JE SUIS MUSIQUE #37

numéro 37 . Gauvain Sers. 02.10.21.

crédit photo de la couverture : Gauvain Sers par Frank Loriou (DR / UM ) // Artwork cover : Gregory Guyot (D.R. / @I_am_Gregg / JSM)

JE SUIS MUSIQUE #37

au sommaire :

Pour accéder aux articles, cliquez simplement dessus…

GAUVAIN SERS : la poésie du quotidien. Interview à la Une!

JULIETTE ARMANET : un portrait de A à Z

GRAND CORPS MALADE : la belle année. Interview

VANESSA PARADIS : les premiers pas de « Maman »

JOHNNY HALLYDAY : l’idole dans l’âme

SYLVIE VARTAN : le regard dans le rétro

ALDEBERT : l’interview « premières fois »

HOLLYSIZ : l’interview 100% Cinéma

EMILIE MARSH : l’interview « Comme un garçon »

MALIK DJOUDI : le Questionnaire de Proust

VIKTOR LAZLO : l’interview « voyage, voyage »

NAJOUA BELYZEL : l’interview « déshabillez-moi »

DELPHINE GHOSAROSSIAN : l’interview 100% Photo

La Galerie JSM : DELPHINE GHOSAROSSIAN

Souvenirs des FRANCOFOLIES DE LA ROCHELLE 2021

LES FRANCOFOLIES DE LA ROCHELLE 2021 : Backstages

DISCO STORY : Paris


JE SUIS MUSIQUE #37

Chère lectrice, cher lecteur,

C’est la rentrée, une vraie rentrée, de celles qui font plaisir, de celles que l’on a attendues, après avoir été trop longtemps éloignés les uns des autres. Plus qu’un retour de grandes vacances, c’est un retour à la vie. La vie d’avant, la vie nouvelle, sans être foncièrement différente, la vie qui nous relie tous à travers la culture, la musique, comme tous les autres arts qui nous animent et continuent fort heureusement de nous passionner. C’est donc avec un immense plaisir que nous nous retrouvons dans la cour des grands de cette rentrée, au contact des artistes qui nous avaient tant manqué.

Beaucoup ont profité de la période que nous avons traversée pour s’en nourrir, pour créer, pour renaître aussi, ou encore pour explorer, pour tenter, pour renouer avec la scène, les studios et les occasions retrouvées d’être plus que jamais vivants, à fleur de peau des autres.

Pour ce nouveau numéro de rentrée, qui vient aussi très bientôt marquer nos quatre années d’existence, nous avons rencontré un homme qui incarne aujourd’hui la poésie moderne de la chanson, habité par l’héritage des grands artistes français du quotidien, son ami Renaud en tête : Gauvain Sers. Avec un troisième album qui continue de dresser des portraits d’hommes et de femmes pas si ordinaires, le jeune auteur-compositeur, si sympathique et généreux, semble avoir trouvé sa place dans ce monde… et dans les pages (digitales) de JE SUIS MUSIQUE. Pour vous, il nous a raconté son parcours et les secrets de ses chansons.

Pour l’accompagner, un véritable éventail de talents font aussi leur retour dans ce nouveau numéro. À commencer par des femmes de caractère : Juliette Armanet et sa tornade Disco qui va nous faire danser encore longtemps pour un portrait inédit de A à Z, en attendant de s’entretenir avec elle de ce second album très très attendu. Et puis, HollySiz qui nous parle cinéma, Emilie Marsh qui s’est glissée dans la peau d’un garçon, Najoua Belyzel qui s’apprête à chanter Marie Laforêt et nous parle « mode et musique », ou encore Viktor Lazlo qui nous emmène en voyage avec une émotion intacte. Sans oublier Sylvie Vartan qui marque aussi cette rentrée avec un 50ème album, des rééditions, et des concerts, qui prouvent – si besoin était – que l’icône brille encore plus que jamais. Enfin, nous nous sommes aussi invités au théâtre ce mois-ci, au milieu des mélodies de la rentrée, pour suivre les premiers pas de Vanessa Paradis sur la scène du Théâtre Edouard VII dans « Maman ».

Côté garçons, c’est la rentrée des classes aussi pour Grand Corps Malade que nous avons rencontré cet été aux Francofolies de La Rochelle et qui nous a accordé une interview pour parler de « Mesdames », pour Aldebert, l’homme qui parle aux enfants et qui raconte ses premières fois, pour le singulier Malik Djoudi qui répond au questionnaire de Proust. Enfin, nous avons fait une place de choix à l’éternel Johnny avec un panorama de l’actualité Hallyday qui vous attend tout au long de l’année.

Pour cette rentrée élégante et populaire, nous avons voulu donner une nouvelle carte blanche à la photographe Delphine Ghosarossian, après avoir découvert ses derniers portraits au Walrus, à Paris lors de son exposition. Pour nos lecteurs qui n’auront pas eu la chance de la voir, et avec son aimable accord, nous exposons dans notre Galerie JSM ses portraits intenses. Timide et réservée, elle a aussi tenu à répondre à notre interview 100% Photo. Bonne visite !

Et puis, comme une ultime carte postale d’un été de la renaissance, nous vous offrons l’album souvenir des Francofolies de la Rochelle 2021, festival symbolique et essentiel à la culture française où se sont succédés les plus grands artistes de la scène française, de Jane Birkin à Benjamin Biolay pour ne citer qu’eux. En bonus, nous vous offrons aussi l’album « backstage » exclusif signé JSM. Bref, tout sur les Francofolies, comme si vous y étiez.

Enfin, nous refermons ce numéro avec une Disco Story consacrée à Paris, première partie d’un tour des villes du monde en chanson.

Alors, elle est pas belle cette rentrée si classe et pleine de promesses ? Tandis que nous nous apprêtons à souffler nos 4 bougies, nous vous remercions du fond du coeur pour votre fidélité, votre curiosité, pour vivre vos passions à 100% et nous accompagner toujours plus nombreux dans l’aventure JE SUIS MUSIQUE.

Bonne lecture !

Eric & Gregg.

_

Eric et Gregg, co-fondateurs, de JE SUIS MUSIQUE, remercient infiniment tous les artistes et tous ceux qui travaillent avec eux et qui continuent, malgré ce contexte toujours difficile, de porter le flambeau de la musique. Merci à tous les collaborateurs de ce numéro et à vous, chers lecteurs et chères lectrices.


JE SUIS MUSIQUE : l’intégrale

Découvrez tous les numéros en cliquant sur les liens :

JSM 37 / Gauvain Sers

JSM 36 / Clara Luciani

JSM 35 / Patrick Juvet

JSM 34 / Raphaël

JSM 33 / Calogero

JSM 32 / Jane Birkin

JSM #31 / Vianney

JSM #30 / Carla Bruni

JSM #29 / Dani

JSM #28 / Benjamin Biolay

JSM #27 / Emmanuelle Béart

JSM #26 / Marie Laforêt

JSM #25 / Suzane

JSM #24 / Françoise Hardy par Jean-Marie Périer

JSM #23 / Juliette Armanet, spécial Pierre & Gilles

JSM #22 / La Grande Sophie

JSM #21 / Patrick Bruel

JSM #20 / Angèle

JSM #19 / Thierry Amiel

JSM #18 / Brigitte

JSM #17 / Emmanuel Moire

JSM #16 / Clarika

JSM #15 / Nolwenn Leroy

JSM #14 / Johnny et Sylvie

JSM #13 / Zazie

JSM #12 / Eddy de Pretto

JSM #11 / Clara Luciani

JSM #10 / Françoise Fabian

JSM #9 / Alain Chamfort

JSM #8 / Etienne Daho

JSM #7 / Sylvie Vartan, Pierre & Gilles

JSM #6 / Serge Gainsbourg

JSM #5 / Amir

JSM #4 / Johnny Hallyday

JSM #3 / Louane

JSM #2 / Pierre Lapointe

JSM #1 / Julien Doré

Et retrouvez facilement tous nos articles, tous les artistes JSM en cliquant sur le MENU JSM INTEGRAL de A à Z



Aucune autre utilisation n’est permise. Ainsi, aucune publication ne pourra être faite sur des comptes tiers, ni sur d’autres sites web ou autres support de quelque nature, ni sur une nouvelle publication sur le même site. Aucune altération de l’image ni détournement de son contexte ne sont autorisés. Aucun transfert de cette autorisation à un tiers n’est possible, et la photo ne peut pas être utilisée à des fins professionnelles, commerciales ou promotionnelles, ni à des fins de propagande politique ou autre.

L’interview 100% photo de

DELPHINE GHOSAROSSIAN

Elle fait partie de ces rencontres discrètes et radieuses à la fois, qui imposent un respect naturel autant qu’une familiarité amicale. Ce sont peut-être ces ingrédients, profondément humains, qui font de Delphine Ghosarossian l’une de nos photographes d’artistes les plus naturellement talentueuses, réussissant à instaurer dans ses portraits une troublante proximité qui simplement hypnotise, comme une mise à nue élégante et pudique. Dans l’effervescence de son exposition au Walrus consacrée à ses derniers portraits, dont celui de Jane Birkin que nous avions choisi en couverture de notre 32e numéro, Delphine Ghosarossian nous a accordé un peu de son temps pour répondre à notre interview 100% Photo, en préambule de notre Galerie JSM que nous lui consacrons à nouveau. Timide, discrète et réservée, incroyablement lumineuse, celle qui semble préférer l’image aux mots, les autres à elle-même, les photos des autres à sa propre image, s’est fait une douce violence pour nous, pour vous.

Poursuivre la lecture de «  »

La Galerie JSM

de DELPHINE GHOSAROSSIAN

Elle était là première photographe à exposer dans notre Galerie JSM. En l’inaugurant avec elle, nous ne savions pas encore que chaque mois, les plus grands photographes d’artistes de notre temps nous confieraient leurs portraits, en toute confiance. Pour célébrer le succès de cette Galerie d’art virtuelle, retour aux sources où nous avons souhaité redonner carte blanche à Delphine Ghosarossian pour montrer que le photographe est toujours ce témoin en mouvement du temps qui passe et des artistes qui restent : elle nous a confié ses derniers portraits comme autant de cadeaux inédits, en bonus de son livre paru en 2019, « Faces of Sound », tandis que sa dernière exposition au Walrus rencontre un joli succès et se voit prolongée encore quelques jours. En attendant et pour ceux qui n’auront pas la chance de voir en grand format ses photographies, la Galerie JSM vous invite à une visite privée et exceptionnelle…

Poursuivre la lecture de «  »

JE SUIS MUSIQUE #25 Suzane

JE SUIS MUSIQUE #25

numéro 25 . Suzane . 24.03.20.

crédit photo de la couverture : Suzane par Liswaya (DR) // Artwork cover : Gregory Guyot (D.R. / @I_am_Gregg / JSM)


AU SOMMAIRE : JE SUIS MUSIQUE #25

Cliquez sur les liens pour accéder à nos articles…


JE SUIS MUSIQUE #25

Chère lectrice, cher lecteur,

La musique est notre bouclier, les artistes sont les soldats de notre paix, de notre paix intérieure avant tout, de notre apaisement face au climat social, de notre poésie intime, de notre bien être et les garants de notre santé intellectuelle, essentielle à nos vies, alimentant nos émotions.

En quelques semaines, depuis notre dernier rendez-vous, ces garants des vibrations de nos cœurs ont vacillé et le monde, la culture avec, a basculé dans une situation inédite, inconnue, sombre et alarmiste faisant face, comme dans un film d’anticipation pourtant bien réel, à un devoir de sauvegarde de l’humanité et qui, sans juger d’aucun droit, met à mal les fonctions vitales de la Culture et des arts de la scène, entre autres : nous divertir, nous faire oublier notre quotidien, nous donner les ailes pour nous en échapper.

Aujourd’hui, cloués au sol, face à des rideaux baissés, nous attendons de pouvoir retourner dans les salles pour vibrer à nouveau et retrouver les émotions dont nous avons besoin pour prendre un peu de hauteur mais aussi beaucoup de conscience.

Le contexte ambiant et la vicieuse tendance à nous faire prendre parti pour et contre tout, constituent l’une des révolutions majeures qui en couvent tant d’autres, y compris dans la culture où convergent ces sujets de société, d’intégrité et d’humanité chaque jour un peu plus déshumanisée : l’égalité des droits des hommes et des femmes, la diversité, la liberté d’aimer, le courage de dire, l’engagement social et politique avec l’art comme porte-voix… Ces sujets ne sont pas nouveaux et traînent depuis (trop) longtemps déjà mais ils semblent ne jamais avoir été autant mis en lumière aujourd’hui par des artistes, des femmes surtout, qui prennent le pouvoir par les cornes.

Hasard des actualités, parmi ces femmes, Suzane qui pourrait symboliser toutes ces voix par l’art, la musique, la danse, par la scène, par l’être tout entier qu’elle est. Trait d’union entre la femme-artiste d’un album libre que l’on pourra écouter partout et sans virus et la femme-performeuse qui se voit privée (temporairement) de son mode d’expression entier sur la scène. Grand écart entre ces modes d’expressions, Suzane raconte dans ses chansons ce qu’elle est, ce qu’elle vit et à travers elle, on entend la parole d’autres femmes, d’autres souffrances comme d’autres libérations. Elle nous fait l’honneur de se livrer à nous, corps et âme, dans une interview exclusive.

D’autres femmes sont à l’honneur, engagées forcément, artistes avant tout : Clara Luciani, chanteuse de l’année aux dernières Victoires de la Musique et que nous suivons et soutenons depuis toujours, dans un portrait inédit de A à Z. Les révélations P.R2B et Laurie Darmon, la photographe Delphine Ghosarossian et son regard émouvant dans notre galerie JSM, et enfin celle qui a été l’un de piliers libres de l’affirmation des femmes dans un monde d’hommes : Madonna, pour un reportage exceptionnel sur ses connections françaises.

Des hommes sont également au rendez-vous, et quels hommes ! Quels artistes ! Pour la première fois dans JE SUIS MUSIQUE : Thomas Dutronc, le duo Isaac Delusion et le trio Arcadian mais aussi le grand Louis Chedid et les cinq loups de La Maison Tellier, autant d’hommes de convictions et d’engagements, comme nous les aimons.

Nous revenons sur une autre révolution, musicale cette fois avec la 35e Cérémonie des Victoires de la Musique, ses prix et sa grande soirée anniversaire.

Et pour finir, un DISCORAMA à l’image de notre sommaire d’hommes et de femmes d’engagements avec Pomme, Aloïse Sauvage, Barbara Pravi, Louise Verneuil et Yaël Naim mais aussi Jean Louis Murat, Le Noiseur et Bastien Lanza. Enfin, plein soleil sur le magnifique coffret sur Marie Laforêt que publie Universal.

Quoi qu’il arrive, nous resterons debout, pour que vive la musique, les artistes et nous serons au rendez-vous du prochain numéro. Nous pensons à tous ceux qui vivent de la scène et des arts, artistes, intermittents, professionnels et passionnés et nous traverserons cette épreuve avec eux. Nous avons hâte de les retrouver, conscients que cela est très dur, inédit, mais nous n’avons pas d’autres choix que de nous préserver. En attendant, chères lectrices et chers lecteurs, à défaut de pouvoir aller à la rencontre des artistes, continuez de les écouter, de les découvrir et de nous lire. Merci pour votre fidélité. Soyez Musique. Envers et contre tout. Toujours.

Eric & Gregg.

_

Eric et Gregg remercient infiniment tous les artistes qui ont collaboré à ce numéro ainsi que tout ceux qui, dans leur ombre travaillent sur leur lumière. Merci aux collaborateurs de ce numéro. Merci infini à vous, lectrice, lecteurs.

_

Toutes reproductions des œuvres et photographies de ce numéro sont strictement interdites et sont la propriété de leurs auteurs. Merci.

_

Suivez JE SUIS MUSIQUE tous les jours sur Instagram , sur Facebook , sur Twitter et retrouvez nos playslists sur Deezer et sur YouTube.


La passion pour la musique se partage, Je Suis Musique aussi. N’hésitez pas à vous abonner au site JeSuisMusique.com et à nos réseaux, à aimer, à commenter, à nous partager, à volonté et sans modération, ad lib... Merci à vous, pour votre fidélité, vos mots, vos messages, votre confiance, les chansons de votre vie, vos idées, votre bouche à oreille nécessaire et vital pour ce que nous défendons.


JE SUIS MUSIQUE

Découvrez tous les numéros en cliquant sur les liens :

Et retrouvez facilement tous nos articles, tous les artistes JSM en cliquant sur MENU JSM INTEGRAL de A à Z


> JE SUIS MUSIQUE sur Instagram / Facebook  / Twitter / Deezer  / YouTube.

100% Musique album ALBUMS angele benjamin biolay calogero charlotte gainsbourg clara luciani concert CONCERTS corine de A à Z deshabillez-moi DISCORAMA DISCO STORY Etienne daho francos de montreal HOMMAGE integral interview jane birkin je suis musique jesuismusique johnny hallyday jsm julien doré juliette armanet marie laforet musique mylene farmer olympia pierre et gilles pierre lapointe pomme questionnaire de Proust questionnaire musique questionnaire premiere fois recherche rencontre serge gainsbourg sommaire sylvie vartan vanessa paradis vincent delerm zazie

DELPHINE GHOSAROSSIAN

Des visages qui dénotent…

Delphine Ghosarossian a sorti le 22 novembre dernier un livre de photos, « Faces of sound, rendez-vous photographiques », dédié à la musique. Au fil des pages, on peut découvrir le regard simple et bienveillant qu’elle porte sur les artistes qu’elle photographie. Il y a de la lumière et de la vie dans ses images, il y a de la musicalité et du son qui semble sortir de chaque parcelle de ses clichés. C’est comme une évidence qu’elle a touché le cœur de JE SUIS MUSIQUE. A l’image de la générosité qui se dégage de son travail, elle a immédiatement répondu présente à l’invitation de notre Galerie JSM et nous a confié quelques uns de ses modèles… Visite guidée…

Poursuivre la lecture de «  »