NIKOS ALIAGAS

« Miroir, miroirs… »

Après avoir exposé dans plus d’une vingtaine de lieux mythiques comme la Conciergerie, le toit de la Grande Arche de La Défense ou encore l’Hôtel de Ville de Paris, Nikos Aliagas présente depuis le 14 avril dernier et jusqu’au 3 novembre prochain, une exposition gratuite et inédite à La Seine Musicale, intitulée « Regard Miroirs » et complétée par une vidéo présentant une centaine de ces portraits de personnalités (artistes, musiciens ou encore comédiens français et internationaux) sur une musique improvisée par Ibrahim Maalouf et son orchestre « Free Spirit Ensemble », l’ensemble étant diffusé sur un écran géant de 800 m2 à l’entrée du parvis. À L’occasion de cet événement culturel de taille, et en complément de l’interview exclusive que l’animateur et photographe star nous a consacrée, nous lui dédions la galerie JSM de ce numéro, dont les portraits en noir et blanc soigneusement choisis par Nikos lui-même, portent sa griffe et reflètent comme jamais sa quête éperdue de l’intime, derrière le masque de la notoriété … 

Nicola Sirkis par Nikos Aliagas
Marc Lavoine par Nikos Aliagas
Sylvie Vartan par Nikos Aliagas
Annie Cordy par Nikos Aliagas
Juliette Greco par Nikos Aliagas
Joey Starr par Nikos Aliagas
Christophe par Nikos Aliagas
Grand Corps Malade par Nikos Aliagas
Amel Bent par Nikos Aliagas
Ibrahim Maalouf par Nikos Aliagas

Réalisé par Eric Chemouny et Grégory Guyot

Un immense MERCI à maître Roland PEREZ pour son aide précieuse et amicale, et toute notre gratitude à Nikos ALIAGAS pour sa gentillesse, sa disponibilité et sa générosité.

Photos : Nikos Aliagas (DR)

Aucune autre utilisation n’est permise. Ainsi, aucune publication ne pourra être faite sur des comptes tiers, ni sur d’autres sites web ou autres support de quelque nature, ni sur une nouvelle publication sur le même site. Aucune altération de l’image ni détournement de son contexte ne sont autorisés. Aucun transfert de cette autorisation à un tiers n’est possible, et la photo ne peut pas être utilisée à des fins professionnelles, commerciales ou promotionnelles, ni à des fins de propagande politique ou autre.