L’interview « à livre ouvert »

de KENT 

Après une tournée célébrant ses 40 ans de carrière, la publication d’un roman (« Peine perdue ») et d’une bande dessinée consacrée à Elvis Presley, l’ex-leader du groupe culte Starshooter, parolier du tube « Juste quelqu’un de bien » pour Enzo Enzo, également à la tête d’une série de tubes personnels dans les 90’s (« J’aime un pays », « Tous les mômes »), avait envisagé de poser ses valises et de faire une pause dans sa foisonnante carrière d’artiste protéïforme par excellence, entre musique, dessin et littérature. C’était compter sans le Covid19 et le confinement qui ont eu raison de ses (bonnes ?) résolutions : histoire de tromper l’ennui et la déprime ambiante, il s’est ainsi remis à la guitare pour mettre en musique d’anciennes bribes de textes issues de son « cahier à brouillons », alors que des chansons toutes neuves jaillissaient aussi de sa fertile imagination. Au point de disposer au final de suffisamment de titres pour constituer un nouvel album, « Scherzando », qu’il a eu envie d’enregistrer dans une formule résolument Pop, avec un tandem de musiciens proches, Marc Haussmann et Alice Animal, dans le petit studio Audioscope à Paris. Mis en boite en une semaine, dans les conditions du Live, ce nouvel opus (son 16ème en solo) composé de onze titres de belle facture, entre ombre et lumière, vient nous rappeler combien la voix chaude et amicale de Kent nous est familière et réconfortante, tout autant que son regard humaniste et poétique sur le monde qui l’entoure. Nous avons saisi cette occasion pour parler de livres, avec cet éternel amoureux de la belle écriture, dont les nouvelles chansons confirment combien l’ élégant chanteur sait manier la plume comme personne …   

Poursuivre la lecture de «  »

L’interview

« À livre ouvert »

de ROSE

Pour tous les ex-fans de « La nouvelle scène » ayant émergé à l’aube des années 2000, Rose reste l’inoubliable interprète de « La liste ». Après cinq albums ayant confirmé depuis son talent de song-writeuse et un style bien à elle, suivis d’un roman autobiographique, elle est de retour avec une chanson, « Les montagnes roses », accompagnant la publication aux Éditions Eyrolles d’un livre témoignage en forme de journal intime autour d’un évènement qui a marqué un tournant dans sa vie, le cancer du sein, et sur lequel elle se livre avec courage et une sincérité très touchante. De portée plus générale et universelle, la chanson du même titre renvoie aux épreuves de la vie, et à la façon dont l’être humain puise des ressources pour faire face à l’existence avec ses hauts et ses bas. Désormais artiste indépendante, Rose a choisi de l’auto-produire très simplement, entourée du compositeur Romain Berrodier et du producteur Thibaut Barbillon, mais aussi d’en co-réaliser le clip avec Audrey Vauvillier. À cette occasion et alors que la chanteuse a été sollicitée pour être la marraine de plusieurs évènements d’Octobre Rose 2022, la campagne de communication pour sensibiliser les femmes au dépistage du cancer du sein (Octobre Rose en Nord, la course Odyssea Paris…), elle s’est amusée à répondre à notre interview « À livre ouvert »…

Poursuivre la lecture de «  »

L’interview « À livre ouvert »

de PIERRE GUÉNARD 

Connu et reconnu comme le leader charismatique de l’excellent groupe de Rock Français Radio Elvis, Pierre Guénard crée la surprise en publiant «Zéro gloire » (Ed. Flammarion), un premier roman contemporain et au style tranchant, mettant en scène une jeunesse désenchantée, que la soif de beauté et de poésie aide à transcender la noirceur d’un monde tragique dans lequel elle se débat, tant bien que mal. Une réussite totale qui valait bien qu’on parle littérature et références livresques avec le jeune auteur et musicien, le temps d’une interview “À livre ouvert”, en attendant son retour musical, en solo cette fois …

Poursuivre la lecture de «  »

L’interview « à livre ouvert »

de FLORENT MARCHET 

Figure prometteuse de la nouvelle scène française au début des années 2000, avec les éblouissants albums « Gargilesse » et « Rio Baril », Florent Marchet est depuis reconnu comme une des artistes les plus exigeants, inclassables, et productifs de sa génération. En témoignent encore le souvenir de sa participation au projet musical collectif « Frère animal », aux albums de Sylvie Vartan, Clarika, Axelle Red, Calogero, ou Bénabar, mais aussi ses innombrables contributions au monde du cinéma, du théâtre ou de la littérature… 8 ans après la sortie de son dernier album « Bambi Galaxy », unanimement salué par la presse, il est de retour avec « Garden Party » (sortie le 10 juin 2022), un nouvel opus de 13 titres exclusivement enregistrés dans son propre studio avec l’ingénieur du son Loris Bernot, comptant notamment un duo avec PR2B, et sur lequel s’expriment avec une modernité intacte son sens de l’observation de ses contemporains, sa poésie fulgurante, sa douce ironie désabusée et plus que tout, son goût pour l’écriture juste et ciselée : à cette occasion, et alors qu’il sera prochainement de retour sur scène (le 8 novembre 2022 au Café de la Danse à Paris et le 2 février 2023 à la Cigale) nous avons soumis notre interview « À livre ouvert » à cet éternel amoureux des livres et des belles lettres…

Poursuivre la lecture de «  »

L’interview

« à livre ouvert »

de JIL CAPLAN

Egérie Pop par excellence depuis son premier album « À peine 21 », Jil Caplan nous aura offert quelques unes des plus belles, sensibles et intemporelles chansons du répertoire féminin de ces 30 dernières années, de « Tout ce qui nous sépare », à « Natalie Wood » ou « Cette fille n’est pas pour toi ». Alors que l’éternelle « charmeuse de serpent » prépare son retour discographique avec la contribution de l’immense Jacques Duvall, elle s’offre une parenthèse dans sa carrière de chanteuse avec la publication d’un livre, « Le feu aux joues » (Ed. Robert Laffont), un ouvrage en forme de récit initiatique et d’apprentissage autour des 23 albums qui ont marqué sa vie de femme, et contribué à édifier, album après album, un univers artistique cohérent, qualitatif et sans concessions aux modes. Grande lectrice elle-même, la plus littéraire de nos héroïnes musicales était pour l’occasion, l’invitée rêvée de notre interview « À livre ouvert »… 

Poursuivre la lecture de «  »

L’interview « à livre ouvert »

de SERGE LAMA

Véritable monstre sacré du Music-Hall, Serge Lama a signé quelques unes des plus belles chansons du répertoire français en presque 60 ans de carrière : « Je suis malade », « D’aventures en aventures », « Une île »… Alors que le brillant parolier figure au générique de « L’avenir », le dernier album de Florent Pagny entièrement composé par Calogero, c’est au grand amoureux des arts, de tous les arts, que nous avons soumis notre interview 100% littérature, « à livre ouvert ». L’artiste et homme de lettres, qui vient de publier un superbe et très original ouvrage, « Ma vie, mes plus grandes chansons illustrées par mes peintres préférés » (ed. Beaux Arts) , dans lequel il a choisi de se raconter et de mettre en correspondances 50 de ses plus grands succès avec des chefs d’oeuvres de Klimt, Monet, Picasso ou Renoir, entre autres, nous a fait l’immense honneur de nous ouvrir sa bibliothèque idéale et de nous livrer quelques conseils avisés de lectures…

Poursuivre la lecture de «  »

L’interview

« À livre ouvert »

de CLARA YSÉ

Nous l’avions découverte avec enthousiasme au dernier Chantier des Francofolies de la Rochelle, et son troublant premier EP « Le monde s’est dédoublé » nous avait confirmé tout le bien que l’on pensait de Clara Ysé. Contre toute attente, c’est en romancière que l’on retrouve à présent l’auteure-compositrice à l’univers onirique et au phrasé résolument à part dans la nouvelle chanson française au féminin. Le 18 août prochain, elle publiera chez Grasset « Mise à feu », un premier roman aussi poétique et captivant que sa musique, en forme de voyage initiatique et d’ode à la liberté, à l’adolescence et à la tendresse. Nous lui avons proposé de nous ouvrir sa propre bibliothèque et d’évoquer pour JSM ses influences et ses goûts littéraires…  

Poursuivre la lecture de «  »

L’interview

« à livre ouvert »

de MAISSIAT

En deux albums, Maissiat s’est rapidement imposée comme une des plumes les plus raffinées et littéraires de la nouvelle scène féminine. Pour preuve, la Maison de la Poésie à Paris l’a souvent accueillie dans ses murs, le temps de spectacles exigeants, entre musique et littérature. Elle devrait d’ailleurs y revenir le 1er juillet prochain pour une création inédite « Goliarda Sapienza », aux côtés de Laura Cahen et Dounia Sichov dans le cadre du Festival Italissimo, en attendant sa participation à l’ambitieux spectacle hommage « Dabadie ou les choses de nos vies », avec Clarika et Emmanuel Noblet, sans oublier un troisième album, annoncés en 2022. Riche de tant de jolis projets à venir, elle était la lectrice rêvée pour l’interview « à livre ouvert », de ce numéro…

Poursuivre la lecture de «  »

L’interview

« à livre ouvert »

de JEANNE CHERHAL

Entre ses propres albums, ses textes pour les autres (dernièrement « La jeune fille en feu », pour Julien Clerc), cela fait tout juste 20 ans que la plume inventive et sensible de Jeanne Cherhal enchante nos oreilles… Mais c’est à présent à nos yeux de lecteur, à nos souvenirs d’enfance, comme à notre imagination que la chanteuse s’adresse, avec la publication de son premier livre, « À cinq ans, je suis devenue terre à terre », glossaire empreint d’humour et de poésie sur les mots qu’elle affectionne particulièrement et qui ont jalonné sa vie, comme les cailloux blancs d’un petit Poucet au féminin, éprise de liberté et de création artistique. Cet autoportrait en 40 instantanés était l’occasion rêvée pour lui soumettre notre interview « À livre ouvert »…

Poursuivre la lecture de «  »

L’interview

« à livre ouvert »

de JOSEPH D’ANVERS

L’été dernier, Joseph D’Anvers rencontrait un joli succès de librairie avec le captivant roman, « Juste une balle perdue ». En ce début d’année, l’auteur-compositeur-interprète est de retour avec « Doppelgänger », brillant cinquième album, d’une poésie fulgurante aux confins du Rock et de l’Electro, l’installant un peu plus encore comme l’un des plus dignes héritiers du maître Bashung, et duquel s’imposent à nos oreilles de redoutables hits (« Estérel », « Los Angeles », « Comme ils dansent »…). Nous avons invité l’artiste pluridisciplinaire épris de belles lettres et de BD, à nous ouvrir sa bibliothèque, le temps d’une interview 100% littéraire…

Poursuivre la lecture de «  »

L’interview

« à livre ouvert »

de DOMINIQUE A.

Après avoir publié deux albums en 2018, « Toute latitude » et « La fragilité », puis tourné pendant un an, Dominique A s’était préparé à une période de retraite, pour recharger les batteries, comme on dit. Mais c’était compter sans le confinement et la crise sanitaire, source d’inspiration inépuisable pour l’artiste, tant la période était inédite, curieuse, et propice à toutes les rêveries et interrogations. Après une reprise de « L’éclaircie » de Marc Seberg, suivie d’un EP 4 titres, il s’est laissé porter par sa plume prolifique, pour finalement nous livrer « Vie étrange », véritable carnet de bord et témoignage musical d’une grande pureté autour de ses questionnements et incertitudes, assurément un des plus beaux albums de 2020, mais aussi de sa propre discographie. A cette occasion, c’est au grand lecteur et à l’auteur de livres (« Y revenir », « Tomber sous le charme »), tout aussi remarquables que ses disques, que nous avons soumis notre interview 100% littérature, « à livre ouvert »…

Poursuivre la lecture de «  »

L’interview

« à livre ouvert »

d’ALEX BEAUPAIN 

Alors que l’auteure d’origine géorgienne Kéthévane Davrichewy, vient de publier « Un chanteur », un récit passionnant explorant les mystères de la création et de la vocation, et retraçant au passage comme dans un grand kaléidoscope, 20 ans de passion et d’amitié avec des artistes comme Diastème, Christophe Honoré, ou Alex Beaupain, nous avons proposé à ce dernier de se prêter à notre nouvelle rubrique100% littérature. Celui dont les chansons parfaites confirment, album après album, son goût pour la belle écriture, fine et ciselée, s’est prêté pour nous à l’interview « à livre ouvert » , en attendant de retrouver la scène du Trianon à Paris le 19 mars 2021…

Poursuivre la lecture de «  »

L’interview

« À livre ouvert » 

de GAEL FAURE

Les 19 et 20 octobre dernier, Gael Faure, accompagné du comédien Nicolas Martel, choisissait le cadre intime de la Maison de la Poésie pour présenter au public parisien « Le bruit du blé », un magnifique spectacle d’une forme inédite autour de l’oeuvre de Jean Giono, dans lequel s’entrelacent des textes choisis de l’écrivain et ses propres chansons, dont certaines issues de son album « Regain », avec pour dénominateur commun, un attachement fort à la terre et aux racines. Très engagé sur le sujet de l’urgence écologique, l’artiste ne pouvait trouver meilleur maitre à penser que le grand sage et immense poète qu’était Giono… Alors qu’il s’apprête à promener son spectacle en tournée (que nous avons vu et adoré !) afin d’éveiller les consciences, encore et toujours, Gael le passionné de lectures, était l’invité idéal pour cette nouvelle rubrique de Je Suis Musique, l’interview « à livre ouvert » …

Poursuivre la lecture de «  »