L’interview

« à livre ouvert »

de JEANNE CHERHAL

Entre ses propres albums, ses textes pour les autres (dernièrement « La jeune fille en feu », pour Julien Clerc), cela fait tout juste 20 ans que la plume inventive et sensible de Jeanne Cherhal enchante nos oreilles… Mais c’est à présent à nos yeux de lecteur, à nos souvenirs d’enfance, comme à notre imagination que la chanteuse s’adresse, avec la publication de son premier livre, « À cinq ans, je suis devenue terre à terre », glossaire empreint d’humour et de poésie sur les mots qu’elle affectionne particulièrement et qui ont jalonné sa vie, comme les cailloux blancs d’un petit Poucet au féminin, éprise de liberté et de création artistique. Cet autoportrait en 40 instantanés était l’occasion rêvée pour lui soumettre notre interview « À livre ouvert »…

– Enfant, quel est ton premier souvenir de lecture ?

« Ma chemise est blanche », de Dick Bruna, pour les tout-petits. J’ai eu la chance que ma mère me lise énormément de livres quand j’étais petite.

– Le dernier livre que tu as acheté ?

L’autobiographie de William Sheller, « William », que j’ai à peine commencé. Son style est éblouissant !

– Le dernier livre que tu as aimé / offert ?

« Présentes », de Lauren Bastide, un manifeste féministe extrêmement documenté autant que personnel. Lauren Bastide est une journaliste et une autrice pour laquelle j’ai énormément d’admiration et d’affection.

– Le dernier livre qu’on t’a conseillé ?

« SCUM Manifesto », de Valérie Solanas, et je n’ai pas regretté ! Un incroyable coup de poing !

– Ton livre de chevet ?

« Passion simple » et « la femme gelée » d’Annie Ernaux. J’aime avoir les livres d’Annie Ernaux près de moi, elle est mon écrivaine préférée.

– Celui que tu n’a jamais réussi à terminer ?

Je commence chaque année « À la recherche du temps perdu », et j’abandonne. Un jour, mon heure viendra.

– Es tu amatrice de biographies de célébrités ? laquelle par exemple ?

J’ai adoré la biographie de Cosima Wagner par Françoise Giroud.

– Ton genre de livres préféré (policier, roman, SF, philosophie, BD…) ?

Les romans et les essais.

– Ton endroit favori pour lire ?

J’aime beaucoup lire dans mon lit et dans le train.

– Es-tu plutôt papier ou numérique ?

Je suis devenue totalement numérique et je ne me déplace jamais sans ma liseuse. Mais si j’aime vraiment un livre, j’achète aussi en papier, pour l’avoir dans mon champ de vision.

– Plutôt plusieurs livres en parallèle ou un seul à la fois ?

J’en ai toujours environ trois en cours, mais souvent, l’un prend le pas sur les autres. J’aime bien alterner entre roman et essai.

– Plutôt Fnac/Amazon ou libraire de quartier ? une adresse à conseiller ?

Je confesse que sur le numérique, je suis Amazon. Pour le papier en revanche, j’adore le site http://www.libraires.fr, et je conseille à tous la librairie L’Atelier à Jourdain, à Paris dans le 2Oème.

– Quel est ton écrivain classique préféré ?

Virginia Woolf, Stefan Zweig.

– Ton philosophe préféré ?

Etrangement, j’ai souvent lu Spinoza, même si c’est indigeste. Mais aujourd’hui, je citerais Christiane Taubira, qui est pour moi une grande philosophe humaniste.

– Ton poète préféré ?

Je suis folle de Baudelaire, et très sensible à la poésie de Cécile Coulon. 

– Ton dramaturge préféré ?

Yasmina Reza.

– Ton romancier contemporain préféré ?

Annie Ernaux.

– Ton dessinateur BD préféré ?

Pour des raisons différentes, Pénélope Bagieu, Aurélia Aurita, et Art Speigelman.

– Ton/ta héros/ héroïne de la littérature préféré(e) ?

« La Cheffe », de Marie NDiaye.

– Es tu plutôt J.Paul Sartre ou Albert Camus ? un titre ?

Camus, « L’étranger », sans hésiter.

– Plutôt Françoise Sagan ou Marguerite Duras ? Un titre ?

Plutôt Marguerite Duras, celui qui me vient spontanément est « La vie matérielle ».

– Plutôt Guillaume Musso ou Marc Lévy ?

Je n’ai lu ni l’un ni l’autre encore, mais spontanément je pencherais plus vers Marc Lévy.

– Qu’aimerais tu demander à Amélie Nothomb si vous deviez diner en tête à tête ?

J’aimerais qu’elle me parle d’un des nombreux romans qu’elle n’a pas publiés.

– Et à Bernard-Henry Levy ?

J’aimerais qu’il me parle du vouvoiement qu’il partage avec son épouse.

– Quel est le poète dont tu aimerais mettre en musique un texte ? Un poème en particulier ?

« Une charogne » de Baudelaire, franchement j’adorerais !

– Quel est ton film préféré adapté d’un roman ?

J’ai un très bon souvenir de « Vingt-quatre heures dans la vie d’une femme », de Zweig avec Agnès Jaoui.

– Tiens-tu un journal intime ?

Oui. Pas forcément régulièrement, mais j’ai beaucoup de carnets. Parfois, ce sont de vrais échappatoires, je peux y écrire des horreurs !

– Quand tu seras plus âgée, si tu devais publier une autobiographie, quel en serait le titre ?

« Amitour ».

Propos recueillis par Eric Chemouny

Photos : Jean-François Robert (Modds / DR) / Mathieu Zazzo (BARCLAY / UM / DR).

© les auteurs, les photographes, les artistes et JE SUIS MUSIQUE. L’utilisation et / ou la duplication non autorisée de ce matériel sans l’autorisation expresse et écrite de l’auteur et / ou du propriétaire de ce site est strictement interdite. Des extraits et des liens peuvent être utilisés, à condition que le crédit complet et clair soit donné aux auteurs , photographes, artistes et JE SUIS MUSIQUE avec une direction appropriée et spécifique vers le contenu original.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s