JOHNNY HALLYDAY

l’idole dans l’âme

Il y a quatre ans déjà, disparaissait l’idole de toutes les générations, Johnny Hallyday, légende française unique et éternelle dont l’aura continue de briller. Depuis, l’histoire continue avec la sortie d’albums, entre inédits et revisites. Plus que des rendez-vous réguliers avec ses seuls fans toujours aussi fervents, c’est un rendez-vous avec tous les français. En cette rentrée attendue, l’âme de Johnny est plus présente que jamais : un nouvel album, « Johnny Acte II », une tournée symphonique, l’inauguration d’une place à son nom, d’une sculpture, d’un bar, accompagnée d’un concert événement, « Que je t’aime », où se sont succédées les stars venues interpréter les tubes du chanteur jamais abandonné. Panorama des festivités de cette fin d’année, en prélude à d’autres célébrations pour que vive l’âme de l’idole…

L’album « Johnny Acte II »

Après les livres, les albums d’inédits, les coffrets live, etc. est sorti le 10 septembre, l’album « Johnny Acte II », suite logique et symphonique du premier opus sorti en 2019 et vendu à plus de 500 000 exemplaires, un chiffre record qui montre que rien n’a entaché l’admiration du public, pas même les pages noircies de scandales post-mortem dans les tabloïds.

Orchestré par Yvan Cassar, l’album revisite les grandes chansons de l’idole en version symphonique, exaltant l’essence même de ces tubes monumentaux. On y retrouve entre autres  » Je te promets », « Le pénitencier », « Laura » ou encore « La musique que j’aime ».

Depuis le premier opus qui comptait douze titres, Yvan Cassar a continué d’effectuer un travail minutieux, à partir de prises de voix live inédites des grandes chansons du répertoire de Johnny, sur lesquelles il a ajouté la grandeur d’un orchestre symphonique.

Pour cet acte II, il a sélectionné 11 nouvelles chansons avec la même exigence. Il n’y avait pas mieux que lui pour diriger ce projet ambitieux et respectueux de la mémoire de l’artiste qui aimait explorer d’autres territoires que le Rock’n’roll dont il était le Dieu français. En effet, les deux hommes ont longuement travaillé ensemble, de 1998 jusqu’à son dernier album.

Et pour parfaire le tout, Cassar a tenu à s’entourer de fidèles pour respecter et perpétrer l’âme de Johnny : François Gauthier, l’ingénieur du son qui a beaucoup travaillé avec le chanteur, Bob Clearmountain pour le mixage à Los Angeles, et Bob Ludwig pour le mastering. Côté musique, l’orchestre symphonique s’est étoffé de musiciens qui ont tous collaboré avec Johnny dont l’harmoniciste Greg Zlap, toujours très applaudi lors de ses solos sur scène aux côtés de Johnny.

Le Johnny Symphonique Tour

Histoire d’amplifier l’écho de ces albums classieux et leur donner toute leur puissance, Yvan Cassar partira aussi sur les routes de France, de Belgique et de Suisse avec une tournée exceptionnelle de 20 dates (au moins): le « Johnny Symphonique Tour » du 20 mai au 26 juin 2022. On y entendra la voix de Johnny, épurée pour en révéler toute la puissance, soutenue par les musiciens présents sur scène. Une combinaison classique qu’aurait adoré vivre le chanteur qui aimait surnommer Yvan Cassar, son « Mozart » et qui promet également une scénographie grandiose.

L’esplanade Johnny Hallyday

Septembre n’était pas que le mois de l’Acte II, c’était aussi le temps d’une célébration. Le 14 septembre dernier était dévoilée la plaque commémorative de « l’esplanade Johnny Hallyday » située devant le parvis de Bercy, et plus particulièrement l’Accor Arena, à l’angle de la rue de Bercy et du boulevard de Bercy. Un évènement que les fans de Johnny n’ont pas voulu manquer et ils sont venus nombreux pour voir Laeticia Hallyday, Jade et Joy révéler cet emplacement hautement symbolique où le chanteur s’est si souvent produit. L’ambiance était Rock’n’Roll juste devant l’Accor Arena puisque les plus proches musiciens de Johnny ont joué quelques-uns de ses plus grands titres : Yarol Poupaud, Yvan Cassar, Yodelice, Robin Le Mesurier…

La sculpture « Quelque chose de…. »

Non loin de là, se dresse aussi désormais une sculpture figurative hommage, composée d’un manche de guitare surplombé d’une Harley Davidson bleue réalisée par le plasticien Bertrand Lavier. Elle mesure 6 mètres de haut et est baptisée « Quelque chose de… ». La particularité de l’œuvre réside dans la Harley qui aurait appartenue à Johnny.

Le « Johnny’s Bar »

Plus anecdotique peut-être mais symbolique en tout cas, se trouve désormais un « Johnny’s Bar » dans l’enceinte de l’Accor Arena qui a aussi ouvert ses portes le 14 septembre. A l’intérieur, tout est dédié à Johnny : l’enseigne en forme de son autographe, des objets lui ayant appartenu comme des guitares, les costumes de scène (prêtés par Laeticia Hallyday), des photos originales et des affiches ornent les murs, pour un résultat qui n’est pas sans rappeler l’esprit des Hard Rock Cafés, à l’image d’une Amérique qu’il a parcourue souvent et cela va jusqu’à la carte de whiskys qu’il aimait. Ce Johnny’s Bar, unique, restera ouvert jusqu’en janvier 2022.

2022 : cinq ans déja !

Laeticia Hallyday l’a annoncé dans les médias : elle prépare une grande exposition consacrée à son mari et qui va parcourir les routes de France en 2022 pendant 5 ans. Une exposition immersive et généreuse, fidèle à l’esprit de Johnny qui montrera ses costumes de scène, ses objets personnels et plein d’autres surprises. S’ajoutant au Johnny Symphonique Tour, c’est une nouvelle étape dans la série des célébrations qui se préparent pour les 5 ans de la disparition de Johnny.


Le concert événement « Que je t’aime… »

Enfin, avant de refermer ce riche panorama, retour sur le concert événement qui est venu clôturer la journée spéciale du 14 septembre autour de Bercy avec un portfolio exceptionnel. Ce grand concert hommage à Johnny s’est déroulé sur la scène de l’Accor Arena, qui a vu les stars de la chanson française se succéder pour interpréter une reprise du répertoire de l’idole en version symphonique, sous la baguette d’Yvan Cassar, en avant-goût de la tournée qu’il prépare l’an prochain.

Amir, Patrick Bruel, Catherine Ringer, Slimane, Pascal Obispo, Louane, Florent Pagny, Calogero, Kendji Girac, Adrien Gallo, Christophe Mae, Nolwenn Leroy, Kad Merad, Gad Elmaleh ou encore Jenifer se sont produits devant 9000 personnes qui avaient acheté leur billet, les bénéfices étant reversés à des associations caritatives.

Le Show diffusé sur France 2, a été suivi par plus de 3,2 millions de téléspectateurs, créant l’événement en simultané à la télévision et venant rappeler que c’est dans cette salle mythique de Paris, que Johnny avait établi un véritable record absolu en s’étant produit 101 fois !

Plus que jamais, à travers ces célébrations et ces rendez-vous, l’âme de l’idole est, et restera, éternelle…

Gregory Guyot

Photos : François Darmigny Agence May… Be (DR) / Concert Hommage FTV © Jacovides-Borde-Moreau BESTIMAGE (DR / FTV)

Aucune autre utilisation n’est permise. Ainsi, aucune publication ne pourra être faite sur des comptes tiers, ni sur d’autres sites web ou autres support de quelque nature, ni sur une nouvelle publication sur le même site. Aucune altération de l’image ni détournement de son contexte ne sont autorisés. Aucun transfert de cette autorisation à un tiers n’est possible, et la photo ne peut pas être utilisée à des fins professionnelles, commerciales ou promotionnelles, ni à des fins de propagande politique ou autre.