JE SUIS MUSIQUE #35

numéro 35 . Patrick Juvet . 15.05.21.

crédit photo de la couverture : Patrick Juvet par Alain Marouani (DR ) // Artwork cover : Gregory Guyot (D.R. / @I_am_Gregg / JSM)

JE SUIS MUSIQUE #35

au sommaire :

Pour accéder aux articles, cliquez simplement dessus…

PATRICK JUVET, l’interview souvenir

MAISSIAT : l’interview « A livre ouvert »

TIM DUP : l’interview « Voyage, voyage »

IMANY : l’interview « Déshabillez-moi »

HENRI SALVADOR : un portrait de A à Z

HENRI SALVADOR : voyage dans son « âme-studio »

PATXI : l’interview « 100% Musique »

ILIONA : l’interview « Premières fois »

ARNO : le Questionnaire de Proust

JERÔME BONNET : l’interview « 100% Photo »

JERÔME BONNET expose dans la Galerie JSM

ANDRE MANOUKIAN : l’interview « Plateau Télé »

SYLVIE VARTAN: Sexy 60’s

DISCO STORY : plein(s) soleil(s)


JE SUIS MUSIQUE #35

Chères lectrices, chers lecteurs,

Nous y sommes, ou presque… A force de ténacité, de courage et au prix d’efforts surhumains (notamment des personnels soignants et du corps médical…), le bout du tunnel se présente enfin à nous, avec un possible retour aux lieux de cultures, musées, cinémas, théâtres et salles de concerts ! Sous certaines conditions bien sûr, mais tout de même, quel rayon de soleil dans nos vies endeuillées, que cet espoir de retour à la vie normale, ou presque !

C’est précisément, sous le signe du soleil et du retour des beaux jours, que nous avons conçu ce numéro encore exceptionnel !

Tout d’abord, en rendant un dernier hommage à Patrick Juvet (compositeur du tube « Le lundi au soleil »), disparu le 1er avril dernier, histoire de rappeler combien l’ange blond venu de Suisse avait été solaire et éblouissant dans sa jeunesse, apportant à la chanson française un souffle mélodique, au même titre qu’un Christophe ou un Chamfort, avant de devenir l’étincelante Disco star que l’on sait. Nous avons retrouvé une longue interview qu’il avait accordée à l’équipe de JSM en 1995, alors qu’un espoir de retour en grâce s’ouvrait à lui. Nous vous l’offrons ici en intégralité.

Ensuite, qui mieux que le mythe Henri Salvador, pouvait incarner ce soleil régénérateur d’énergies et de pensées positives ? Alors que vient de sortir un sublime album posthume d’inédits « Homme studio », son épouse Catherine nous a reçus dans son antre créatif au coeur de la Place Vendôme à Paris, le temps d’un reportage exclusif, accompagnant un portrait de A à Z, de l’artiste aux multiples facettes, dont le répertoire a su si habilement faire entrer un peu de soleil de son île ou du Brésil dans nos coeurs, sur d’immortelles « chansons douces », entre sourire et mélancolie.

«Sous le soleil exactement» c’est aussi le mot d’ordre que s’est donné André Manoukian, en revisitant le répertoire de Serge Gainsbourg en piano solo, escorté d’interprètes féminines de rêve, d’Isabelle Adjani à Melody Gardot. L’homme de télévision et néanmoins pianiste virtuose s’est amusé à se rappeler avec tendresse et nostalgie ses meilleurs souvenirs du petit écran, pour une interview « Plateau Télé ».

A l’aube de cet été que chacun d’entre nous souhaite festif et riche en découvertes, l’ami Tim Dup dont on attend impatiemment le 3ème album nous a ouvert son carnet de route, le temps d’une interview « Voyage voyage », illustrée de photos du jeune globe trotter au soleil d’une Italie chère à son coeur, tandis que Patxi nous invite à explorer les secrets de son Pays Basque natal, à l’occasion de la sortie d’un album très réussi « En Basque », adaptations de ses standards préférés, de Christophe à Clara Luciani, prétexte à une interview 100% Musique et à une playlist Deezer/JSM, des plus subtiles !

Solaire est également le qualificatif qui colle à la peau d’Imany dont la prestance dingue et la classe naturelle illuminent chacune de ses apparitions : dans l’attente de son nouvel album, annoncé par une reprise de « Wonderful Life » de Black, le diamant noir s’est livrée pour nous à une master-class de mode et de style… C’est l’interview « Déshabillez-moi » de ce numéro !

Côté patrimoine, dans notre rubrique « Disco Story », le thème était tout trouvé puisque nous avons recensé l’essentiel des chansons francophones (et elles sont nombreuses !) à avoir célébré l’astre de feu, d’« Il est mort le soleil » de Nicoletta, à « Soleil » de Françoise Hardy ou « Soleil bleu » de Sylvie Vartan, artiste lumineuse et solaire s’il en est, également à l’honneur de ce numéro avec un rappel des rééditions vinyle de ses albums cultes, célébrant ses 60 ans de carrière, en attendant son 50ème album studio, prévu à la rentrée et éblouissant de collaborations prestigieuses.

De lumières et de couleurs étincelantes, le photographe Jérôme Bonnet est devenu le maître absolu, comme en témoignent ses clichés de nos artistes préférés, de Benjamin Biolay à Eddy de Pretto : il est l’invité de notre Galerie JSM et s’est raconté pour nous, en exclusivité.

Et parce qu’il n’y a pas de soleil sans zones d’ombres, nous avons également rencontré des artistes ayant fait de leurs clair-obscurs tout leur charme et leur mystère : de l’iconoclaste Arno, nous ayant fait l’amitié de s’amuser à répondre au Questionnaire de Proust, à l’occasion de la sortie de son album piano-voix dans la collection « Parce Que », à la toujours raffinée et élégante Maissiat nous confiant ses conseils de lectures estivales à savourer sous un parasol dans une interview « À livre ouvert », jusqu’à la benjamine Iliona, évoquant ses « Premières fois » avec toute la délicatesse et la sensibilité qu’on devine déjà chez la jeune interprète de « Moins joli ». Trois « soleils noirs », trois générations, à l’honneur de ce numéro !

Nous vous souhaitons un printemps aussi musical et ensoleillé que possible à la lecture de Je Suis Musique ! Vous l’aurez bien mérité…

Merci pour votre fidélité, vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire, à nous découvrir, en France et partout dans le monde aussi. Vous êtes nos milliers de petits soleils. Merci de briller et de faire rayonner JE SUIS MUSIQUE. Bonne.s lecture.s !

Eric & Gregg.

_

Eric et Gregg, co-fondateurs, de JE SUIS MUSIQUE, remercient infiniment tous les artistes et tous ceux qui travaillent avec eux et qui continuent, malgré ce contexte toujours difficile, de porter le flambeau de la musique. Merci à tous les collaborateurs de ce numéro et à vous, chers lecteurs et chères lectrices.


JE SUIS MUSIQUE : l’intégrale

Découvrez tous les numéros en cliquant sur les liens :

Et retrouvez facilement tous nos articles, tous les artistes JSM en cliquant sur MENU JSM INTEGRAL de A à Z



Aucune autre utilisation n’est permise. Ainsi, aucune publication ne pourra être faite sur des comptes tiers, ni sur d’autres sites web ou autres support de quelque nature, ni sur une nouvelle publication sur le même site. Aucune altération de l’image ni détournement de son contexte ne sont autorisés. Aucun transfert de cette autorisation à un tiers n’est possible, et la photo ne peut pas être utilisée à des fins professionnelles, commerciales ou promotionnelles, ni à des fins de propagande politique ou autre.

PATRICK JUVET

Les bleus au coeur 

Trop souvent réduit à l’image du « chanteur à minettes » des années 70, ou à celle de la Disco-star androgyne, créateur de tubes internationaux comme « Où sont les femmes ? » et « I Love America », Patrick Juvet était bien plus que cela… Il aura fallu sa triste disparition le 1 er avril dernier, à 70 ans, pour que quelques uns de ses contemporains et de rares connaisseurs rendent hommage au mélodiste hors-pair et à l’artiste avant-gardiste qu’il a été, rappelant au passage qu’il a croisé la route de légendes comme Claude François, Daniel Balavoine, Jean-Michel Jarre, ou encore Françoise Hardy. En 1995, nous l’avions rencontré, alors qu’il revenait au devant de la scène avec un premier « Best of ». Enfin débarrassé de ses démons destructeurs, il nous racontait alors ses bonheurs passés et ses blessures intérieures. À notre tour, nous voulions saluer le petit prince de la chanson, véritable génie de la musique populaire injustement sous-estimé de son vivant, en vous offrant cette interview souvenir, rétrospective émouvante de sa « Musica » si belle et si singulière, alors que l’intégralité de son catalogue chez Universal sera bientôt disponible en version digitale …

Poursuivre la lecture de «  »

L’interview

« à livre ouvert »

de MAISSIAT

En deux albums, Maissiat s’est rapidement imposée comme une des plumes les plus raffinées et littéraires de la nouvelle scène féminine. Pour preuve, la Maison de la Poésie à Paris l’a souvent accueillie dans ses murs, le temps de spectacles exigeants, entre musique et littérature. Elle devrait d’ailleurs y revenir le 1er juillet prochain pour une création inédite « Goliarda Sapienza », aux côtés de Laura Cahen et Dounia Sichov dans le cadre du Festival Italissimo, en attendant sa participation à l’ambitieux spectacle hommage « Dabadie ou les choses de nos vies », avec Clarika et Emmanuel Noblet, sans oublier un troisième album, annoncés en 2022. Riche de tant de jolis projets à venir, elle était la lectrice rêvée pour l’interview « à livre ouvert », de ce numéro…

Poursuivre la lecture de «  »

L’interview

« voyage, voyage »

de TIM DUP

Chic ! Après 2 albums et quelques collaborations ayant fait de lui, l’une des plus éclatantes révélations de la chanson française au masculin de ces dernières années, Tim Dup est de retour avec un troisième opus qui sortira le 11 juin prochain et qui semble marquer un changement de cap dans sa jeune carrière. En témoigne le premier extrait, « Juste pour te plaire » un titre dansant aux sonorités 80’s, plus sensuel et solaire que jamais, dont le clip très coloré a été tourné en Italie, pays qu’il semble avoir adopté. Il n’en fallait pas plus pour qu’à l’approche de la belle saison, nous l’invitions à nous parler de ses voyages passés, présents et surtout à venir… Il sera le 4 novembre 2021 en concert à La Cigale à Paris.

Poursuivre la lecture de «  »

L’interview

« Déshabillez-moi »

d’IMANY

Depuis dix ans, avec sa belle voix grave mâtinée de Soul, de Folk et de Blues, Imany est une de nos plus grandes fiertés hexagonales, tant ses deux albums lui ont valu un succès international, auquel sa forte personnalité, sa beauté renversante et son allure dingue ne sont pas non plus étrangers. Après une pause consécutive à de longues tournées planétaires et à la naissance d’une second enfant, elle est de retour avec une reprise très personnelle de « Wonderful Life », le tube de l’anglais Black, annonçant un troisième opus, « Voodoo Cello » à paraître le 3 septembre 2021, composé de 12 covers de tubes sur des thèmes universels qui lui sont chers (Madonna, Henri Salvador, Ed Sheehan…), et tous revisités avec 8 violoncelles. En attendant, la reine Imany, a accepté de nous livrer ses leçons de style, en se prêtant à un pudique striptease musical… Elle sera au théâtre du Châtelet le 15 novembre 2021.

Poursuivre la lecture de «  »

HENRI SALVADOR

de A à Z

Il aura marqué plusieurs générations d’artistes, plusieurs styles, plusieurs univers, plusieurs pays aussi. Musicien de Jazz brillant et appliqué, fantaisiste heureux au rire contagieux, égérie de Disney malgré lui, ou encore inspiration artistique mondialement admirée, Henri Salvador, disparu en 2008, n’a pas encore révélé tous ses secrets comme en témoigne son « Homme-Studio 1070-1975 », objet musical surprenant et exigeant, où le chanteur fait la part belle au musicien en expérimentant les synthés, les boîtes à rythmes, les multipostes, les collages, basculant avant l’heure vers un monde ultra-moderne dans une collection de chansons riche et audacieuse, avec l’aide et l’impulsion de Guido Cesarsky qui a réalisé cet opus. A l’occasion de la sortie de cette élégante compilation, JE SUIS MUSIQUE a dressé le portrait de A à Z de cet homme devenu légende.

Poursuivre la lecture de «  »

Visite dans l’ « âme-studio »

de HENRI SALVADOR

Pour la sortie de « Homme Studio », la dernière compilation de Henri Salvador réalisée par Guido Cesarsky, Catherine Salvador reçoit les journalistes dans le dernier Home Studio de son mari qu’il ne faut pas confondre avec celui où ont été enregistrés les titres rares de cette remarquable compilation à quelques mètres carrés de là. Mais rares sont ceux qui ont eu la chance de pouvoir réellement prendre le temps de s’imprégner de ce lieu musical historique, un petit trésor architectural, un cocon chaleureux et émotionnellement chargé, resté totalement intact. Ce home studio regorge d’objets et de souvenirs, d’instruments et de photos de ceux qui ont jalonné leur vie. Pour JE SUIS MUSIQUE , la dernière femme de l’artiste, passionnée et amoureuse comme aux premiers jours, nous a invités à poser le temps de ce petit studio et de sa mémoire. Bien plus que des mots, ce portfolio totalement exclusif de cet îlot créatif sur la place Vendôme vous permet d’entrer dans l’intimité de l’un des plus grands artistes mondiaux du XXè siècle.

L’interview 100% Musique

de PATXI

Découvert au sortir de l’adolescence dans la « Star Academy », Patxi s’est depuis construit une solide réputation de songwriter, tant pour lui-même avec ses projets personnels, que pour les autres. Mais c’est plus humblement comme interprète que l’enfant du pays basque a choisi de revenir, en adaptant avec une grande sensibilité dans sa langue natale ses chansons préférées parmi les grands succès d’hier et d’aujourd’hui, de Christophe, à Raphaël, Aubert, Biolay, Angèle ou Clara Luciani, sans oublier « Le jour 1 », le tube qu’il a signé pour Louane, le tout réalisé par l’ami Jean-Christophe Urbain. A l’occasion de ce doux voyage en sa compagnie, il s’est prêté à l’interview 100% musique avec une élégance et un bon goût qui l’honorent. Et si la bande-son de cet été 2021 était « en Basque » et signée Patxi ? L’album sortira le 28 mai…

Poursuivre la lecture de «  »

L’Interview

« Premières fois »

d’ILIONA

Après Angèle et Noé Preszow, Iliona est la dernière sensation fraicheur de la nouvelle chanson venue de Belgique. Avec son premier EP « Tristesse », aux ambiances contrastées et découvert avec la magnifique chanson acoustique « Moins joli », elle a su nous toucher en plein coeur et nous donner envie d’en connaitre davantage sur elle et ses influences musicales.  Dans l’impatience de découvrir son premier album, nous l’avons soumise au jeu de l’interview « Premières fois »…

Poursuivre la lecture de «  »

Le Questionnaire de Proust

d’ARNO

La sortie d’un nouvel album de l’iconoclaste Arno est toujours un évènement, tant le plus imprévisible des chanteurs belges s’est aussi imposé comme le plus créatif et inattendu depuis ses débuts en 1981. Le petit-nouveau « Vivre » (premier volume d’une collection d’albums piano-voix « Parce que », à paraitre chez Pias), ne faillit pas à la règle, d’autant qu’il s’agit d’une ré-interprétation, dans la nudité la plus extrême, de ses plus grandes chansons. Accompagné au piano par Sofiane Pamart, il n’aura jamais été aussi émouvant. Pour l’occasion, Arno s’est prêté, au Questionnaire de Proust, avec un humour et une irrévérence qu’on adore !

Poursuivre la lecture de «  »

JERÔME BONNET

La vie en couleur

Photographe de presse français spécialisé dans le portrait de célébrités du monde de la musique, du cinéma et de la culture en général, Jérôme Bonnet excelle dans l’art de concevoir des images intenses et colorées, qui font régulièrement la une de magazines prestigieux. Son regard, toujours original et décalé sur les artistes, lui vaut d’être un homme d’image parmi les plus sollicités du moment. Il a néanmoins trouvé le temps de se raconter à JSM, avant de nous confier quelques unes de ses œuvres déjà iconiques, pour illustrer la galerie virtuelle de ce numéro…

Poursuivre la lecture de «  »

La Galerie JSM expose

JERÔME BONNET

La Galerie JSM expose ce mois-ci le photographe de presse français spécialisé dans le portrait de célébrités du monde de la musique, du cinéma et de la culture en général, Jérôme Bonnet. 11 portraits iconiques, colorés et intenses. La visite privée (et gratuite) commence ici…

Poursuivre la lecture de «  »

L’interview « Plateau télé »

d’ANDRÉ MANOUKIAN

Chouchou des plateaux télé pour son érudition sur la chanson française, son amour de la musique et la sympathie naturelle qu’il dégage,  André Manoukian n’en est pas moins un grand mélodiste et un pianiste de Jazz d’une grande virtuosité. Pour preuve, à l’occasion du 30ème anniversaire de la disparition du maître, il nous livre « Les pianos de Gainsbourg », un somptueux album de reprises aux ambiances de piano-bar, de celles qu’a si bien connues le jeune débutant Gainsbourg. Pour l’occasion, il s’est entouré de somptueuses créatures que le Pygmalion lui-même n’aurait pas reniées (Mélody Gardot, Isabelle Adjani, Camélia Jordana, Camille Lellouche, Elodie Frégé, Rosemary Stanley de Moriarty), venues délicatement poser leurs voix, entre deux vibrants piano-solos. Pour fêter l’évènement, nous avons proposé à ce passionné d’image et de sons de partager son « plateau télé », truffé de références tendres et nostalgiques, comme lui…

Poursuivre la lecture de «  »

SYLVIE VARTAN

Sexy 60’s !

Qu’on se le dise, 2021 sera sans conteste et « irrésistiblement » l’année Vartan !  Si la star a choisi de fêter ses 60 ans de carrière avec la sortie en septembre prochain d’un nouvel album, suivi d’une série de concerts sur la scène du théâtre Edouard VII à Paris en octobre, ses maisons de disques Sony Music, d’une part, et Universal d’autre part, ont pris les devants avec une somptueuse vague de rééditions de sa discographie en vinyle…

Poursuivre la lecture de «  »

DISCO STORY

Plein(s) Soleil(s)

Après de longs mois de confinements, de déconfinements, de couvre-feu en parenthèses, les beaux jours reviennent. On ne parle pas ici que de météo mais aussi du retour à la vie, la vie d’avant pour certains, la vie nouvelle pour d’autres, la belle vie pour tout le monde. A l’approche d’un été que l’on espère libérateur et libéré, nous mettons le cap sur la musique en plein soleil pour ouvrir officiellement la saison dite des amours et pour symboliser aussi cette nouvelle vague d’espoir et de lumière. Et ce n’est pas nouveau, le soleil n’est pas que le symbole actuel de ce besoin de lumière au bout du long tunnel sombre de notre humanité, c’est une étoile qui a inspiré toutes les décennies de la chanson francophone. JE SUIS MUSIQUE vous invite à les parcourir à travers quelques une des pochettes de disques iconiques dédiées à l’astre de feu…

Poursuivre la lecture de «  »

JE SUIS MUSIQUE #34 Raphaël

JE SUIS MUSIQUE #34

numéro 34 . Raphaël . 27.03.21.

crédit photo de la couverture : Raphaël par Arno Lam (DR ) // Artwork cover : Gregory Guyot (D.R. / @I_am_Gregg / JSM)

JE SUIS MUSIQUE #34

au sommaire :

Pour accéder aux articles, cliquez simplement dessus…

RAPHAËL tombe le masque, l’interview

LOUANE de A à Z

AMIR : l’interview « Voyage Voyage »

JEANNE CHERHAL : l’interview « à livre ouvert »

ETIENNE DAHO entre au Palais Galliera

JULIE ZENATTI : l’interview « Deshabillez-moi »

JEREMY FREROT : l’interview « 100% Musique »

LOLA DUBINI : l’interview « Premières fois »

MARKA : le questionnaire de Proust

KATEL : l’interview « Comme un garçon »

FRANK LORIOU, l’interview

FRANK LORIOU expose dans la Galerie JSM

DAPHNE BÜRKI : l’interview « Plateau Télé »

DISCO STORY : les interprètes de Serge Gainsbourg


JE SUIS MUSIQUE #34

Chère lectrice, cher lecteur,

En ce printemps perturbé, et alors que nous sommes tous en manque de repères depuis plus d’un an, crise sanitaire oblige, nous avons choisi de placer ce numéro sous le signe d’une qualité qui nous est chère à JE SUIS MUSIQUE : la fidélité. Celle de l’amitié, du coeur, de toutes ces valeurs profondément humaines qui nous rassemblent autour de la musique…

Et qui mieux que Raphaël pouvait incarner cette qualité si rare, alors qu’il vient justement de publier « Haute-fidélité », un neuvième album aussi énergique qu’élégant, et déjà salué de toutes parts ? Nous avons rencontré le dernier romantique qui est longuement revenu pour nous sur la confection méticuleuse de cet album cher à son coeur de rockeur, cristallisant toutes ses fidélités, au terme de 20 ans d’une carrière sans fausse note et guidée par l' »amour toujours ».

Autre invité de marque, l’« ange brun » Amir, ainsi que nous surnommions le chanteur lors de notre première rencontre, nous a fait l’honneur d’inaugurer une nouvelle rubrique, l’interview « Voyage Voyage ». Fidèle en amitié, tout autant qu’à ses racines, l’infatigable globe-trotter nous emmène faire un tour du monde virtuel de ses plus belles destinations, à l’heure où les découvertes et les rencontres nous manquent tant.

Fidèle, Jeanne Cherhal l’est tout autant à son goût pour la langue française qu’à ses souvenirs d’enfance, que la chanteuse a rassemblé avec talent dans un premier ouvrage très réussi « À cinq ans, je suis devenue terre à terre ». Pour l’occasion, elle nous a ouvert sa bibliothèque imaginaire, le temps d’une interview 100% littérature, « à livre ouvert ».

Fidèle parmi les fidèles, l’ami Etienne Daho l’est avant tout, et depuis quatre décennies à son style, tant musical que vestimentaire, le tout faisant de lui l’indétrônable roi de la french Pop. Alors que le prestigieux musée Galliera lui ouvre ses portes, on vous dit tout sur la garde-robe iconique d’ED, désormais indissociable de l’histoire de la chanson française…

Tandis que son album « Joie de vivre » continue son joli parcours, nous avons aussi choisi de dresser le portrait de A à Z de Louane, grande fidèle à son Nord natal, au point de l’avoir choisi pour cadre d’une séance photo historique, avec le légendaire Martin Parr.

Nos autres invités ne dérogent pas à la règle, et sont chacun à leur façon, de grands fidèles : tout d’abord Julie Zenatti, fidèle à ses références musicales entre toutes, du tandem Berger-Gall à Véronique Sanson,  comme en témoigne son dernier album « Refaire danser les fleurs ». Elle s’est déshabillée en paroles et musique pour nous ! Katel, fidèle à ses convictions féministes et à son combat pour la place des femmes dans la société et l’industrie musicale, s’est prêtée avec humour à l’interview « Comme un garçon », entre rose et chou. Jérémy Frérot, dont le deuxième album « Meilleure vie »,  atteste plus que jamais de son attachement à des valeurs humanistes, a répondu à notre invitation, le temps d’une interview « 100% musique ».  Quant à Marka, dont c’est le grand retour, il s’est plié au « questionnaire de Proust » de toute sa « belgitude », avec cet humour et cette autodérision qui font sa constance et notre bonheur depuis plus de trente ans.

Enfin, la benjamine Lola Dubini, dont on adore le style unique dans le paysage musical français, entre drôlerie et sensibilité, s’est rappelé ses « premières fois » à l’occasion de la sortie de son premier album rafraichissant : de quoi mesurer qu’en dépit de son jeune âge, cette Lola-là n’a pas oublié d’où elle vient, ni ses premiers émois musicaux, signe d’une grande maturité et d’un humour irrésistible.

Une autre nouvelle rubrique s’est invitée dans ce numéro, l’interview « plateau TV » : et pour l’inaugurer, nous avons choisi de rencontrer Daphné Bürki, grande figure de France Télévisions et visage emblématique de la chaine éphémère Culturebox. Cette messagère d’espoir aux professionnels de la culture nous prouve, à travers ses réponses, qu’elle n’est pas là par hasard, et tout son attachement à la télévision française et aux émissions cultes qui ont fait le prestige de ce merveilleux outil.

Côté photographie, nous avons rencontré et ouvert la galerie JSM de ce numéro, à l’immense Frank Loriou, dont les choix artistiques ont toujours été intimement liés à ses amitiés fidèles, de Tiersen à Murat, mais aussi à une insatiable quête de simplicité.

Et pour finir, nous consacrons notre rubrique Disco Story à l’immense Serge Gainsbourg, dont on célèbre en ce mois de mars, les 30 ans de la disparition, en attendant l’ouverture au public de sa mythique maison de la rue de Verneuil à Paris. À Serge, ou en tout cas à ses légendaires interprètes, de Jane Birkin à Alain Chamfort, dont la fidélité au génial maître-à-chanter n’est plus à prouver, tant ces « ils » et ces « elles » n’ont eu de cesse de faire connaitre et vivre ses chefs d’oeuvres. 

Mais plus que tout, c’est à vous qui nous lisez depuis le début de l’aventure, fidèles parmi les fidèles, que nous dédions ce numéro que nous avons voulu encore une fois exceptionnel, envers et contre tout.

Portez-vous bien, et bonne lecture !

Eric & Gregg.

_

Eric et Gregg, co-fondateurs, de JE SUIS MUSIQUE, remercient infiniment tous les artistes et tous ceux qui travaillent avec eux et qui continuent, malgré ce contexte toujours difficile, de porter le flambeau de la musique. Merci à tous les collaborateurs de ce numéro et à vous, chers lecteurs et chères lectrices.


JE SUIS MUSIQUE

Découvrez tous les numéros en cliquant sur les liens :

Et retrouvez facilement tous nos articles, tous les artistes JSM en cliquant sur MENU JSM INTEGRAL de A à Z



Aucune autre utilisation n’est permise. Ainsi, aucune publication ne pourra être faite sur des comptes tiers, ni sur d’autres sites web ou autres support de quelque nature, ni sur une nouvelle publication sur le même site. Aucune altération de l’image ni détournement de son contexte ne sont autorisés. Aucun transfert de cette autorisation à un tiers n’est possible, et la photo ne peut pas être utilisée à des fins professionnelles, commerciales ou promotionnelles, ni à des fins de propagande politique ou autre.