L’interview

« Comme un garçon »

de LAURA CAHEN

Laura Cahen est assurément LA révélation féminine la plus enthousiasmante et prometteuse du moment. Pour preuve de son éclatant talent et de son originale personnalité artistique, son deuxième album « Une fille » est une réussite totale, une carte du tendre contemporaine et addictive, qui tisse avec habilité des sentiments de mélancolie cotonneuse et de plénitude amoureuse. Entièrement dédié à sa compagne, ce petit bijou produit par Dan Levy (cf The Dø) et sur lequel s’est invitée Yael Naim, fait aussi office de courageux manifeste pour la liberté d’aimer. Pour ce numéro spécial « 100% filles », aussi déterminée et courageuse, qu’elle peut être délicate et discrète, la chanteuse à la voix souple et envoûtante s’est tout naturellement prêtée, avec un humour et une audace réjouissants, au jeu de l’interview « Comme un garçon » …

– Étais-tu « Garçon manqué » (La Maison Tellier) dans ton enfance ? 

Je déteste cette expression qui consistait à faire croire qu’un « garçon manqué » était en quelque sorte une fille réussie. Cependant avec un peu de légèreté et de jeu, je peux t’avouer que j’adorais avec un bouchon de liège me faire des moustaches et me déguiser dès que possible en homme, jouer au foot et désirer les filles.

– Jouais-tu plutôt à « Toi le Cowboy, moi l’indien » (Zazie) ou à « Barbie, tu pleures » (Lio) ?

Cowboy et indien et même carrément côté indien, j’étais une apache, une apache Séfarade Géronimo Cahen.

– T’arrive-t-il de te dire « Si j’étais un homme… » (Diane Tell) dans ton métier de chanteuse ? Dans quelles circonstances ? 

Je me le suis souvent dit, notamment avec des ingénieurs du son ou backliners. Mais plus maintenant, plus du tout, c’est si bon d’être une femme.

– Si tu étais un homme justement, quel chanteur français serait ton modèle ? 

Bertrand Belin.

– Quel chanteur international ? 

David Bowie.

– Ferais-tu un style de musique différent ? 

Oui, je ferais du David Bowie période Hunky Dory, et je ferais la fête tous les soirs avec Angie et Freddie Mercury.

– Dans les 60’s, aurais-tu été davantage séduite par la sexy Sylvie (comme Johnny), ou la cérébrale Françoise (comme Jacques) ? 

J’aurais épousé Françoise et pris Sylvie comme amante.

– Avec quelle chanteuse aimerais-tu enregistrer un duo d’amour sulfureux comme «Je t’aime, moi non plus » (Gainsbourg / Birkin) ?

Lana Del Rey.  

– Dans la peau de Gainsbourg, quelles actrices actuelles aimerais-tu faire chanter ? 

Vicky Krieps , Marion Cotillard, Léa Seydoux, Camille Rutherford, Hafzia Herzi.

– Accepterais-tu de changer de sexe pour les besoins d’une pochette comme Gainsbarre sur « Love on The Beat » sans craindre pour ton image ? 

Affirmatif et No Comment.

– Si tu devais faire une reprise jouant sur l’androgynie aujourd’hui, plutôt « Comme un garçon » (Sylvie Vartan) ou « Sans contrefaçon » (Mylène Farmer) ? 

Sans contrefaçon comme un garçon.

– Et dans la peau d’un séducteur, plutôt « Femme des années 80 » (Michel Sardou) ou « Femmes, femmes, femmes » (Serge Lama) ?

GROS JOKER.

– Plutôt « Un homme heureux » (William Sheller) ou « Un homme debout » (Claudio Capéo) ? 

William Sheller, « Un homme heureux » : cette chanson est un chef d’oeuvre, donc désolé Claudio Capéo mais E penso a te.

– Au registre gay friendly, plutôt « Comme ils disent » (Charles Aznavour) ou «Kid » (Eddy de Pretto) ?

 Les 2, ma capitaine !

– Si tu devais chanter « Je suis un homme », ce serait la chanson de Polnareff ou celle de Zazie ? 

J’adore Polnareff mais pour celle-ci, ce sera Zazie !

– Quelles devraient être les qualités de la femme idéale ? plutôt « Je serai douce » (Barbara) ou « Libertine » (Mylène Farmer) ? 

Douce et libertine.

– Quel type de femme n’aurait aucune chance de te séduire ? 

Une femme du type qui partage les idées de Marine Le Pen ou celles de Frigide Barjot.

– Accepterais-tu d’être un homme au foyer, si ta compagne était artiste, par exemple  ? 

Nous serions deux artistes sur la route et au foyer, par intermittence.

– Epouserais-tu sans problème une femme de 20 ans ta cadette, comme beaucoup de Rockstars ? 

J’adore mon amoureuse, et j’ai 30 ans. 

– Et de 20 ans ton aînée ?

J’adore mon amoureuse, et elle a 30 ans.

– Quelle est pour toi la plus belle déclaration d’amour, jamais chantée par un homme à une femme ? 

« Let Stay Together » par Al Green ou « You are So Beautiful » par Joe Cocker.

– Quelle chanson du répertoire masculin est « la chanson de ta vie » ? 

« Everybody’s Talkin’ » d’Harry Nilsson.

– Celle que tu trouves inchantable par une femme ? 

Celles de mon GROS JOKER ! 

Propos recueillis par Eric Chemouny

Photos : Jérémy Soma (DR / Pias)

Aucune autre utilisation n’est permise. Ainsi, aucune publication ne pourra être faite sur des comptes tiers, ni sur d’autres sites web ou autres support de quelque nature, ni sur une nouvelle publication sur le même site. Aucune altération de l’image ni détournement de son contexte ne sont autorisés. Aucun transfert de cette autorisation à un tiers n’est possible, et la photo ne peut pas être utilisée à des fins professionnelles, commerciales ou promotionnelles, ni à des fins de propagande politique ou autre.