L’interview

« Premières fois »

de PIERRE DE MAERE

Avec son nom aux accents aristocratiques, ses audaces vestimentaires et son physique étrange et racé, le flamboyant Pierre de Maere a attisé la curiosité de tous les medias, dès son entrée sur le devant de la scène musicale ! Mais c’est avant tout, l’écoute de son premier EP 5 titres « Un jour, je » conçu avec son frère Xavier et Valentin Marceau (cf. Suzane), qui suscite (et justifie) l’enthousiasme généralisé à l’égard de ce nouveau phénomène musical venu de Belgique. Chantées d’une voix androgyne souple et inclassable, à la façon des grandes figures de la new-wave des années 80, elles posent les jalons d’une carrière déjà très prometteuse pour le jeune et très charismatique chanteur d’à peine 20 ans. Trop impatients d’en savoir davantage sur lui, en attendant son premier album et son concert à la Cigale à Paris le 13 mai, nous lui avons demandé de nous raconter ses premières fois…

– Quelle est la première chanson qui t’a marqué ?

« Jamais content » d’Alain Souchon m’avait marqué enfant pour son texte. Le CD tournait en boucle dans la voiture de ma mère à l’époque.

– le premier album acheté avec ton propre argent ?

Une compile de hits, très certainement un « Hit Connexion » de l’année 2009, qui a vu le phénomène Lady Gaga naître en France et en Belgique.

– le premier chanteur que tu as aimé ?

Mon grand frère était fan de Mika, enfant, alors j’ai suivi. Le premier album a tourné en boucle chez nous pendant un long moment.

– la première chanteuse ?

Lady Gaga, depuis toujours, pour toujours !

– le premier groupe ?

Mozart l’Opéra Rock, ils étaient aussi mon premier concert. C’était impressionnant tous ces costumes, cette mise en scène, ça m’a beaucoup marqué et inspiré.

– ton premier souvenir de télévision ?

Petit je regardais les NRJ Music Awards avec ma cousine chaque année, c’était notre rituel.

– le premier héros de ta vie ?

Un peu facile mais c’est ma mère : elle est MacGyver, une ressource de solutions inépuisable.

– le premier film que tu as vu au cinéma ?

Franchement, j’ai oublié. Ça devait être un dessin animé Disney, peut-être « Bambi »… un peu dur pour s’initier !

– le premier concert de ta vie ?

Mozart l’Opéra Rock à Forest National, à Bruxelles.

– la première chanson que tu as conseillé d’écouter ?

Petit, j’étais haut-fonctionnaire de la propagande de Lady Gaga, donc très certainement l’un de premiers singles : « Poker Face », « Just Dance », « Paparazzi » …

– le premier album que tu as recommandé ?

Toujours Lady Gaga, « The Fame ».

– le premier titre qu’on t’a conseillé d’écouter ?

Ma mère nous a imposé Goldman très tôt, et on a accroché ! « Envole-moi » !

– Le premier album qu’on t’a recommandé ?

Du Arcade Fire, je ne saurais plus dire lequel. Papa était un grand fan du groupe. Petits, mon frère et moi n’y comprenions rien et nous moquions de ses « drôles de goûts ». Aujourd’hui, « Intervention » du groupe est ma chanson préférée de tous les temps.

– la chanson souvenir de ton premier amour ?

« The Logical Song » de Supertramp, parce que je l’écoutais en boucle à cette période de ma vie, elle a accompagné mes premiers papillons dans le ventre et me procure encore cet effet aujourd’hui.

– le premier titre qui t’a fait danser ?

J’ai une vidéo de moi très petit me trémoussant sur « Marcia Baila » des Rita Mitsuko. L’un de mes classiques aussi.

– le premier titre qui t’a fait pleurer ?

Je n’ai jamais pleuré sur une chanson mais « Intervention » de Arcade Fire m’émeut fort.

– la première personne qui t’a encouragé dans ce métier ?

Mon frère ! Nous faisons tout à deux !

– la première reprise que tu as chantée ?

« Satisfaction » des Stones. C’était à l’occasion du cabaret de mon collège, j’avais 13 ou 14 ans, devant 300 personnes. C’était archi faux mais j’ai adoré. Ma toute première reprise.

– la première chanson que tu as écrite ?

Elle s’appelle « This Is Now », dans un espèce de yaourt se rapprochant de l’anglais, j’avais 11 ans. Je portais le nom de « CHEAP » et il en existe même un clip, que vous ne verrez jamais ! 😉

– la première chanson que tu as chantée en public ?

IDEM que l’avant-dernière question, « Satisfaction ».

– ta première première partie ?

C’était mon premier concert en Belgique, je faisais la première partie de Marka, à Villers la Ville !

– ta première chanson passée en radio ?

C’était à l’époque de mes morceaux chantés en yaourt sous le nom de CHEAP, autour de mes 11 ans. L’un d’eux était passé sur la radio d’une station de ski française : Radio Châtel ! Je connaissais les bonnes personnes…;-)

– le premier titre qui te vient à l’esprit pour JSM ?

« The World We Knew » de Frank Sinatra, qui est tout ce qu’il y a de plus musical. Il n’en est pas l’interprète original, mais son arrangement est splendide.

Propos recueillis par Eric Chemouny et Grégory Guyot

Photos : Gabrielle Riouah (DR)

Aucune autre utilisation n’est permise. Ainsi, aucune publication ne pourra être faite sur des comptes tiers, ni sur d’autres sites web ou autres support de quelque nature, ni sur une nouvelle publication sur le même site. Aucune altération de l’image ni détournement de son contexte ne sont autorisés. Aucun transfert de cette autorisation à un tiers n’est possible, et la photo ne peut pas être utilisée à des fins professionnelles, commerciales ou promotionnelles, ni à des fins de propagande politique ou autre.