L’interview

 » Déshabillez-moi « 

de CLARIKA

En 2022, après s’être illustrée sur le dernier album de Sylvie Vartan cet automne (cf. « Le bleu de la mer noire »), Clarika sera avec Maissiat et Emmanuel Noblet, de l’aventure du spectacle très attendu, « Dabadie ou les choses de nos vies », une création autour de l’oeuvre musicale et cinématographique du grand auteur et scénariste disparu, qui passera notamment par le théâtre de l’Oeuvre à Paris, les 9, 11 et 12 avril. En attendant, et alors qu’elle travaille actuellement à l’écriture de son prochain album, dont on sait d’avance qu’il sera à son image, hyper élégant, profondément humain et plein d’esprit, elle s’est amusée à ouvrir sa garde-robe pour nous, en paroles et musiques…

– Si tu devais reprendre “Déshabillez moi”, ce serait plutôt à la manière suggestive de Juliette Gréco ou plus frontale de Mylène Farmer ?

Mylène, l’air de rien !

 – Quelle est ta tenue de ville préférée ?

Jean boy friend et baskets.

– Comment étais-tu habillée pour ta première télé ?

OMG. Je sais plus trop … Mais mal.

– Quel est le costume dans lequel tu te sens le plus à l’aise sur scène ?

En ce moment, une combi avec un dos-nu.

– Choisis-tu celui de tes musiciens / choristes / danseurs ?

Oui toujours. Avec eux.

– Quelle la pièce de ton vestiaire préférée ?

Une veste en strass noire (que je ne mets jamais) et que je portais sur le spectacle « Ivresses » avec Daphné … long time ago !

– Celle que tu regrettes d’avoir achetée ?

Une robe que je m’étais faite faire. Trop épaisse donc trop chaude. Jamais mise.

– Celle que tu mets dans ta valise en premier et dont tu ne te sépares jamais, en tournée ou en voyage ?

Mon lisseur  ( mais juste pour UNE mèche ! ) : je sais, ce n’est pas un habit, mais c’est un accessoire dont je ne me sépare jamais !

– Ta couleur de vêtements préférée ? Celle que tu détestes ?

Je ne déteste aucune couleur. Ca dépend de l’habit et de l’assortiment ! J’ aime les basiques, noir et blanc. Et de plus, le bleu marine (pour les pulls et les vestes (pas les jupes plissées ! ).

– Es-tu superstitieuse au point de ne jamais porter de vert sur scène ?

Non mais j’évite, pas pour moi, mais parce que cela en heurte certains.

– Le 31 décembre, es-tu plutôt “La petite robe noire” (Juliette) ou “Mon truc en plumes” (Zizi Jeanmaire) ?

Truc en plumes !

– Pour un week-end en Normandie, plutôt “Pull Marine” (Isabelle Adjani) ou “Le pull-over blanc” (Graziela de Michele) ?

Celui d’ Adjani, si bien porté.

– De toutes les matières, “C’est la ouate” (Caroline Loeb) que tu préfères ?

Pas faux. Et j’adore la chanson aussi .

– Sur scène, es-tu plutôt “La fille avec des baskets” (Michel Delpech) ou “Les talons hauts” (Robert Charlebois) ?

Ni l’un ni l’autre. Mais j’aime l’idée d’ une TENUE de scène. Je n’aime pas être en tenue quotidienne sur scène. Donc au final, plutôt talons hauts dans l’idée ( puisque je n’en porte pas dans la vie).

– Dans une boutique vintage, tu craquerais davantage pour le fourreau lamé 70’s de Dalida ou la mini-jupe vinyle 80’s de Lio?

Plutôt la mini de Lio. Mais un petit fourreau lamé, ça se tente !

– Dans ton imaginaire, une chanteuse populaire, se doit-elle d’avoir plutôt les cheveux longs ou courts ?

Pas de règles. Et heureusement !

– À choisir, opterais-tu pour la coupe Mireille Mathieu ou celle Brigitte Fontaine ?

J’avoue que la coupe au bol… bof !.Alors Fontaine à fond, même si je n’aime pas les cheveux courts sur moi !

– Ta marque ou ton styliste préféré ?

Je mets souvent du BASH, sinon du deuxième main ….

– Si tu ne devais porter qu’un seul bijou, ce serait… ?

Une bague …

– Le parfum des parfums, c’est …?

J’ai tout essayé , dans tous les sens ( c’est le cas de le dire), mais je ne garde rien sur ma peau, tout est très volatile. Alors je reste définitivement attachée a la fleur d’oranger ( Sultane de sabbah  ou Musc Blanc de Body Shop.

– T’arrive-t-il de sortir sans “Maquillage” (Corine) ? En quelles circonstances ?

Souvent, pour aller shopper dans le quartier ou chez mes potes … Et puis le masque est un parfait fond de teint en ce moment ( il faut bien lui trouver au moins UN avantage ).

– Selon toi, porter un tatouage, c’est afficher sa “Rock’n’Roll Attitude” (Johnny Hallyday) ou sa “Philosophie” (Amel Bent) ?

Je ne sais pas…

– La faute de goût impardonnable ?

La sandale avec des scratchs, pieds à lair style Quechua (pardon pour ses utilisateurs) l Je pourrais quitter un mec pour ça 🙂

– L’artiste masculin le plus stylé ?

Stromae a grave la classe.

– Lartiste féminine la plus stylée ?

 La Sade des années 1980. La classe absolue pour moi.

– Si tu devais choisir une reprise, ce serait plutôt “J’veux du cuir” (Alain Souchon) ou “Les dessous chics” (Jane Birkin)?

Les dessous chics. Une perle, cette chanson.

Question subsidiaire :

 – poserais-tu nue pour une affiche de concert ou une pochette d’album comme Polnareff ? 

OUI. DE DOS !

Propos recueillis par Eric Chemouny

Photos : DR / portraits de Clarika avec La Grande Sophie et Sylvie Vartan : Eric Chemouny (DR/JSM)

Aucune autre utilisation n’est permise. Ainsi, aucune publication ne pourra être faite sur des comptes tiers, ni sur d’autres sites web ou autres support de quelque nature, ni sur une nouvelle publication sur le même site. Aucune altération de l’image ni détournement de son contexte ne sont autorisés. Aucun transfert de cette autorisation à un tiers n’est possible, et la photo ne peut pas être utilisée à des fins professionnelles, commerciales ou promotionnelles, ni à des fins de propagande politique ou autre.