DISCO STORY :

« Je fume, donc je suis. »

Pendant des décennies, bien avant qu’en 1991, la Loi Evin, dite Loi anti-tabac ne vienne encadrer la représentation de la cigarette dans l’espace commercial et médiatique, les chanteurs n’hésitaient pas à afficher leurs préférences de fumeurs sur leurs pochettes de disques, histoire d’affirmer une certaine forme de masculinité ou simplement se donner une contenance pour les plus timides d’entre eux, le tout dans un artistique halo de fumée souvent très photogénique. Au point qu’il est aujourd’hui presque inimaginable de penser à Brassens sans sa fameuse pipe, à Dutronc ou Dassin sans leurs cigares, à Hallyday ou Gainsbourg sans leurs Gitanes, avec ou sans filtre, etc, etc. Pour cette nouvelle Disco-Story, nous avons retrouvé pour vous les pochettes de disques les plus emblématiques de ces célèbres fumeurs ayant construit toute une esthétique autour de leur addiction. En bonus, quelques visuels cultes de chanteuses ayant – elles aussi – arboré sans complexes et avec davantage de sophistication la fameuse « clope au bec », en signe de d’émancipation et d’appropriation d’un accessoire souvent symbole de virilité chez les mauvais garçons et autres rockeurs …

De Alain à Benjamin…


De Charles à Dick…

De Eddy à Etienne…


De Georges à Jacques…


De Joe à Johnny…


De Léo à Michel…


De Nino à Philippe…


De Renaud à Serge…


De Saez à Yves…


Les filles aussi : de Alice à Sylvie….