11 / Clara Luciani

JSM #10 / Françoise Fabian

JSM #9 / Alain Chamfort

JSM #8 / Etienne Daho

JSM #7 / Sylvie Vartan, Pierre & Gilles

JSM #6 / Serge Gainsbourg

JSM #5 / Amir

JSM #4 / Johnny Hallyday

JSM #3 / Louane

JSM #2 / Pierre Lapointe

JSM #1 / Julien Doré

Et retrouvez facilement tous nos articles, tous les artistes JSM en cliquant sur le MENU JSM INTEGRAL de A à Z



Aucune autre utilisation n’est permise. Ainsi, aucune publication ne pourra être faite sur des comptes tiers, ni sur d’autres sites web ou autres support de quelque nature, ni sur une nouvelle publication sur le même site. Aucune altération de l’image ni détournement de son contexte ne sont autorisés. Aucun transfert de cette autorisation à un tiers n’est possible, et la photo ne peut pas être utilisée à des fins professionnelles, commerciales ou promotionnelles, ni à des fins de propagande politique ou autre.

JOHNNY HALLYDAY

l’idole dans l’âme

Il y a quatre ans déjà, disparaissait l’idole de toutes les générations, Johnny Hallyday, légende française unique et éternelle dont l’aura continue de briller. Depuis, l’histoire continue avec la sortie d’albums, entre inédits et revisites. Plus que des rendez-vous réguliers avec ses seuls fans toujours aussi fervents, c’est un rendez-vous avec tous les français. En cette rentrée attendue, l’âme de Johnny est plus présente que jamais : un nouvel album, « Johnny Acte II », une tournée symphonique, l’inauguration d’une place à son nom, d’une sculpture, d’un bar, accompagnée d’un concert événement, « Que je t’aime », où se sont succédées les stars venues interpréter les tubes du chanteur jamais abandonné. Panorama des festivités de cette fin d’année, en prélude à d’autres célébrations pour que vive l’âme de l’idole…

Poursuivre la lecture de «  »

La Galerie JSM

d’Antoine Le Grand

Transfuge du monde de la mode, Antoine Le Grand de l’agence Modds sublime le monde de la musique à travers une série de portraits iconiques qu’il expose pour nous, pour vous, dans notre Galerie JSM consacrée à la photographie des grands artistes contemporains. Une visite virtuelle et gratuite que nous vous invitons à découvrir ici, de Alain Bashung à Zazie… Bonne visite !

Poursuivre la lecture de «  »

PATRICK SWIRC

Le supplément d’âme…

Si Patrick Swirc est trop modeste et discret pour se mettre en avant auprès du grand public, ses célèbres photographies que s’arrachent les plus grands magazines depuis 4 décennies, sont véritablement entrées dans l’imaginaire collectif, tant il a immortalisé de stars du cinéma et de la chanson, qui l’ont plébiscité pour son regard toujours bienveillant, poétique et d’une fantaisie réjouissante. De Johnny Hallyday à Catherine Deneuve, de Serge Gainsbourg à Isabelle Adjani, toutes lui doivent cet éclair au coin de l’œil et ce petit supplément d’âme qui font toute la différence avec un portrait ordinaire, si réussi soit-il… Nous avons voulu rencontrer cet artiste majuscule et inclassable, photographe protéiforme aux allures de motard Rock’n’Roll, infatigable globe-trotter et grand voyageur, et lui dire toute notre admiration en lui dédiant notre galerie JSM…

Poursuivre la lecture de «  »

JE SUIS MUSIQUE #32 Jane Birkin

JE SUIS MUSIQUE #32

numéro 32 . Jane Birkin . 09.01.21.

crédit photo de la couverture : Jane Birkin par Delphine Ghosarossian (DR ) // Artwork cover : Gregory Guyot (D.R. / @I_am_Gregg / JSM)

JE SUIS MUSIQUE #32

au sommaire :

Pour accéder aux articles, cliquez simplement dessus…

JANE BIRKIN : la renaissance , l’interview

LOU DOILLON : l’interview 100% Cinéma

GAËTAN ROUSSEL : l’interview 100% Musique

FRANCOISE HARDY de A à Z

DOMINIQUE A : l’interview  » à livre ouvert »

ROSE : l’interview « Déshabillez-moi »

BEN MAZUE : le Questionnaire de Proust

JOEL SAGET : L’oeil de l’AFP, l’interview

JOEL SAGET expose dans la Galerie JSM

BAPTISTE VENTADOUR : l’interview « Premières fois »

CHANTAL GOYA : l’interview « Comme un garçon »

JOHNNY HALLYDAY & SYLVIE VARTAN, un parfum d’idéal

La Télévision célèbre LA FÊTE DE LA CHANSON FRANCAISE sur France 2

DISCO STORY Les hommages, partie 1 : les incontournables

DISCO STORY Les hommages, partie 2 : paroles et musiques


JE SUIS MUSIQUE #32

Chère lectrice, cher lecteur,

Pour commencer, nous vous souhaitons une bien meilleure année à chacun d’entre vous !

2020 aura été une année chaotique pour le monde en général, et pour la culture en particulier. Nous préfèrerons retenir au fil des 8 numéros de JE SUIS MUSIQUE qui ont jalonné cette année si particulière quelques moments lumineux. Du « Grand Prix » de Benjamin Biolay à « N’attendons pas » de Vianney, de « Toï Toï » de Suzane, au tribute parfait d’Emmanuelle Béart dédié à son père Guy, ces beaux albums nous auront un peu consolé de l’absence douloureuse de lives, de concerts, de festivals, de ce lien social si vital et de ces rencontres.

2021, si attendue, si espérée, après des mois de résilience, sera forcément l’année du renouveau et de la renaissance, à l’instar de celle de l’immense artiste qui nous fait l’honneur de commencer 2021 avec nous : Jane Birkin. L’icône absolue, dont la simple évocation du nom ramène à la surface nos souvenirs de toujours, la légende vivante à l’élégance naturelle et à la popularité intacte, nous a accordé une interview exceptionnelle pour accompagner la sortie de son nouvel album, « Oh! Pardon tu dormais… ». Plus que jamais, cet album important à plus d’un titre, cristallise pour la star une forme de renaissance artistique, après des moments plus difficiles et des blessures intimes encore présentes. Elle nous a raconté ses orages et ses peines mais aussi sa joie de retrouver l’ami Etienne Daho, et le chemin vers la lumière et l’embellie. Au fil des mots, Jane Birkin n’a rien perdu de sa grâce innée et de son aura si unique qui forcent tous les respects.

Cet espoir de retour à la vie est le fil conducteur du sommaire de ce tout premier numéro de l’année, avec des idoles de toujours comme des nouveaux venus, attendant eux aussi l’éclaircie promise. De Chantal Goya, comme vous ne l’avez jamais lue, à Baptiste Ventadour, révélation de la scène française, toutes les générations sont ici réunies dans une même espérance de jours meilleurs. Tous les artistes rencontrés pour vous incarnent, à leur façon, une forme de renaissance, de Dominique A. avec le sublime album « Jours étranges » conçu en plein confinement, à Gaëtan Roussel de retour en solo, de Rose dont le doublé « Kérosène » raconte sa sortie de l’enfer des addictions, à Lou Doillon désormais artiste indé plus libre que jamais, ou encore Ben Mazué qui, après un parcours remarquable, nous livre « Paradis », album intime de la séparation réussie et de la plénitude. Tous se révèlent comme au premier jour et nous font la promesse d’une belle année à venir.

Notre panorama du mois ne serait pas complet sans la Galerie JSM qui expose l’un des plus grands photographes de l’AFP, Joël Saget, avec ses portraits contrastés si intenses, sans notre Disco Story consacrée aux albums Hommages, ou sans avoir évoqué, côté livres, le couple iconique Johnny et Sylvie. Enfin, notre portrait de A à Z est consacré ce mois-ci à une autre icône absolue : l’immense et intemporelle Françoise Hardy, qui boucle le sommaire de ce 32ème numéro.

Voilà autant de bonnes raisons pour aborder 2021, non seulement comme une nouvelle année, mais fort probablement comme une année nouvelle. Et cette embellie si espérée, c’est tout ce que l’on se souhaite à tous.

Encore bonne année, bonne lecture. Et plus que jamais, merci de nous rester fidèles.

Eric & Gregg.

_

Eric et Gregg, co-fondateurs, de JE SUIS MUSIQUE, remercient infiniment tous les artistes et tous ceux qui travaillent avec eux et qui continuent, malgré ce contexte toujours difficile, de porter le flambeau de la musique. Merci à tous les collaborateurs de ce numéro et à vous, chers lecteurs et chères lectrices.

Un immense et chaleureux merci tout particulier à Delphine Ghosarossian.


JE SUIS MUSIQUE

Découvrez tous les numéros en cliquant sur les liens :

Et retrouvez facilement tous nos articles, tous les artistes JSM en cliquant sur MENU JSM INTEGRAL de A à Z



Aucune autre utilisation n’est permise. Ainsi, aucune publication ne pourra être faite sur des comptes tiers, ni sur d’autres sites web ou autres support de quelque nature, ni sur une nouvelle publication sur le même site. Aucune altération de l’image ni détournement de son contexte ne sont autorisés. Aucun transfert de cette autorisation à un tiers n’est possible, et la photo ne peut pas être utilisée à des fins professionnelles, commerciales ou promotionnelles, ni à des fins de propagande politique ou autre.

JOHNNY HALLYDAY & SYLVIE VARTAN

Un parfum d’idéal…

Trois ans se sont écoulés depuis sa disparition, et pourtant le mythe Hallyday est toujours tenace et vivant, avec une multitude de nouveaux livres qui lui sont consacrés, accompagnant la sortie de trois albums : « Son rêve américain », l’album symphonique « Acte II », réalisé par Yvan Cassar, sans oublier un Live inédit à Bercy de 2003. Dans cette avalanche de cadeaux pour les fans, deux beaux livres se distinguent, rappelant combien l’idole et son premier amour, Sylvie Vartan, incarnent encore et toujours l’image du couple idéal pour des millions de Francais…

Poursuivre la lecture de «  »

JE SUIS MUSIQUE #27 Emmanuelle Béart

JE SUIS MUSIQUE #27

numéro 27 . Emmanuelle Béart . 06.06.20.

crédit photo de la couverture : par Sylvie Castioni (DR) // Artwork cover : Gregory Guyot (D.R. / @I_am_Gregg / JSM)


AU SOMMAIRE : JE SUIS MUSIQUE #27

Cliquez sur les liens pour accéder aux articles…


JE SUIS MUSIQUE #27

Cher lectrice, cher lecteur !

Après ces longues semaines d’angoisses, d’interrogations, de chagrins, si loin les uns des autres, quel bonheur de vous retrouver ! Enfin libres, ou presque…

Jamais depuis longtemps, cette liberté que chacun d’entre nous réapprivoise progressivement, ne nous est apparue si précieuse et si essentielle… Si bien que, même si tous les champs d’action ne sont pas encore retrouvés, et notamment, celui de se rassembler autour de nos artistes en concert, surtout hélas en cette période estivale d’ordinaire dédiée aux festivals, nous avons choisi de placer ce numéro sous le signe de la liberté retrouvée !

Et qui mieux qu’Emmanuelle Béart pouvait incarner cette valeur qui rime avec égalité et fraternité au fronton de nos institutions ! La comédienne a, plus souvent qu’à son tour, manifesté sa soif de liberté dans ses ambitieux choix artistiques, comme dans ses engagements de citoyenne, quitte à risquer d’égratigner son statut de star. Nous avons choisi de lui consacrer la couverture de ce numéro, à l’occasion de la sortie de l’album « De Béart à Béart(s) », une magnifique collection de 19 « versions libres » de tubes extraits de l’oeuvre monumentale de son père, revisitées par des artistes d’horizons divers et multi-générationnels, qu’elle a réunis avec sa soeur Ève. Ce héros de père, c’est Guy Béart, immense poète, lui aussi vaillant défenseur de la liberté artistique, dont chacune des chansons résonne encore aujourd’hui comme un hymne à la désobéissance… Emmanuelle nous a longuement raconté la  genèse de ce projet unique, à coeur ouvert, avec une sincérité touchante et une sensibilité à fleur de peau… Et pour prolonger cet appel d’air frais et poétique, nous vous invitons à parcourir la galerie exclusive de portraits qu’a réalisés l’illustrateur Stéphane Manel de l’ensemble des participants, comme pour mieux exalter ces airs de famille qui les rattachent au grand Guy.

Etrange et triste coïncidence, ce sont aussi deux apôtres de la liberté qui nous ont quittés ces dernières semaines et auxquels nous rendons hommage dans ce numéro : tout d’abord Christophe, qui n’a eu de cesse pendant toute sa carrière de brouiller les pistes et d’aller à la recherche de nouveaux sons, d’explorer d’étranges galaxies, comme pour repousser les murs d’une variété française, trop étriquée à son goût, et à laquelle il a apporté des lettres de noblesse, au point de devenir un modèle intouchable pour plusieurs générations, comme en témoignent les nombreuses reprises d’hier et d’aujourd’hui de ses innombrables tubes, et que nous avons recensées pour vous, en guise d’ultime adieu au dernier Dandy…

Dans un autre registre, le grand Idir a bravé toutes les lois de son pays, pour porter ses messages de paix, d’espoir, et de fraternité… Il s’en est allé, aussi discrètement qu’il avait vécu. Nous avions rencontré cet esprit libre à l’occasion d’un déjeuner amical de présentation de son dernier album de duos, entouré de Gérard Lenorman, Grand Corps Malade et Maxime Le Forestier… Nous voulions vous offrir le reportage photographique de ce dernier moment intime, paisible et amical, avec ce grand Monsieur…

Côté interviews, en dépit d’une actualité musicale au ralenti, nous avons multiplié les rencontres, privilégiant les artistes nous ayant accompagnés dans nos espaces confinés : à commencer par notre amie Clarika, toujours aussi jalouse d’une liberté et d’une indépendance qu’elle cultive depuis près de 30 ans de carrière sans concessions, et qui a répondu à notre interview 100% musique. De son côté, le trop rare et inclassable Joseph d’Anvers, s’est prêté avec passion à notre interview 100% cinéma (un univers qu’il connait bien…), à l’occasion de la sortie de son captivant roman « Juste une balle perdue ». Comme si entre musique, cinéma, et littérature, Joseph refusait de choisir d’entrer dans une case. Quant à Yelle dont on fête le grand retour, elle s’est glissée sans complexes dans la peau d’un homme, le temps d’une interview « Comme un garçon », débarrassée de tous les tabous sur la question du genre.

Parmi les benjamins, nous avons retrouvé avec bonheur, la sympathique Hoshi, qui publie une deuxième opus confirmant son talent singulier, et son attachement à des valeurs essentielles comme la liberté d’aimer et l’égalité des droits, à l’instar de son single « Amour censure » : elle s’est prêtée en toute franchise à notre questionnaire « Déshabillez-moi ».

Tout aussi libre de toute référence artistique passée, Hervé trace sa route et creuse un sillon musical personnel, comme en témoigne son premier album très attendu « Hyper » , à l’occasion duquel il répondu sans retenue au fameux Questionnaire de Proust.

Nous avons aussi fait connaissance avec la très talentueuse Clou, qui s’est rappelée ses toutes « premières fois », pas si lointaines, vu son jeune âge, avec une liberté de ton rafraichissante…

Très présent sur les réseaux sociaux, la star Matthieu Chédid incarne également comme personne, et depuis ses débuts, un modèle d’affranchissement à l’égard de l’héritage familial certes, mais aussi et surtout de tous les codes propres au métier de chanteur : de sa voix de tête à ses mélodies biscornues, en passant par ses costumes roses et son improbable coiffure en forme de M. Rien que pour cela, nous lui devions bien un portrait de A jusqu’à Z, histoire de lui dire merci d’être lui-même. Merci, avec un M majuscule !

C’est désormais un rendez-vous incontournable de JSM : nous avons consacré notre galerie virtuelle à Kyès, un jeune artiste repéré sur Instagram ! Lui aussi a joué la carte de l’impertinence et du mélange des genres, en faisant entrer les stars de la Pop dans son petit musée personnel. Il nous a confié quelques unes de ses oeuvres les plus révolutionnaires, au carrefour de la peinture classique très académique et de la photographie : le résultat est magique et époustouflant  ! Suivez le guide Kyès…

Autre rendez-vous régulier désormais dans JSM, « Disco Story » que nous consacrons dans ce numéro, aux artistes qui ont bravé l’ordre moral et la censure pour s’afficher plus ou moins dénudés, en toute liberté ! Nous avons retrouvé pour vous un florilège des pochettes de disques de ces stars d’hier et d’aujourd’hui dévoilant une épaule, un dos, un sein, un torse, voire beaucoup plus… Certaines ayant même, de Bardot à Birkin ou Farmer, construit leur statut d’icône à force d’afficher cette façon d’être, libre et nue, tout simplement.

Enfin, en plus de nos focus sur les belles rééditions consacrées à un Johnny Hallyday 69, plus psychédélique que jamais, et au couple mythique France Gall / Michel Berger, vous retrouverez dans notre rubrique Discorama, tous les artistes ayant refusé de vivre enfermés et de subir la fatalité, en apportant spontanément leur soutien aux soignants et au monde médical, en paroles et musiques : nous avons collectionné pour vous les chansons les plus sincères et touchantes, nées pendant cette période inédite de mise à l’épreuve de notre liberté de mouvement … 

Nous vous souhaitons une bonne lecture avec tous ces artistes, en espérant qu’ils vous accompagneront pendant ces prochaines semaines de reconquête de vos libertés, en attendant de les retrouver sur scène !

Merci d’être Musique, de nous suivre, de relayer et partager nos publications sur les réseaux sociaux, pour que JSM puisse continuer de rester le magazine digital indépendant que vous aimez, fait avec le coeur et avec passion.

En attendant, soyez toujours prudents bien sûr, mais avant tout, soyez heureux… et libres !

Eric & Gregg.

_

Eric et Gregg remercient infiniment tous les artistes qui, en dépit du contexte difficile, ont collaboré à ce numéro ainsi que tout ceux qui, dans leur ombre travaillent pour les mettre en lumière. Merci aux collaborateurs de ce numéro. Merci infiniment à vous, lectrices, lecteurs.

_

Toutes reproductions des œuvres et photographies de ce numéro sont strictement interdites et sont la propriété de leurs auteurs. Merci.


La passion pour la musique se partage, Je Suis Musique aussi. N’hésitez pas à vous abonner au site JeSuisMusique.com et à nos réseaux, à aimer, à commenter, à nous partager, à volonté et sans modération, ad lib... Merci à vous, pour votre fidélité, vos mots, vos messages, votre confiance, les chansons de votre vie, vos idées, votre bouche à oreille nécessaire et vital pour ce que nous défendons.


JE SUIS MUSIQUE

Découvrez tous les numéros en cliquant sur les liens :

Et retrouvez facilement tous nos articles, tous les artistes JSM en cliquant sur MENU JSM INTEGRAL de A à Z


Retrouvez JE SUIS MUSIQUE sur 
Instagram / Facebook  / Twitter / Deezer  / YouTube / Pinterest

_

« Je Suis Musique » est une marque déposée.
Pour nous contacter : jesuismusique@outlook.com

100% Musique album ALBUMS angele benjamin biolay calogero charlotte gainsbourg christophe clara luciani concert CONCERTS corine de A à Z deshabillez-moi DISCORAMA DISCO STORY Etienne daho francos de montreal HOMMAGE integral interview jane birkin je suis musique jesuismusique johnny hallyday jsm julien doré juliette armanet La Galerie JSM marie laforet mylene farmer olympia pierre et gilles pierre lapointe pomme questionnaire de Proust questionnaire musique questionnaire premiere fois recherche rencontre serge gainsbourg sommaire sylvie vartan vanessa paradis zazie

JOHNNY HALLYDAY

69, année psychédélique !

Alors que le couple Gainsbourg / Birkin décrétait 69 année érotique, Johnny l’a voulue psychédélique, marquant ainsi une véritable parenthèse dans sa discographie et sa carrière de rockeur… Sa maison de disques historique Universal a choisi de revenir en musique sur ce grand tournant et cette année charnière pour la star, avec de luxueuses rééditions, augmentées de bonus et inédits, à combler ses fans toujours inconsolables, plus de deux ans après sa disparition… On vous dit tout sur cette avalanche de sorties 100% Johnny !

Poursuivre la lecture de «  »

JEAN-MARIE PÉRIER

Souvenirs, souvenirs…

Photographe, réalisateur, auteur, homme de scène et désormais éditeur avec la création de la marque « Loin de Paris » qu’il dirige, Jean-Marie Périer demeure le symbole des années « Salut Les Copains », celui qui a marqué de son empreinte ces fameuses 60’s, en façonnant l’image d’une génération d’artistes en herbe, devenus grâce à ses photos légendaires des icônes de la chanson, mais aussi les figures emblématiques d’une époque joyeuse, insouciante et néanmoins révoltée et avide de liberté. Alors que vient de sortir un coffret 4 CD et un double vinyle illustrés de sa fameuse « photo du siècle » célébrant les 60 ans de Salut Les Copains, nous l’avons rencontré à l’occasion de la publication de son beau livre, « 1960-1970 », préfacé par Patrick Modiano, et rassemblant 400 clichés de stars françaises et internationales, dont 150 inédites, d’une modernité toujours aussi éclatante : une véritable « pléiade », dont nous avons sélectionné 8 portraits, prétextes à évoquer avec l’éternel jeune homme de 80 ans, ses meilleurs souvenirs avec ses copains Françoise, Sylvie, Johnny, Jacques, et les autres.

Poursuivre la lecture de «  »

JOHNNY HALLYDAY

Souvenirs, souvenirs…

par Jean-Marie Périer

Photographe, réalisateur, auteur, homme de scène et désormais éditeur avec la création de la marque « Loin de Paris » qu’il dirige, Jean-Marie Périer demeure le symbole des années « Salut Les Copains », celui qui a marqué de son empreinte ces fameuses 60’s, en façonnant l’image d’une génération d’artistes en herbe, devenus grâce à ses photos légendaires des icônes de la chanson, mais aussi les figures emblèmatiques d’une époque joyeuse, insouciante et néanmoins révoltée et avide de liberté. Nous l’avons rencontré à l’occasion de la sortie de son beau livre, « 1960-1970 », préfacé par Patrick Modiano, et rassemblant 400 clichés de stars françaises et internationales, dont 150 inédites, d’une modernité toujours aussi éclatante : une véritable « pléiade », dont nous avons sélectionné 8 portraits, prétextes à évoquer avec l’éternel jeune homme de 80 ans, ses meilleurs souvenirs avec ses copains Françoise, Sylvie, Johnny, Jacques, et les autres.

Poursuivre la lecture de «  »

JOHNNY & SYLVIE

Souvenirs, souvenirs…

par Jean-Marie Périer

Photographe, réalisateur, auteur, homme de scène et désormais éditeur avec la création de la marque « Loin de Paris » qu’il dirige, Jean-Marie Périer demeure le symbole des années « Salut Les Copains », celui qui a marqué de son empreinte ces fameuses 60’s, en façonnant l’image d’une génération d’artistes en herbe, devenus grâce à ses photos légendaires des icônes de la chanson, mais aussi les figures emblèmatiques d’une époque joyeuse, insouciante et néanmoins révoltée et avide de liberté. Nous l’avons rencontré à l’occasion de la sortie de son beau livre, « 1960-1970 », préfacé par Patrick Modiano, et rassemblant 400 clichés de stars françaises et internationales, dont 150 inédites, d’une modernité toujours aussi éclatante : une véritable « pléiade », dont nous avons sélectionné 8 portraits, prétextes à évoquer avec l’éternel jeune homme de 80 ans, ses meilleurs souvenirs avec ses copains Françoise, Sylvie, Johnny, Jacques, et les autres.

Poursuivre la lecture de «  »

DISCORAMA #24

Promenons-nous dans les bacs…

édition JSM #24 . 18.01.20.


DISCORAMA, c’est notre panorama des sorties du moment !

Ce mois-ci , même les enfants seront servis dans notre sélection Discorama avec les plus belles comptines d’Okoo, un beau projet comme nous aimons les mettre en avant, comme « L’Ecole des Fables » il y a quelques temps. Dans notre sélection, une belle découverte, Melodie Lauret, deux live exceptionnels, Voulzy et Johnny, deux best of classieux, Vanessa Paradis et Serge Gainsbourg, une réédition en vinyle de l’album de Catherine Deneuve, le nouvel album de Louis Chédid et la version enrichie de l’album le plus vendu en 2019 : « Brol » d’Angèle. Toutes les générations se retrouveront dans ce nouveau Discorama ! Ce que nous avons pensé de tout ça ? Réponses en cliquant sur les liens/pochettes des albums. Bonne lecture, bonne écoute et belles découvertes… C’est parti !

Poursuivre la lecture de «  »

SYLVIE VARTAN

Le dernier hommage…

Icône intemporelle de la chanson, Sylvie Vartan fait partie des modèles privilégiés du tandem Pierre et Gilles qui l’ont souvent idéalisée sous les costumes les plus fous… Amis dans la vraie vie, ils étaient forcément fidèles au rendez-vous de la star au Grand Rex, les 23 et 24 octobre dernier, où elle rendait un ultime hommage à Johnny Hallyday, en présence de leur fils David

Poursuivre la lecture de «  »

JOHNNY HALLYDAY

L’ombre d’un géant… 

En cette fin d’année, et près de deux ans après sa disparition, l’idole des jeunes est plus présent que jamais : dans nos coeurs bien sûr, mais aussi dans les bacs, avec pas moins de deux sorties inédites et très attendues, qui devraient faire date dans la discographie du géant… 

Poursuivre la lecture de «  »

HUGUES VASSAL

L’âme des sixties…

A l’occasion de la parution de son luxueux ouvrage « Dans l’intimité des stars de la chanson » (ed. L’Archipel), Hugues Vassal expose ses plus belles photos des plus grands artistes des années 60 à la Polka Factory, à Paris, avec « Sweet Sixties », une collection capsule disponible jusqu’au 2 novembre seulement. Pour célébrer ce double évènement, le temps d’une galerie virtuelle et en exclusivité pour Je Suis Musique, le photographe nous a confié quelques extraits choisis de sa magnifique photothèque, sur lesquels planent toute l’insouciance, la fantaisie et l’âme poétique d’une époque révolue…

Poursuivre la lecture de «  »