LA MUSIQUE REFAIT LA FÊTE !

De masques et d’espoir…

Plus sage que les scènes de rues bondées, France 2 a fêté la musique et rouvert le carnet de bal en réunissant les artistes déconfinés face à un public, certes encore masqué, mais en chair et en os. On aurait pu y voir le triste reflet d’une période en quête d’espoir, mais nous avons préféré en retenir les images colorées, festives et solidaires, d’un retour en grâce d’un pan de notre culture, en mode appliqué et respectueux…

Poursuivre la lecture de «  »

CHRISTOPHE

Les vestiges de succès fous…

Christophe nous a quittés le 16 avril dernier après un dernier combat pendant lequel artistes et anonymes ont tenté de retenir ses derniers souffles. Depuis l’annonce de sa disparition, après les mots et les messages que nous avions compilés dans notre précédent numéro, voici venu le temps des chansons, du souvenir et de l’émotion. Certains ont repris Christophe en mode confinés, comme autant d’ultimes notes dédiées au dernier dandy, d’autres l’ont toujours chanté, religieusement, intensément, passionnément. D’Axel Bauer à Thierry Amiel, d’Elodie Frégé à Jeanne Mas, de Julien Doré à Alain Bashung, voici un florilège de quelques reprises du chanteur de la nuit, voyages entre les méga tubes et les versions surprises… Pour être honnêtes, si l’immense discographie de Christophe regorge de chansons du beau bizarre qu’il ne faudrait pas oublier, c’est surtout autour de ses « mots bleus », de sa « Dolce vita », d’ « Aline », de ses « Paradis perdus » ou encore de sa « Petite fille du soleil » que tournent la grande majorité des reprises du chanteur… Mais ne boudons pas notre plaisir de (re)découvrir ces 20 reprises…

Poursuivre la lecture de «  »

CHRIS(TINE)

La neige et le feu

Avec la sortie de son deuxième album, plus musculeux que le premier, Chris(tine & the Queens) est repartie à l’assaut du monde, s’installant pour deux soirs à l’Accor Hôtels Arena de Paris. Il faut avouer que nous étions très sceptiques sur l’adéquation Chris / Bercy et sa proposition, pour emporter un public venu en masse, bien que ces deux rendez-vous aient affiché complet en quelques minutes. Et nous y sommes allés. Et ce fut un choc.

Poursuivre la lecture de «  »