JE SUIS MUSIQUE #40 Marc Lavoine

JE SUIS MUSIQUE #40

numéro 40 . Marc Lavoine . 09.04.22.

crédit photo de la couverture : Marc Lavoine par Laurent Humbert // Artwork cover : Gregory Guyot (D.R. / @I_am_Gregg / JSM)

JE SUIS MUSIQUE #40

au sommaire :

Pour accéder aux articles, cliquez simplement dessus…

MARC LAVOINE : Interview

ALAIN CHAMFORT : de A à Z

LA MAISON TELLIER : L’interview de Helmut Tellier

BENJAMIN BIOLAY : le Superbe symphonique

PIERRE LAPOINTE : l’interview 100% Beaux Arts

BEN L’ONCLE SOUL : l’interview « Voyage, voyage »

ALEXIA GREDY : l’interview « Déshabillez-moi”

LE NOISEUR : l’interview 100% Musique

BAPTISTE W HAMON : le Questionnaire de Proust

PIERRE DE MAERE : l’interview « Premières fois »

PHILIPPE KATERINE : la vie en rose au Bon Marché

LA GALERIE JSM « Men Backstage » de Eric Chemouny

LA GALERIE JSM « Men Front Live » de Gregory Guyot

LA FÊTE DE LA CHANSON FRANCAISE : Le rendez-vous de France 2

DISCO STORY « Je fume, donc je suis »


JE SUIS MUSIQUE #40

Chère lectrice, cher lecteur,

Depuis le début de l’aventure JE SUIS MUSIQUE, nous avons donné beaucoup de notre coeur et toute notre énergie, pour mettre en lumière des artistes, toutes générations confondues, superstars ou débutants, pourvu qu’ils soient à la fois populaires et élégants. Or, s’il est une grande figure de la chanson française qui répond parfaitement à cette équation, c’est bien Marc Lavoine. Depuis 40 ans, l’acteur-chanteur-écrivain promène son regard de poète et sa voix si familière, sur les refrains parfaits d’une quantité impressionnante de tubes populaires, avec une constance rare et une élégance immuable. Nous ne pouvions rêver plus bel invité d’honneur pour ce numéro 40 ! Marquant une pause dans son agenda surchargé, entre écriture, tournages, concerts et enregistrements, l’artiste aux mille facettes nous a gentiment reçus dans son refuge du quartier Latin à Paris, un vaste appartement-musée aux murs décorés de ses nombreux collages, dessins et peintures, en guise de modestes hommages aux maitres qui composent son Panthéon personnel, l’ensemble finissant par créer une atmosphère douce et chaleureuse, à son image. Il s’est longuement livré à visage découvert, dévoilant sans filtre l’homme qu’il est devenu à l’aube de ses 60 ans… Un homme peut-être, mais un adulte jamais, comme dit la chanson-phare de son superbe nouvel album.

Étrangement, le hasard des calendriers de sorties de disques et de concerts, nous a conduits à rencontrer d’autres artistes masculins, incarnant chacun à leur manière et dans leur registre, une certaine forme d’élégance, de dandysme même, dans leur façon d’être comme dans leur expression artistique….

A commencer par Pierre Lapointe, qui nous a adressé, de son cher Montréal, l’album concept « L’heure mauve », juste avant de revenir nous régaler prochainement d’une nouvelle série de concerts piano-voix. Il inaugure une nouvelle rubrique, l’interview « 100% Beaux Arts », créée spécialement pour ce grand amoureux des arts. Nous avons également rencontré, Helmut Tellier, leader du groupe La Maison Tellier, qui depuis ses débuts s’attèle à conjuguer folk -rock et élégance. Il s’est longuement confié avec une sincérité et une lucidité désarmantes, n’occultant rien de ses doutes et de ses états d’âme, venant contrebalancer une passion et une exigence à toute épreuve. De son côté, le dandy « version Soul » et prince du cool depuis 10 ans, alias Ben (l’Oncle Soul), s’est plié à l’exercice de l’interview « Voyage voyage » alors qu’il publie un album de reprises aux couleurs ensoleillées de la Jamaïque, entouré de musiciens californiens.

Côté jeunes pousses, nous sommes tombés sous le charme du belge Pierre de Maere, époustouflant de talent et de maturité artistique. Cultivant une esthétique sophistiquée et androgyne, qu’on dirait empruntée aux années 20, l’artiste gracieux et filiforme nous a raconté ses premières fois, à l’occasion de la sortie de son premier EP. Pour sa part, Le Noiseur, dont le nouvel album « Relax » cultive une certaine descendance avec la famille Gainsbourienne de la chanson, nous a concocté une playlist des plus élégantes et finement choisie, le temps d’une interview « 100% musique ». Dans un registre plus Folk enfin, mais tout aussi soigné, et soucieux de son élégance décontractée, Baptiste W. Hamon, cow-boy solitaire de la chanson francophone, s’est plié à l’exercice du questionnaire de Proust, alors que vient de sortir son nouvel album, « Jusqu’à la lumière ».

Et comme l’élégance n’est pas l’apanage des hommes, nous avons invité la magnifique Alexia Gredy, une découverte aussi gracieuse que les délicates chansons de son premier opus « Hors saison », à se déshabiller pour vous en paroles et musiques.

Côté scène, nous avons applaudi Benjamin Biolay, le temps d’un double concert symphonique à la Philharmonie de Paris, un spectacle si parfaitement en symbiose avec l’élégance de son personnage et son répertoire sans fausse note, qu’on s’étonne presque que BB n’ait pas revisité plus tôt ses imparables tubes dans ces nouveaux habits de soirée. C’est également accompagné d’un orchestre symphonique que nous avons applaudi et photographié le plus grand des dandys, le maître absolu de la Pop française, ayant ouvert la voie aux Daho and co : monsieur Alain Chamfort en personne ! En complément de notre reportage photos exclusif, nous vous offrons son portrait de A à Z.

A sa manière, Philippe Katerine incarne lui aussi une certaine forme de dandysme, décalée et absurde, mais élégante toujours : son exposition sur « Le mignonisme » au Bon Marché est un Must, que nous vous encourageons à visiter, et dont nous vous proposons le reportage complet, histoire de voir la vie en rose… Côté reportages, nous vous offrons également la galerie photos de la dernière édition de « La fête de la chanson française » récemment diffusée sur France TV, une des rares émissions croisant les générations, et rendant hommage aux grands noms de la chanson française, de Goldman à Mitchell ou Legrand, autour d’artistes populaires et élégants comme on les aime, de Clara Luciani à Nolwenn Leroy.

Par une étrange coïncidence, notre rubrique Disco Story, murie de longue date et dédiée aux artistes, qui de Brel à Gainsbourg, de Bashung à Dutronc, ont fait de la cigarette, de la pipe ou du cigare, un accessoire intimement lié à leur image et à une certaine esthétique, fait écho à cette obsession de l’élégance qui semblait également les animer dans le choix de leurs pochettes de disques.

Enfin, plus humblement, après vous avoir offert le « best of » de nos rencontres photographiques féminines dans notre précédent numéro, « 100% filles », notre galerie JSM est dédiée cette fois aux artistes masculins ayant si gentiment pris la pose pour nous au fil des rencontres, d’une part, ou que nous avons photographiés sur scène, d’autre part, dans leur élément le plus naturel finalement, là où mis à nus, on ne peut tricher en matière d’élégance.

Bonne lecture à toutes et tous, et que ce printemps tant attendu vous soit léger et musical en notre compagnie !

Eric & Gregg


JE SUIS MUSIQUE : l’intégrale

Retrouvez facilement tous les articles consacrés à vos artistes en cliquant sur le MENU JSM INTEGRAL de A à Z… Et découvrez l’intégralité de tous les numéros en cliquant sur les liens :

JSM #40 / Marc Lavoine

JSM #39 / Jeanne Cherhal

JSM #38 / Michel Delpech

JSM #37 / Gauvain Sers

JSM #36 / Clara Luciani

JSM #35 / Patrick Juvet

JSM #34 / Raphaël

JSM #33 / Calogero

JSM #32 / Jane Birkin

JSM #31 / Vianney

JSM #30 / Carla Bruni

JSM #29 / Dani

JSM #28 / Benjamin Biolay

JSM #27 / Emmanuelle Béart

JSM #26 / Marie Laforêt

JSM #25 / Suzane

JSM #24 / Françoise Hardy par Jean-Marie Périer

JSM #23 / Juliette Armanet, spécial Pierre & Gilles

JSM #22 / La Grande Sophie

JSM #21 / Patrick Bruel

JSM #20 / Angèle

JSM #19 / Thierry Amiel

JSM #18 / Brigitte

JSM #17 / Emmanuel Moire

JSM #16 / Clarika

JSM #15 / Nolwenn Leroy

JSM #14 / Johnny et Sylvie

JSM #13 / Zazie

JSM #12 / Eddy de Pretto

JSM #11 / Clara Luciani

JSM #10 / Françoise Fabian

JSM #9 / Alain Chamfort

JSM #8 / Etienne Daho

JSM #7 / Sylvie Vartan, Pierre & Gilles

JSM #6 / Serge Gainsbourg

JSM #5 / Amir

JSM #4 / Johnny Hallyday

JSM #3 / Louane

JSM #2 / Pierre Lapointe

JSM #1 / Julien Doré



BENJAMIN BIOLAY

Le superbe symphonique

L’idée n’est pas nouvelle, parfois prétexte à une sortie discographique opportune, parfois totalement justifiée par une carrière permettant cet exercice très valorisant pour tout artiste de variété française. Ainsi, après Clara Luciani en janvier dernier, Alain Chamfort au Grand Rex en mars, et avant la tournée posthume hommage à Johnny, Benjamin Biolay s’est offert une réinterprétation symphonique de quelques unes de ses plus grandes chansons pour un public qui l’attendait depuis longtemps. Après avoir accordé la primeur de ce projet à Lyon, dans l’Auditorium Maurice Ravel, et en marge de sa tournée « Grand Prix » qui continue de faire le plein, l’auteur-compositeur-interprète a arrêté le temps pour deux soirées exceptionnelles à la Philharmonie de Paris, dans la grande salle Pierre Boulez. Nous avons eu le privilège d’assister à ce grand moment de musique.

Poursuivre la lecture de «  »

BENJAMIN BIOLAY

Le Grand Prix au Zénith

Benjamin Biolay aura attendu longtemps sur la ligne de départ des concerts : il a été l’un des premiers à devoir reporter sa tournée, suite à la sortie de l’album « Grand Prix » son dernier chef d’œuvre, multi-récompensé et qui lui a permis de renouer avec le succès public. Preuve en est, chez celui qui habituellement s’installe dans des salles parisiennes plus intimes, le Zenith de Paris dans lequel il se produit à guichets fermés à l’instar de l’envergure de sa tournée française. Nous y étions, on vous raconte…

Poursuivre la lecture de «  »

La Galerie JSM expose

JERÔME BONNET

La Galerie JSM expose ce mois-ci le photographe de presse français spécialisé dans le portrait de célébrités du monde de la musique, du cinéma et de la culture en général, Jérôme Bonnet. 11 portraits iconiques, colorés et intenses. La visite privée (et gratuite) commence ici…

Poursuivre la lecture de «  »

La Galerie JSM expose

PATRICK SWIRC

Si Patrick Swirc est trop modeste et discret pour se mettre en avant auprès du grand public, ses célèbres photographies que s’arrachent les plus grands magazines depuis 4 décennies, sont véritablement entrées dans l’imaginaire collectif, tant il a immortalisé de stars du cinéma et de la chanson, qui l’ont plébiscité pour son regard toujours bienveillant, poétique et d’une fantaisie réjouissante. De Johnny Hallyday à Catherine Deneuve, de Serge Gainsbourg à Isabelle Adjani, toutes lui doivent cet éclair au coin de l’oeil et ce petit supplément d’âme qui fait toute la différence avec un portrait ordinaire, si réussi soit-il… Nous avons voulu rencontrer cet artiste majuscule et inclassable, photographe proteïforme aux allures de motard Rock’n’Roll, infatigable globe-trotter et grand voyageur, et lui dire toute notre admiration en lui dédiant notre galerie JSM…

Poursuivre la lecture de «  »

JE SUIS MUSIQUE #31 Vianney

JE SUIS MUSIQUE #31

numéro 31 . Vianney . 28.11.20.

crédit photo de la couverture : Vianney par Julien Mignot (DR / Tôt ou Tard) // Artwork cover : Gregory Guyot (D.R. / @I_am_Gregg / JSM)

JE SUIS MUSIQUE #31

au sommaire :

Pour accéder aux articles, cliquez simplement dessus…

VIANNEY, quelqu’un de bien… l’interview

PIERRE LAPOINTE de A à Z

IBRAHIM MAALOUF : le Questionnaire de Proust

BARBARA CARLOTTI : l’interview « Comme un garçon »

CLAUDIO CAPEO : l’interview 100% Musique italienne

ALEX BEAUPAIN : l’interview  » à livre ouvert »

THOMAS DUTRONC et la « frenchy » family

CHARLOTTE CARDIN : l’interview « Déshabillez-moi »

FILS CARA : l’interview « Premières fois »

CAROLE BELLAÏCHE expose dans la Galerie JSM

MARIE LAFORÊT intime par Carole Bellaïche

GUY MARCHAND : l’interview 100% Cinéma

MARITIE & GILBERT CARPENTIER sur France 3

JANE BIRKIN : les dessins chics

BENJAMIN BIOLAY : le luxe du « Grand Prix« 

MATHIEU PERSAN : dessine-moi un « Grand Prix »

DISCO STORY : « Comme ils disent »


JE SUIS MUSIQUE #31

Chère lectrice, cher lecteur,

Tandis que nous nous asphyxions chaque jour un peu plus dans notre bulle sans scènes, sans concerts, sans spectacles vivants, sans expression physique de la culture, c’est une véritable invitation au voyage que nous vous proposons pour ce nouveau numéro, comme si nous avions un besoin vital d’évasion vers un ailleurs, quel qu’il soit, afin de respirer enfin un grand coup. Les artistes de ce nouveau numéro que l’on vous promet encore exceptionnel, sont autant d’échappées belles à travers ce qu’ils savent faire de mieux : la musique.

Mais avant de faire le tour de leur(s) monde(s), nous avons rencontré un homme heureux, doublé de quelqu’un de bien… et qui surtout, fait du bien dans la morosité ambiante : Vianney, notre invité d’honneur de JE SUIS MUSIQUE. A lui seul, il est une alternative à la grisaille environnante, mais garde néanmoins les pieds bien sur terre, comme en témoignent les chansons de son troisième album, « N’attendons pas » . Nous nous sommes longuement entretenus avec lui de ce beau disque, littéralement embarqués par l’homme qu’il est, comme par son émouvant clip, « Beau-papa », bouleversante échappée en mer sur la vague d’une vie.

Après avoir quitté sa barque, nous vous invitons à en reprendre une autre pour d’autres destinations, d’autres voyages avec les artistes qui composent ce numéro : au Québec, avec la révélation Charlotte Cardin, mais aussi Pierre Lapointe et ses chansons de Noël, au Liban avec Ibrahim Maalouf et sa trompette ensorcelante, en Italie avec Claudio Capéo et les grands standards de la Bella Canzone, avant de revenir en France avec le poète Fils Cara, révélation stéphanoise de cet automne, Barbara Carlotti qui revient aux sources en reprenant les plus grands airs célébrant son île d’amour natale, ou encore Guy Marchand, acteur-chanteur aussi culte que rare, qui à l’occasion de la sortie de son album renvoyant au Belleville de son enfance, a répondu pour nous à l’interview « 100% cinéma », Thomas Dutronc enfin, qui célèbre la chanson française entouré de nouveaux « Franco-frenchy » friends, reprenant avec lui les standards ayant traversé les frontières et contribué au prestige de notre patrimoine à l’International.

D’autres voyages plus immobiles vous emmèneront plus loin quelques instants : littéraire d’abord, avec Alex Beaupain qui nous invite à une ballade entre ses livres de chevet dans notre rubrique « à livre ouvert ». Dans le temps, avec l’hommage de France 3 aux stars de la télé des années 70, Maritie et Gilbert Carpentier, deux éternels grands enfants qui ont fait rêver des générations de Français. Imaginaire, chic et poétique, avec les dessins de Jane Birkin illustrant son nouvel album « Oh! Pardon tu dormais » et que nous publions ici et pour la première fois. Graphique, dans l’univers de Benjamin Biolay et la nouvelle édition Deluxe de son « Grand Prix », prolongé par la rencontre exceptionnelle avec Mathieu Persan, l’illustrateur de l’année, qui nous a accordé une interview exclusive pour évoquer longuement et pour la première fois les secrets de fabrication de ses images pour « Grand Prix ».

Vos yeux ne quitteront pas les étoiles avec l’oeuvre de la généreuse et bienveillante photographe Carole Bellaïche, qui expose ses portraits iconiques couvrant plus de 30 ans de chanson française, dans notre Galerie JSM. En bonus, Carole nous a gratifiés d’un inestimable cadeau : un portfolio exceptionnel et intime de Marie Laforêt, qu’elle a sublimée et dont elle a illustré la couverture du dernier livre. En exclusivité, elle nous a raconté sa rencontre avec la star, entre admiration et émotion.

Enfin, nous refermons ce numéro exceptionnel sur un ultime voyage, discographique cette fois avec DISCO STORY, notre grand saga des pochettes iconiques du patrimoine, consacrée ce mois-ci aux grandes chansons sur l’homosexualité, à l’occasion de la sortie de la compilation essentielle, « Comme ils disent », en soutien à l’association Le Refuge.

A l’aube de ces fêtes de fin d’année, nous espérons que ce numéro vous fera du bien, à l’image de ce portrait de Vianney à la bonne humeur communicative, que nous avons choisi en couverture, comme un « clin d’œil » optimiste et symbolique, que nous vous adressons, dans ce monde suspendu à des décisions vitales pour la culture.

Nous remercions tous ceux qui, dans cette parenthèse historique, font battre le cœur de JE SUIS MUSIQUE et… nous font voyager grâce à leur art. Et plus que jamais, nous vous remercions d’être fidèles à nos rendez-vous.

A présent, partons ensemble en voyage, le 31ème déjà…

Eric & Gregg.

_

Eric et Gregg, co-fondateurs, de JE SUIS MUSIQUE, remercient infiniment tous les artistes et tous ceux qui travaillent avec eux et qui continuent, malgré ce contexte toujours difficile, de porter le flambeau de la musique. Merci à tous les collaborateurs de ce numéro et à vous, chers lecteurs et chères lectrices.


JE SUIS MUSIQUE

Découvrez tous les numéros en cliquant sur les liens :

Et retrouvez facilement tous nos articles, tous les artistes JSM en cliquant sur MENU JSM INTEGRAL de A à Z



BENJAMIN BIOLAY

Le luxe du « Grand Prix »

En juin dernier, lorsque nous avions rencontré Benjamin Biolay, il n’était pas encore question d’une édition bonus de son « Grand Prix », l’un des albums de l’année, l’un des plus importants de sa carrière. Quelques mois après, alors que sa tournée est reportée à 2021, le chanteur s’est décidé à sortir cette fameuse édition, Deluxe, prolongeant les intentions de l’opus original grâce à un artwork toujours aussi soigné, constitué d’un livre et d’une nouvelle collection d’affiches illustrant les titres inédits. A notre tour de prolonger le portfolio que nous avions consacré à ce grand album avec ces nouveaux bonus…

Poursuivre la lecture de «  »

MATHIEU PERSAN

Dessine-moi

un « Grand Prix »…

En quelques semaines au cœur d’un printemps confiné, Mathieu Persan est devenu l’illustrateur numéro un en France, réalisant coup sur coup l’affiche historique « Restez à la Maison » et plusieurs affiches représentant quelques chansons de l’album le plus attendu de l’année, « Grand Prix » de Benjamin Biolay. A l’époque où tous les médias voulaient savoir qui se cachait derrière « Restez chez vous » qui a fait le tour du monde, Mathieu Persan gardait encore secrète sa collaboration avec Benjamin Biolay. La sortie de l’édition Deluxe de ce « Grand Prix » le 11 décembre prochain nous donne enfin l’occasion de percer ce secret si bien gardé… Rencontre avec l’illustrateur sous les projecteurs, et pourtant humble et discret…

Poursuivre la lecture de «  »

JE SUIS MUSIQUE #29 Dani

JE SUIS MUSIQUE #29

numéro 29 . Dani . 19.09.20.

crédit photo de la couverture : Dani par Jean-Baptiste Mondino (DR / washi washa / Warner Music) // Artwork cover : Gregory Guyot (D.R. / @I_am_Gregg / JSM)


AU SOMMAIRE : JE SUIS MUSIQUE #29

Cliquez sur les liens pour accéder aux articles…


JE SUIS MUSIQUE #29

Cher lectrice, cher lecteur !

A l’aube de cette rentrée particulière, après un printemps, un été encore plus singuliers, se profile au loin, si proche l’horizon doré d’un automne en plein questionnement, en pleine renaissance. Quand certains prédisent la rechute, nous préférons entrevoir ces horizons dorés. Pour nos vies, pour nos proches, pour nos envies, pour nos nourritures culturelles qui nous semblent si vitales et si riches de musique, d’images, de scènes et de cinéma. Dans ces espoirs les plus fous de voir enfin disparaître les menaces invisibles contre ce monde qu’elles engloutissent, nous avons rencontré celle qui cristallisait cet espoir un peu fou avec la sortie de cet album au titre euphorisant, ces fameux « horizons dorés ». Dani.

Dani, c’est la femme de plusieurs vies, de plusieurs zéniths, une vie d’anges et de démons, une vie en rose et en noir sur une ligne d’or plus que d’argent. Après une carrière exceptionnelle, partagée entre la musique et le cinéma, entre rock attitude et nouvelle vague, elle sort ce nouvel album, symbole d’un signe d’espoir dans ce monde si incertain. Celle qui a tout vu, tout vécu, raconte ses chansons, ses amis, ses rencontres illustres en toute simplicité et en toute humilité. Celle qui fait partie depuis toujours de notre panthéon culturel se réinvente totalement, comme ce monde en mouvement qui jamais ne s’arrête.

Et avec le souffle de cette légende vivante, c’est encore un numéro exceptionnel que nous vous invitons à lire pour amorcer cette rentrée pleine de promesses à commencer par l’un des artistes les plus attendus de cet fin d’année, Vianney, où nous avons dressé un portrait de A à Z en attendant « N’attendons pas », Raphaële Lannadère, la mystérieuse, qui nous livré la playlist de sa vie, Pauline Croze qui s’est glisée dans la peau d’un garçon pour nous, Arman Méliès le discret qui nous a parlé cinéma, la brillante révélation Noé Preszow qui nous a confié ses premières fois ou encore Stefi Celma, la brillante actrice de « dix pour cent » qui est aussi chanteuse.

Si la nouvelle génération à la part belle, nous avons l’honneur de compter aussi Hugues Aufray au sommaire de ce numéro qui s’est amusé à répondre pour nous au « Questionnaire de Proust », Benjemin Biolay et les photos exclusives de son retour sur scène, c’était à la Maison de la Radio. Exclusif encore avec Indochine, dont nous fêtions les 40 ans et leur pop up store. Exclusif, les photos de l’un des seuls festivals de cet été que La Rochelle a souhaité maintenir dans des conditions spéciales: le Chantier des Francos a fait figure de citadelle de la musique avec un très beau programme.

Enfin, c’est un rendez-vous désormais incontournable: la Galerie JSM de JE SUIS MUSIQUE, notre galerie virtuelle qui vous permet de visiter une exposition autour de la musique sans bouger de chez vous! Et pour cette rentrée, la Galerie JSM vous fait voyager à New York avec le photographe Jean Pierre Laffont et ses stars françaises qu’il a immortalisées dans la grande pomme, de Sylvie Vartan à Françoise Hardy, de Jacques Brel à Charles Aznavour.

Pour refermer ce numéro, nous consacrons notre DISCO STORY à ces rencontres tendres et parfois improbables entre les artistes et les animaux, des plus domestiques aux plus sauvages, un voyage ludique dans les archives de la chanson francophone.

Nous espérons que ce numéro de rentrée ouvrira des horizons dorés pour la musique. Plus que jamais, JE SUIS MUSIQUE est là pour porter le drapeau de la culture et de la « scenefrancaise, ici, sur Instagram, sur Facebook, sur Tweeter, sur Pinterest, sur YouTube, sur Deezer où vous pourrez écouter toutes les playlists de tous les numéros et des artistes. Merci de nous suivre, de nous lire, de nous être fidèles. A l’aube de notre troisième anniversaire, restons plus que jamais fidèles.

Bonne rentrée, bonnes lectures, en musique et en vie.

Eric & Gregg.

_

Eric et Gregg, co-fondateurs, de JE SUIS MUSIQUE, remercient infiniment tous les artistes et ceux qui travaillent avec eux qui continuent, malgré ce contexte toujours difficile, à porter le flambeau de la musique. Nous dédions ce numéro à vous, qui dans l’ombre travaillent pour faire jaillir la lumière de vos artistes. Merci à tous les collaborateurs de ce numéro. Et surtout , merci infiniment à vous, lectrices, lecteurs.

_

Toutes reproductions des œuvres et photographies de ce numéro sont strictement interdites et sont la propriété de leurs auteurs. Merci.


JE SUIS MUSIQUE

Découvrez tous les numéros en cliquant sur les liens :

Et retrouvez facilement tous nos articles, tous les artistes JSM en cliquant sur MENU JSM INTEGRAL de A à Z


Retrouvez JE SUIS MUSIQUE sur 
Instagram / Facebook  / Twitter / Deezer  / YouTube / Pinterest

_

« Je Suis Musique » est une marque déposée.
Pour nous contacter : jesuismusique@outlook.com

100% Musique album ALBUMS angele benjamin biolay calogero charlotte gainsbourg clara luciani concert CONCERTS corine de A à Z deshabillez-moi DISCORAMA DISCO STORY Etienne daho francos de montreal HOMMAGE integral interview jane birkin jean marie perier je suis musique jesuismusique johnny hallyday jsm julien doré juliette armanet La Galerie JSM marie laforet mylene farmer olympia pierre et gilles pierre lapointe pomme questionnaire de Proust questionnaire musique questionnaire premiere fois recherche rencontre serge gainsbourg sommaire sylvie vartan vanessa paradis zazie

BENJAMIN BIOLAY

sur les starting blocks

à Radio France

Benjamin Biolay aura sans doute bénéficié d’un timing parfait bien qu’involontaire, pour lancer l’un de ses meilleurs albums, « Grand prix », bolide musical inspiré, qui a roulé à vive allure dans un chaos organisé. « Comment est ta peine ? » aura cristallisé ce moment de traversée unique dans l’Humanité, entre prudence collective et individualités exaltées, traçant le chemin insoupçonné du succès des hit- parades pour un artiste réputé « à albums » plus que chanteur « à singles ». Alors que semblaient rouvrir timidement les portes des salles de spectacle, Benjamin Biolay a donné l’un des premiers concerts de ce retour en salles, le tout sous haute surveillance, dans l’auditorium de Radio France. Starting block événement d’une tournée encore en points de suspension…

Poursuivre la lecture de «  »

JE SUIS MUSIQUE #28 Benjamin Biolay

JE SUIS MUSIQUE #28

numéro 28 . Benjamin Biolay . 05.07.20.

crédit photo de la couverture : Benjamin Biolay par Marta Bevacqua (DR) // Artwork cover : Gregory Guyot (D.R. / @I_am_Gregg / JSM)


AU SOMMAIRE : JE SUIS MUSIQUE #28

Cliquez sur les liens pour accéder aux articles…


JE SUIS MUSIQUE #28

Cher lectrice, cher lecteur !

A chaque fin d’année scolaire, nous avions jadis l’habitude de voir décerner des prix, quelle que soit la discipline, quelle que soit la situation, qu’importent les bons et les mauvais élèves, ces prix étaient toujours l’occasion de faire le bilan d’une année passée, de répertorier les bons et les mauvais points, de classer nos bons et nos mauvais souvenirs, de refermer tout simplement un chapitre de nos vies pour en ouvrir un autre…

Parmi ces prix de toutes sortes et de tous niveaux, il y avait toujours celui qui restait à décerner à la toute fin, seul en tête, ce fameux prix d’excellence tant convoité… Ainsi, à la manière d’une drôle d’année pas si drôle qui s’achève, éclipse scolaire faisant persister un goût un peu amer aux grandes vacances sur le point de commencer, 2020 aura dû faire son bilan, même involontaire, et décerner son prix d’excellence, son « Grand Prix » sans compétition, juste pour faire exister le meilleur dans des moments sombres. Il était d’une évidence absolue qu’en matière de musique, il devait revenir à Benjamin Biolay…

Il est incontestablement l’homme de la situation, convergence absolue de ces particules élémentaires suspendues dans cette période unique : Benjamin Biolay a non seulement traversé cette crise en s’appliquant à partager avec une assiduité et une générosité remarquables ses reprises acoustiques, extensions réjouissantes en solo d’un Songbook, morceaux choisis d’un livre d’histoire de la chanson francophone, mondiale parfois. Mais il a aussi et surtout, et pour la première fois de sa carrière, fait l’unanimité de ses pairs, des médias comme de ceux qui semblent le découvrir, avec un single qui marquera cette époque, « Comment est ta peine », malgré 20 ans déjà d’un parcours de génie libre, engagé, inspiré, prolixe, aux talents multiples et accomplis. Il n’aura donc pas volé ce prix d’excellence – même si lui, le refuserait par humilité – , comme le justifie l’entretien généreux qu’il nous a accordé, au moment même où son album se classe numéro 1 des ventes avec plus de 18 000 exemplaires vendus en une semaine, sans surprise.

Avec Benjamin Biolay, l’excellence est montée d’un cran et elle a entraîné avec lui d’autres grands prix que nous avons plaisir à décerner au fil des pages de ce nouveau numéro, le dernier avant une rentrée qui s’annonce très chargée, et que d’audacieux artistes ont devancée, à peine sortis d’un confinement aussi dévastateur que créatif : le duo décalé Arielle Dombasle – Nicolas Ker pour une interview « Comme un garçon » drôle et déjantée, Ben (l’Oncle Soul) qui nous a raconté ses « premières fois », Marc Ruchmann et ses instants cinéma, Emily Loizeau pour une setlist pointue « 100% musique », la mystérieuse Julia déshabillée en paroles et musique, Madame Monsieur face au questionnaire de Proust… Tous ont contribué à faire de ce numéro, un numéro exceptionnel.

Ce n’est pas tout ! Nous marquons l’arrivée de l’été avec deux retours très attendus et très commentés : Amir dont nous avons dressé le portrait de A à Z à l’occasion du single « La fête » en attendant l’album et Julien Doré avec « La fièvre », précurseur d’un nouvel opus lui aussi très attendu.

Un autre grand prix est aussi décerné dans ce numéro au photographe Christophe Crénel qui investit les lieux virtuels de notre Galerie JSM avec une série de portraits qu’il a lui-même sélectionnés et généreusement commentés, un voyage au cœur de la nouvelle scène française, un peu moins populaire mais toute aussi passionnante.

D’autres prix auraient dû être décernés, ceux du cinéma à Cannes, privée de festival pour la seconde fois de son histoire, nous rappelant au passage que le cinéma, comme la musique, le théâtre, les représentations de la culture, est lui aussi interdit de son mode d’expression premier, et réduit à retrécir son grand écran sur des écrans de télévision, de tablettes, de mobiles. Nous dédions au cinéma notre DISCO STORY, retraçant ce rapport souvent amoureux entre l’image et le son, les acteurs et les chanteurs, au travers des pochettes iconiques de notre patrimoine discographique.

Enfin, nous refermons ce sommaire, avec une note d’espoir que France 2 a ravivée lors d’une grande émission pour fêter plus que jamais la musique, et célébrer cette rencontre souvent magique entre les artistes et le public. Pour la première fois en Europe, France 2 a rouvert les portes d’une salle de spectacle au public.Nous souhaitions ainsi sonner le glas d’un temps passé, dépassé et marquer d’un message positif cette transition vers une renaissance.

C’est sur cette note d’espoir que nous voulons accompagner votre été, en attendant la réouverture des salles de spectacle dont les agendas commencent à se remplir à nouveau. Nous vous donnons rendez-vous à la rentrée, mais en attendant, nous serons toujours là sur Instagram, sur Facebook, sur Tweeter ou sur Deezer, où vous pourrez écouter toutes les playlists de tous les numéros et des artistes. De quoi passer un bel été !

A présent, place aux artistes ! Nous vous souhaitons une bonne lecture. Merci d’être Musique, de nous suivre, de relayer et partager nos publications sur les réseaux sociaux, pour que JSM puisse continuer de rester le magazine digital indépendant que vous aimez, fait avec le cœur et avec passion.

Notre Grand prix à nous, c’est vous !

Eric & Gregg.

_

Eric et Gregg remercient infiniment tous les artistes qui, en dépit du contexte difficile, ont collaboré à ce numéro ainsi que tous ceux (et notamment les attaché.e.s de presse) qui, dans l’ombre, travaillent pour les mettre en lumière. Merci aux collaborateurs de ce numéro. Merci infiniment à vous, lectrices, lecteurs.

_

Toutes reproductions des œuvres et photographies de ce numéro sont strictement interdites et sont la propriété de leurs auteurs. Merci.


JE SUIS MUSIQUE

Découvrez tous les numéros en cliquant sur les liens :

Et retrouvez facilement tous nos articles, tous les artistes JSM en cliquant sur MENU JSM INTEGRAL de A à Z


Retrouvez JE SUIS MUSIQUE sur 
Instagram / Facebook  / Twitter / Deezer  / YouTube / Pinterest

_

« Je Suis Musique » est une marque déposée.
Pour nous contacter : jesuismusique@outlook.com

100% Musique album ALBUMS angele benjamin biolay calogero charlotte gainsbourg clara luciani concert CONCERTS corine de A à Z deshabillez-moi DISCORAMA DISCO STORY Etienne daho francos de montreal HOMMAGE integral interview jane birkin jean marie perier je suis musique jesuismusique johnny hallyday jsm julien doré juliette armanet La Galerie JSM marie laforet mylene farmer olympia pierre et gilles pierre lapointe pomme questionnaire de Proust questionnaire musique questionnaire premiere fois recherche rencontre serge gainsbourg sommaire sylvie vartan vanessa paradis zazie

BENJAMIN BIOLAY

L’amour du risque

Depuis la création de Je Suis Musique, nous étions impatients de croiser la route de Benjamin Biolay et de lui consacrer notre une, tant l’auteur-compositeur-interprète incarne les valeurs qui nous sont chères, artisan infatigable depuis deux décennies d’une chanson à la fois populaire et élégante. Il ne manquait pour cela qu’une occasion et celle-ci s’est enfin présentée avec la sortie de son 9ème album  »Grand Prix », tout entier consacré à son amour pour la Formule 1 et à toutes ses figures héroïques qui ont joué leur vie par passion. Toujours en quête de renouvellement et aussi épris de perfection et d’excellence, c’est en toute simplicité que BB s’est confié à nous sur la genèse de ce disque qui pourrait bien être son meilleur à ce jour, et sur les passions qui l’animent depuis sa tendre enfance : le sport automobile, le cinéma et la musique, autant de disciplines ayant pour dénominateur commun l’amour du risque…

Poursuivre la lecture de «  »

L’art du « GRAND PRIX »,

Quand BB s’affiche…

Si c’est le photographe Mathieu Cesar qui a signé la classieuse photo qui illustre la pochette de l’album « Grand Prix », Benjamin Biolay a laissé carte blanche à 4 artistes graphiques pour figurer chacun des 13 titres qui le composent : Mathieu Persan, Riki Blanco, Thomas Ayman et Lola Beltran. Entrez dans la Galerie JSM « spéciale Grand Prix », du grand art!

Poursuivre la lecture de «  »

LA MUSIQUE REFAIT LA FÊTE !

De masques et d’espoir…

Plus sage que les scènes de rues bondées, France 2 a fêté la musique et rouvert le carnet de bal en réunissant les artistes déconfinés face à un public, certes encore masqué, mais en chair et en os. On aurait pu y voir le triste reflet d’une période en quête d’espoir, mais nous avons préféré en retenir les images colorées, festives et solidaires, d’un retour en grâce d’un pan de notre culture, en mode appliqué et respectueux…

Poursuivre la lecture de «  »

LA GALERIE JSM

de KYÈS

Les stars au musée !

Pour qui aime la musique, le compte Instagram Kyesone de Kyès, est une des découvertes les plus enthousiasmantes du moment ! Avec intelligence et malice, l’artiste a choisi de faire entrer les stars au musée, à sa manière… L’ensemble est original et visuellement très séduisant, au point de constituer une oeuvre homogène et singulière qui méritait bien qu’on lui ouvre les portes de notre galerie virtuelle, non sans avoir auparavant fait connaissance avec un petit génie aussi talentueux que discret …

Poursuivre la lecture de «  »

STARS A DOMICILE

Si on chantait…

Le monde a changé de visage en quelques jours faisant apparaître ceux des artistes en première ligne de nos écrans, de nos réseaux. Souvent pour le meilleur et parfois pour le pire, beaucoup se sont engagés et mis en avant à la demande des fans au début puis en réponse aux appels au secours des personnels hospitaliers, dans des clips improvisés ou carrément dans des concerts quasi complets en mode confinement. Petit à petit, le monde de la musique, comme celui du cinéma et de l’humour aussi, s’est organisé. En se repliant sur eux-mêmes, ils ont ouvert leur voix à de nouvelles libertés et avec elles, des promesses d’espoir… JE SUIS MUSIQUE fait un petit tour du monde de la musique en temps de confinement…

Poursuivre la lecture de «  »

BENJAMIN BIOLAY

de A à Z

Alors qu’il vient de co-signer avec Dany Synthé la musique du film « All Inclusive » de Fabien Onteniente, et qu’il sera de retour avec Melvil Poupaud à l’Olympia les 19 et 20 février 2019 pour clôturer la tournée de leur spectacle protéiforme « Songbook », superbe hommage au répertoire hexagonal et dont a été issu un très beau double vinyle, nous avons choisi de dresser le portrait de l’ami Benjamin Biolay de A jusqu’à Z : l’occasion de revisiter en pointillé le parfait itinéraire de l’enfant gâté de la chanson française, infiniment riche en succès et en collaborations…

Poursuivre la lecture de «  »

DISCORAMA #14

Promenons-nous dans les bacs…

édition JSM#14 . 24.11.18.


DISCORAMA, c’est notre panorama des sorties de cette fin d’année ! Une actualité très dense avec les nouveaux albums des idoles qui sortent quasiment tous en même temps : après une première salve à la rentrée avec Mylène Farmer, Zazie ou encore Obispo pour ne citer qu’eux, débarquent Vanessa Paradis, Patrick Bruel, Benjamin Biolay et bien sûr les opus et rééditions diverses de Johnny, premier anniversaire oblige. Face à ces aînés de marque, il y a de belles révélations aussi : Corine et Aya Nakamura… entre autres. La musique est toujours bonne, alors bonne écoute et belles découvertes… C’est parti ! Poursuivre la lecture de «  »