L’interview

« Déshabillez-moi »

d’ALEXIA GREDY

Trois ans après un EP très prometteur, « L’habitude », Alexia Gredy nous livre enfin son premier album  « Hors saison », qui dessine un peu plus précisément et par touches délicates, son personnage de fille sensible et mélancolique. Distillées d’une voix douce et envoutante, ses chansons introspectives d’une poésie moderne et toujours sur le fil du rasoir, renvoient au meilleur d’une Françoise Hardy ou d’une Jane Birkin, aves lesquelles elle partage également une grâce lumineuse, une silhouette longiligne et une élégance intemporelle. Nous ne pouvions que tomber sous son charme discret, et lui avons tout naturellement soumis notre interview «Déshabillez-moi »…  

– Si tu devais reprendre “Déshabillez-moi”, ce serait plutôt à la manière suggestive de Juliette Gréco ou plus frontale de Mylène Farmer ?

Tout dépend de l’heure… 

– quelle est ta tenue de ville préférée ?

Beaucoup de Jeans, un t-shirt ou un pull, souvent un peu trop grand, et des Converse. 

– comment étais-tu habillée pour ta première télé ? 

Comme à la ville ! 

 – quel est le costume dans lequel tu te sens le plus à l’aise sur scène ?

Comme à la télé !

 – choisis-tu celui de tes musiciens / choristes / danseurs ?

Non, ils sont parfaits. 

– quelle la pièce de ton vestiaire préférée ?

Une veste en jeans, que je mets tout le temps .

– celle que tu regrettes d’avoir achetée ?

Ce pull que je porte sur mes photos de presse, je l’aime trop, j’ai du mal à porter autre chose. 

 – celle que tu mets dans ta valise en premier et dont tu ne te sépares jamais, en tournée ou en voyage ? 

Un petit carnet (on en a fait fabriquer pour l’album, et je les aime tellement, que j’ai mis quelques exemplaires de côté)

 – ta couleur de vêtements préférée ? Celle que tu détestes ? 

Plus qu’une couleur c’est le jeans, je l’aime de toutes les couleurs 

– es tu superstitieuse au point de ne jamais porter de vert sur scène ?

💯% superstitieuse, jamais de vert ! 

– le 31 décembre, es-tu plutôt “La petite robe noire” (Juliette) ou “Mon truc en plumes” (Zizi Jeanmaire) ?

31 décembre, c’est pyjama !

 – pour un week-end en Normandie, plutôt “Pull Marine” (Isabelle Adjani) ou “Le pull-over blanc” (Graziela de Michele) ? 

« Pull Marine » d’Isabelle Adjani.

 – de toutes les matières, “C’est la ouate” (Caroline Loeb) que tu préfères ?

(ndlr : Alexia Gredy a répondu par ce lien)

– sur scène, es-tu plutôt “La fille avec des baskets” (Michel Delpech) ou “Les talons hauts” (Robert Charlebois) ?

Team Michel Delpech !

– dans une boutique vintage, tu craquerais davantage pour le fourreau lamé 70’s de Dalida ou la mini-jupe vinyle 80’s de Lio? 

Vinyle !

– dans ton imaginaire, une chanteuse populaire, se doit-elle d’avoir plutôt les cheveux longs ou courts ?

? Question piège, je passe !

– à choisir, opterais-tu pour la coupe Mireille Mathieu ou celle Brigitte Fontaine ? 

La folie de Brigitte Fontaine.

– ta marque ou ton styliste préféré ?

Le petit shop vintage des copains Arthur et Gauthier à Paris: le Vif Boutique. 

– si tu ne devais porter qu’un seul bijou, ce serait… ?

Un collier très fin. 

– le parfum des parfums, c’est …?

Le parfum des vacances.

– t’arrive-t-il de sortir sans “Maquillage” (Corine) ? En quelles circonstances ? 

Souvent, je me maquille peu. 

– selon toi, porter un tatouage, c’est afficher sa “Rock’n’Roll Attitude” (Johnny Hallyday) ou sa “Philosophie” (Amel Bent) ?

Oups, je n’ai pas de tatouage mais je dirais sa « Philosophie » d’Amel Bent, on n’en parle pas assez.

– la faute de goût impardonnable ?

Ça existe vraiment, les fautes de goût ? 

– l’artiste masculin le plus stylé ?

Damon Albarn, pour tout. 

– l’artiste féminine la plus stylée ?

Margareth Qualley.

– Si tu devais choisir une reprise, ce serait plutôt “J’veux du cuir” (Alain Souchon) ou “Les dessous chics” (Jane Birkin) ? 

« Les dessous chics » de Jane Birkin 

Question subsidiaire :

– poserais-tu nue pour une affiche de concert ou une pochette d’album comme Polnareff ?

Pourquoi pas ?

Propos recueillis par Eric Chemouny

Photos : Virgile Guinard (DR)

Aucune autre utilisation n’est permise. Ainsi, aucune publication ne pourra être faite sur des comptes tiers, ni sur d’autres sites web ou autres support de quelque nature, ni sur une nouvelle publication sur le même site. Aucune altération de l’image ni détournement de son contexte ne sont autorisés. Aucun transfert de cette autorisation à un tiers n’est possible, et la photo ne peut pas être utilisée à des fins professionnelles, commerciales ou promotionnelles, ni à des fins de propagande politique ou autre.