La galerie JSM

JEAN-PIERRE LAFFONT :

Made In USA

Photo-journaliste mythique des plus belles années de la presse magazine internationale, Jean-Pierre Laffont exposait au printemps dernier, à la Galerie de l’Instant à Paris, ses photos cultes de nos stars aux USA, de Sylvie Vartan à Yves Montand, Charles Aznavour ou Gilbert Bécaud, alors de passage à New-York ou sur la Côte Ouest, témoignant avec toute l’acuité de son regard du prestige de la chanson française Outre-Atlantique. Alors que ses plus beaux portraits sont réunis dans l’album souvenir « Nos stars en Amérique » (ed. La Martinière), nous voulions dédier notre galerie JSM à ce grand monsieur de la photographie…    

L’histoire commence en Algérie en 1935, où Jean-Pierre Laffont voit le jour… Il obtient un diplôme de l’école des Arts et Métiers de Vevey en Suisse, avant de servir dans l’armée française pendant la Guerre d’Algérie. A son retour, il s’installe dès 1965 à New-York, et devient bientôt le correspondant privilégié de l’agence Gamma, pour laquelle il est le témoin visuel de la vie américaine, et de l’évolution de la société, alors que celle-ci est en proie à de grands bouleversements : les manifestations des jeunes contre la guerre du Viet-Nam, les mouvements des droits civiques menés par Martin Luther King, les manifestations pour défendre les droits des femmes et des homosexuels…

Ses qualités de photographe, mais aussi sa curiosité envers autrui et son empathie, le conduisent à capturer également avec la même intensité des moments plus ordinaires de la vie quotidienne des américains. Il assiste notamment aux éclats de violence débordant des quartiers populaires de New-York, capturant au plus près de la réalité les évolutions d’une ville en constant renouvellement, un peu à la manière d’un sociologue de l’image…

Avec son épouse Eliane, son indispensable bras droit, ils créent le bureau Gamma Press Images USA, puis Sygma photo News Agency, dans les très agitées années 70, couvrant tout aussi bien le monde de la politique que les mouvements libertaires de la folle décennie. Pendant un demi-siècle, Jean-Pierre parcourt le monde avec son matériel, à l’affut de LA photographie qui marquera son époque de toute force et sa justesse : actualité politique, mouvements sociaux, situation économique, personnalités de la culture, tous les domaines passionnent cet ogre de l’image, et de la vie tout simplement. Ses photographies, désormais devenues cultes pour beaucoup d’entre elles, font la une et les beaux jours des plus grands magazines internationaux : Time, New York Times, Paris Match, Figaro Magazine, Stern…

En 2015, Paris lui rend d’ailleurs un hommage mérité et à la hauteur de son immense talent, en retraçant son travail sur les Etats-Unis dans une exposition à la Maison Européenne de la Photographie. La retrospective rencontre un très grand succès, tant elle résume toute une époque, entre instantanés volés sur le vif au quotidien des américains, et compositions davantage étudiées, mettant en scène des stars et autres personnalités.

Mais tout au long de ces belles années si actives et intenses, le new-yorkais d’adoption n’en oublie pas pour autant ses racines européennes, et son amour pour l’art, le conduit également à rencontrer de nombreuses vedettes hexagonales de la musique ou du cinéma, de passage sur le continent nord-américain, en ces temps où la culture française et notamment la chanson française trouvait encore un écho auprès des américains : si bien qu’aux côtés de Mick Jagger, Alfred Hitchcock, Cassius Clay ou Andy Warhol, son palmarès compte des portraits originaux d’artistes devenus depuis des icônes : Charles Aznavour (pour lequel il signe de nombreuses pochettes de disques), Gilbert Bécaud (sautant sur le toit de l’hôtel Américana), Françoise Hardy, Brigitte Bardot, Sheila (rendant visite à Gene Kelly en pleine période Disco), Yves Montand (à Broadway), Sylvie Vartan (répétant son spectacle à l’Olympia à New-York avec le chorégraphe Jojo Smith, ou quelques années plus tard, faisant son jogging au dessus de l’East-River, sur le Manhattan Bridge), Régine (au Trude Heller’s, fameux club de Greenwich Village), ou encore Enrico Macias (en visite à Chinatown)… Autant de légendes sur lesquelles, il porte un regard bienveillant et singulier, empreint d’admiration et de nostalgie d’un pays qu’il a quitté, le tout dans un cadre inhabituel pour elles, où transpirent toute l’énergie et le gigantisme des USA.

Tous ces beaux et doux instants, Jean-Pierre et Eliane Laffont, toujours installés à New-York avec leur fille et leurs deux petites-filles, les ont réunis dans ce bel ouvrage, « Nos stars en Amérique » sous forme de cartes postales, en souvenirs tendres et poétiques, de l’âge d’or de la chanson française, vue des USA…

Eric Chemouny


Photos : Jean-Pierre Laffont (DR / toute reproduction interdite sans autorisation)

Un grand merci à madame Eliane Laffont, et au sympathique Gérard Granja (magazine Variations).


PRIX ET DISTINCTIONS

1980 – prix du World Press pour son reportage sur l’exploitation des enfants dans le monde.

1996 : Nommé Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres.

BIBLIOGRAPHIE

1976 – CB Bible, (Doubleday).

1981 – Women Of Iron, (Playboy).

2008 – Jean Pierre Laffont Correspondant Etranger, (Editions C.D.P.).

2014 – Le paradis d’un photographe : Tumultueuse Amérique 1960-1990, (Glitterati).

Meilleur livre photo 2015 décerné par Photo District News. Et le prestigieux Lucie Award.

2017 – New-York City Up and Down (Glitterati).

2019 – Nos stars en Amérique : Cartes postales de Jean-Pierre Laffont (Éditions de la Martinière)


La galerie JSM expose

JEAN-PIERRE LAFFONT



Sylvie Vartan
Sylvie Vartan

Françoise Hardy

Sheila

Nana Mouskouri

Charles Aznavour

Gilbert Bécaud

Yves Montand

Jacques Brel

Brigitte Bardot

Retrouvez JE SUIS MUSIQUE sur 
Instagram / Facebook  / Twitter / Deezer  / YouTube / Pinterest

_

« Je Suis Musique » est une marque déposée.
Pour nous contacter : Ericjesuismusique@orange.fr / Greggjesuismusique@gmail.com

JE SUIS MUSIQUE 29 avec au sommaire Dani, Vianney, Indochine, Benjamin Biolay, Hugues Aufray, Arman Méliès, Pauline Croze, Raphaële Lannadère, Stefi Celma, Noé Preszow, Les Francos de la Rochelle, Disco Story … C’est à lire exclusivement sur JeSuisMusique.com

Lire la suite

JE SUIS MUSIQUE a rencontré Dani, la dernière grande égérie pop rock qui s’est confiée sur ses rencontres et ses « horizons dorés ». Interview.

Lire la suite

JE SUIS MUSIQUE dresse le portrait de A à Z de Vianney à l’occasion de la sortie de son troisième album…

Lire la suite

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s