L’interview « Plateau télé »

d’ANDRÉ MANOUKIAN

Chouchou des plateaux télé pour son érudition sur la chanson française, son amour de la musique et la sympathie naturelle qu’il dégage,  André Manoukian n’en est pas moins un grand mélodiste et un pianiste de Jazz d’une grande virtuosité. Pour preuve, à l’occasion du 30ème anniversaire de la disparition du maître, il nous livre « Les pianos de Gainsbourg », un somptueux album de reprises aux ambiances de piano-bar, de celles qu’a si bien connues le jeune débutant Gainsbourg. Pour l’occasion, il s’est entouré de somptueuses créatures que le Pygmalion lui-même n’aurait pas reniées (Mélody Gardot, Isabelle Adjani, Camélia Jordana, Camille Lellouche, Elodie Frégé, Rosemary Stanley de Moriarty), venues délicatement poser leurs voix, entre deux vibrants piano-solos. Pour fêter l’évènement, nous avons proposé à ce passionné d’image et de sons de partager son « plateau télé », truffé de références tendres et nostalgiques, comme lui…

– La question « Les enfants de la télé » : enfant, quel est ton premier souvenir de télévision ? 

« Bonne nuit les petits », avec Nounours, Nicolas et Pimprenelle. 

– « Monsieur cinéma » : quel est le premier film qui t’a marqué à la TV ?

« La Rivière sans retour » avec Marilyn Monroe.

– « Série Club » : quelle est ta série préférée d’hier ? Et celle d’aujourd’hui ?

« Chapeau melon et bottes de cuir » et « Dix pour cent ».

– « Graine de stars » : quelle a été ta première apparition télévisée ? 

À 22 ans, Fr3 Grenoble,  sein du groupe Horn Stuff.

– « les dossiers de l’écran » :  ton meilleur souvenir de télé et ta pire casserole télévisée ? 

Mon meilleur souvenir : le premier « Champs Elysées » de Liane Foly. Et mon pire souvenir : le premier « Champs Elysées » de Liane Foly.

– « Allez viens, je t’emmène » : celle que tu aurais adoré aimer faire, toutes époques confondues mais qui n’existe plus ?

« Tournez manège ».

– «Numéro 1 » :  avec quelle légende de la chanson aurais-tu aimé chanter en duo chez Les Carpentier, par exemple ?

Edith Piaf. 

– « Taratata » : et aujourd’hui dans l’émission de Nagui  ?

Barbara Pravi.

– « Jimmy Fallon » : avec quel artiste international aimerais-tu y chanter en duo ?

Mélody Gardot.

– « Nouvelle Star » : quelle reprise choisirais-tu ?

« La javanaise ».

– « Top 50 » : quelle est ta chanson number one de tous les temps ?

« Ne me quitte pas » , by Nina Simone.

– « Le concours Eurovision » : aimerais tu y représenter la France ? sinon, pourquoi ? 

Je chante faux comme un jambon, mais pourquoi pas ? Au piano …

– « Sacrée soirée » : quel invité surprise aurais-tu aimé avoir dans l’émission de J.P Foucault ?

Boris Vian

– « Avis de recherche » : qui aimerais-tu retrouver ? 

Janet Jackson.

– « 30 millions d’amis » : avec quel animal favori participerais-tu à l’émission ?

Rollo, mon labrador.

– « Rendez-vous en terre inconnue » : avec qui aimerais-tu partir à l’aventure ?

Avec Pesquet et son saxophone. 

– « le JT » : quelle image forte télévisée t’a marqué ?

L’exécution de Ceaucescu.

– « Paris Dernière » : quel ton endroit préféré à Paris ?

Les toits de l’Opera.

– « La grande librairie » : quel est ton livre de chevet ?

« Le Royaume » d’Emmanuel Carrère. 

– « Au théâtre ce soir » : quelle est ta pièce de théâtre préférée ? 

« Roméo et Juliette ».

– « Jamel Comedy Club » : ton comique préféré ? 

Buster Keaton.

– « Des chiffres et des lettres » : quel est ton mot préféré de la langue française ?

Déterritorialisation.

– « Les reines du shopping » : l’objet fétiche qui ne te quitte jamais ?

Mon sac à dos.

– « Basique » : la chanson de ton répertoire que tu préfères ?

« Au fur et à mesure ».

Propos recueillis par Eric Chemouny et Grégory Guyot.

Crédit Photos : Yann Orhan (DR / Universal Music)

Aucune autre utilisation n’est permise. Ainsi, aucune publication ne pourra être faite sur des comptes tiers, ni sur d’autres sites web ou autres support de quelque nature, ni sur une nouvelle publication sur le même site. Aucune altération de l’image ni détournement de son contexte ne sont autorisés. Aucun transfert de cette autorisation à un tiers n’est possible, et la photo ne peut pas être utilisée à des fins professionnelles, commerciales ou promotionnelles, ni à des fins de propagande politique ou autre.

Laisser un commentaire