MARITIE ET GILBERT CARPENTIER

Entrez dans la légende !

Duo à la ville comme à la scène, Maritie et Gilbert Carpentier ont véritablement construit l’âge d’or des variétés à la télévision française. Aujourd’hui encore, la simple évocation de leurs prénoms suffit à faire rêver toute une génération de jeunes artistes nostalgiques de leurs shows à l’américaine, conçus comme de véritables comédies musicales hollywoodiennes… C’est cet esprit que France 3 a voulu restituer le temps d’une soirée unique, «Allez viens je t’emmène… dans les années Carpentier », diffusée le 27 novembre 2020, et dont nous vous offrons l’album photos souvenir… 

Des mythiques « Sacha Shows » de l’ORTF, animés par Sacha Distel, jusqu’à leur déclinaison multi-artistes avec « Top à… », « Numéro un », et « Embarquement immédiat », les pionniers Maritie et Gilbert Carpentier, contemporains des mythiques Pierre Sabbagh et Pierre Tchernia, ont véritablement révolutionné la télévision française et apporté un vent de fraicheur, en proposant des shows en direct, mêlant chansons, sketches, tableaux dansés, dans une luxueuse débauche de costumes et de décors conçus spécialement pour l’occasion. A de rares exceptions près, les plus grands noms de la chanson française des années 60-70 s’y sont croisés le temps de sketches et de duos inédits, laissant aux spectateurs fidèles à leurs grands messes, des étoiles pleins les yeux et une impression de franche rigolade et de grande camaraderie entre les artistes…

Si bien que tant les stars protagonistes de l’époque, que la nouvelle génération (on se rappelle que Bénabar leur avait dédié une chanson servant de thème à l’émission), en parlent encore avec infiniment de nostalgie ou d’envie, l’industrie du disque comme la machine télévisuelle ayant au fil des ans progressivement évolué vers davantage d’individualisme et de souci de rentabilité… Sans parler du diktat des plannings et impératifs promotionnelles, notions totalement étrangères au couple de producteurs à l’époque, n’écoutant que leurs envies et leurs goûts personnels, car ils avaient aussi « leurs têtes » et certains artistes, comme Pierre Perret jugé trop grivois, étant longtemps blacklistés. Tout juste retrouve-t-on parfois un peu de cet esprit collégial lors des rencontres musicales organisées par Taratata, ou sur la tournée des Enfoirés. Le glamour, la fraicheur et la spontanéité en moins…

C’est précisément cette légèreté que France 3 a tenté de retrouver le temps d’une soirée, dans le cadre des émissions « Allez viens, je t’emmène… »produites par Danièla Lumbroso, animée par l’ex miss France Laury Thilleman (alors que la particularité des shows des Carpentier était précisément de se dispenser de présentateurs, les chanteurs faisant eux-mêmes le job !), en s’immergeant au coeur des chansons, des sketches extraits de leurs émissions, et en tachant de retrouver un peu de la fantaisie de leurs rendez-vous historiques, ayant contribué à donner ses lettres de noblesse à la variété des années 70… 

Dans des décors reconstitués des grands shows de l’ORTF, chanteurs, humoristes, comédiens, et personnalités médiatiques se sont retrouvées en immersion dans ces années cultes, pour faire revivre des tableaux de légende ou des petites saynètes de l’époque, accompagnés de figurants en costume, des danseurs du Lido et d’un orchestre en live…

Entre autres moments de bravoure, Isabelle Mergault et Dany Brillant se sont amusés à reprendre « Tu t’laisses aller » d’Aznavour, en hommage au duo Serrault/ Aznavour. Amir, Louane, Vianney et Alain Souchon se sont intégrés avec délectation dans un tableau Hippie, tandis que Patrick Fiori et Claudio Capéo se sont régalés à chanter « Petite Marie » de Francis Cabrel. Élodie Frégé, reprenait une « Javanaise » des plus sensuelles au bras du comédien Grégory Fitoussi. Quant au troublant Bilal Hassani, il ne pouvait trouver plus belle occasion pour se glisser dans la peau de Dalida, assurément le plus spectaculaire tableau de l’émission …

Si à l’instar de Dalida, beaucoup d’artistes fétiches de ces shows ont hélas disparu (Sacha Distel, Claude François, Carlos, Joe Dassin, Serge Gainsbourg, Annie Cordy, Johnny Hallyday, Michel Berger, France Gall, sans oublier la troupe des Grands Enfants…), quelques rares témoignages sont venus ajouter à la nostalgie ambiante, avec la participation d’Hugues Aufray, de Jane Birkin ou d’Alain Souchon, se remémorant de savoureuses anecdotes…

On pourra toujours regretter que des figures incontournables et amies des Carpentier dans la vraie vie, comme Sylvie Vartan (chouchoute de Maritie, il faut bien l’avouer…), Mireille Mathieu, Serge Lama, Enrico Macias, Sheila, Nana Mouskouri, Jeane Manson, Pétua Clark, Dave, ou le couple Debout-Goya, n’aient pas apporté leur pierre à l’édifice, que l’émission n’ait pas été dédiée à 100% aux Carpentier (promo des artistes oblige…) et que l’émission ait été enregistrée, dérogeant à la règle d’or numéro 1 de leurs shows en direct. Toujours est-il que la gaité a été visiblement de mise pendant le tournage, comme en témoigne notre galerie portfolio souvenir…

On espère que cette émission donnera à la nouvelle génération de producteurs TV, l’envie et le culot de suivre l’exemple du couple, et de proposer des émissions de variété inventives, populaires et élégantes, avec un souci constant de qualité et sans mépris pour le public, aujourd’hui trop souvent réduit à un chiffre magique (le fameux audimat), et beaucoup moins stupide qu’on veut bien le croire.

Le tout, évidemment avec le plus grand sérieux, mais sans jamais se prendre au sérieux ! Puisque telle était la devise des légendaires Maritie et Gilbert…

Eric Chemouny  

Crédit Photos : DR / France 3 / France Télévision   

Aucune autre utilisation n’est permise. Ainsi, aucune publication ne pourra être faite sur des comptes tiers, ni sur d’autres sites web ou autres support de quelque nature, ni sur une nouvelle publication sur le même site. Aucune altération de l’image ni détournement de son contexte ne sont autorisés. Aucun transfert de cette autorisation à un tiers n’est possible, et la photo ne peut pas être utilisée à des fins professionnelles, commerciales ou promotionnelles, ni à des fins de propagande politique ou autre.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s