L’interview

« Déshabillez-moi »

de MENTISSA

C’est une des révélations féminines les plus enthousiasmantes du moment ! Avec son premier album d’une grande fraicheur, « La vingtaine », dont a été extrait le single « Et Bam », Mentissa confirme tous les espoirs placés en elle lors des sélections de The Voice. Mais surtout, elle fait preuve d’une belle maturité pour son jeune âge, et d’un goût artistique très sûr, qui devraient la mener loin sur le chemin parsemé d’étoiles qui s’ouvre à elle… Après l’avoir applaudie sur scène, en ouverture des concerts de Vianney à l’Olympia (cf notre reportage), nous l’avons rencontrée pour parler mode et musique, parce qu’elle n’en demeure pas moins une jeune fille comme toutes celles de son âge, lesquelles voient en elle un nouveau modèle, soucieuse de son image et passionnée de fringues…

– Si tu devais reprendre “Déshabillez moi”, ce serait plutôt à la manière suggestive de Juliette Gréco ou plus frontale de Mylène Farmer ?

Juliette Gréco sans hésitation, plus directe plus incarnée.

Quelle est ta tenue de ville préférée ?

Petit tee-shirt, blazer oversize, jeans et sneakers blancs.

– Comment étais-tu habillée pour ta première télé ?

Mon look standard, un tailleur noir.

– Quel est le costume dans lequel tu te sens le plus à l’aise sur scène ?

Toujours mon tailleur 😉.

Choisis-tu celui de tes musicien.nes / choristes / danseurs / danseuses ?

Non, j’aime bien que chacun se sente à l’aise, je laisse chacun s’habiller comme il le désire.

– Quelle la pièce de ton vestiaire préférée ?

Le Blazer ! Pour l’instant, j’ai des blazers en noir, bleu et vert, mais j’espère étoffer ma garde-robe.

-Celle que tu regrettes d’avoir achetée ?

Je regrette beaucoup d’achats, je suis une acheteuse compulsive, donc ça m’arrive d’avoir des crises. Là récemment, j’ai acheté un pantalon que je n’ai pas essayé ; résultat il ne me va pas.

-Celle que tu mets dans ta valise en premier et dont tu ne te sépares jamais, en tournée ou en voyage ?

Une pièce importante, ce sont mes chaussons, je ne vais nulle part sans mes chaussons !

-Ta couleur de vêtements préférée ? Celle que tu détestes ?

J’aime beaucoup les couleurs pastels, et puis les couleurs plus chaleureuses qui me font passer à l’automne aussi ! Je n’ai pas de couleurs que je déteste, mais c’est vrai que je mets rarement des pièces très flash/néon.

– Es-tu superstitieuse au point de ne jamais porter de vert sur scène ?

Je suis superstitieuse oui, mais je ne connaissais pas cette règle. J’ai mis du vert pour ma prestation aux NMA, et c’est peut-être pour ça que je n’ai pas gagné, haha !

– Le 31 décembre, es-tu plutôt “La petite robe noire” (Juliette) ou “Mon truc en plumes” (Zizi Jeanmaire) ?

Je suis plutôt petite robe noire. C’est marrant, c’est la tenue que j’ai mise pour mon tout premier concert, en première partie de Vianney à l’Olympia. C’est une tenue qui restera à tout jamais symbolique pour moi.

– Pour un week-end en Normandie, plutôt “Pull Marine” (Isabelle Adjani) ou “Le pull- over blanc” (Graziela de Michele) ?

À 100% le pull-over blanc ! J’adore les gros pulls blancs, c’est tellement cosy.

– De toutes les matières, “C’est la ouate” (Caroline Loeb) que tu préfères ?

Hmmm difficile, je ne pense pas être plus sensible à une matière en particulier.

– Sur scène, es-tu plutôt “La fille avec des baskets” (Michel Delpech) ou “Les talons hauts” (Robert Charlebois) ?

La fille avec des SNEAKERS obligé ! Je n’aime vraiment pas les talons, j’en mets parce que je n’ai pas le choix de temps en temps. Mais si je peux mettre une robe satin avec une belle paire de baskets, je le fais !

– Dans une boutique vintage, tu craquerais davantage pour le fourreau lamé 70’s de Dalida ou la mini-jupe vinyle 80’s de Lio ?

Hmmm très dur ça, j’aime les deux, tout dépend de mon mood !

– Dans ton imaginaire, une chanteuse populaire, se doit-elle d’avoir plutôt les cheveux longs ou courts ?

Une chanteuse se doit surtout d’être elle-même, l’authenticité aujourd’hui est tellement importante, pour que tout le monde puisse de sentir représenté.

– A choisir, opterais-tu pour la coupe Mireille Mathieu ou celle Brigitte Fontaine ?

Je dirais Mireille Mathieu. C’est une coupe originale et on aime ça !

-Ta marque fétiche ou ton styliste préféré ?

Pour être honnête, je ne suis pas trop marque ou même créateurs, par conséquent, j’y connais pas grand chose. En ce moment, j’aime bien Sandro et Ganni.

– Si tu ne devais porter qu’un seul bijou, ce serait… ?

Une petite paire de boucle d’oreilles en or. J’aime bien quand c’est subtil et mignon.

Le parfum des parfums, c’est …?

En ce moment je mets « La petite robe noire » qu’on m’a offert et que j’adore ! Sinon j’aime bien les odeurs plutôt fruitées !

– T’arrive-t-il de sortir sans “Maquillage” (Corine) ? En quelles circonstances ?

Je suis plus souvent non maquillée, que maquillée. Je ne veux absolument pas m’habituer à mon visage avec du maquillage tout le temps, ni les gens d’ailleurs. Il faut se trouver belle avec du maquillage, mais surtout sans.

– Selon toi, porter un tatouage, c’est afficher sa “Rock’n’Roll Attitude” (Johnny Hallyday) ou sa “Philosophie” (Amel Bent) ?

Ça peut être les deux. C’est cool, je trouve, qu’on puisse s’exprimer comme ça. Peut-être qu’un jour je me ferais tatouer quelque chose de petit et mignon, qui a une signification importante pour moi et qui surtout me donnera de la force, quand j’en aurait besoin.

La faute de goût impardonnable ?

Aucune, parce qu’une faute de goût pour moi ne le sera pas pour quelqu’un d’autre.

-L’artiste masculin le plus stylé ?

Pfff difficile, je ne regarde pas trop comment sont habillés les hommes en vrai, haha ! Donc, je ne sais pas du tout.

L’artiste féminine la plus stylée ?

Il y en a plein ! Difficile de choisir, mais j’aime beaucoup la vibe d’Angèle et Dorely !

– Si tu devais choisir une reprise, ce serait plutôt “J’veux du cuir” (Alain Souchon) ou “Les dessous chics” (Jane Birkin)?

« Les dessous chics », je suis plus dans ce mood là de subtilité.

– Poserais-tu nue pour une affiche de concert ou une pochette d’album comme Polnareff ?

Non, je ne crois pas.

Propos recueillis par Eric Chemouny

Photos : Myriam Roehri / Virgile Guinard (Tôt ou Tard / DR)

En application de l’article L. 122-4 du Code de la Propriété Intellectuelle : « Toute reproduction ou représentation d’une œuvre faite sans le consentement de l’auteur ou de ses ayants droit est illicite ». Ainsi aucune autre utilisation n’est permise, aucune publication ne pourra être faite sur des comptes tiers, ni sur d’autres sites web ou autres support de quelque nature, ni sur une nouvelle publication sur le même site. Aucune altération de l’image ni détournement de son contexte ne sont autorisés. Aucun transfert de cette autorisation à un tiers n’est possible, et la photo ne peut pas être utilisée à des fins professionnelles, commerciales ou promotionnelles, ni à des fins de propagande politique ou autre.