Dans la Galerie JSM :

GIL LESAGE

l’art de la délicatesse…

Gil Lesage est une touche-à-tout inclassable : photographe, chanteuse, musicienne, réalisatrice, styliste et plus encore ! Tout ce qu’elle entreprend lui réussit, tout simplement parce qu’elle est touchée par la grâce. Sans doute aussi parce qu’elle porte sur les autres et le monde qui l’entoure, un regard gris bleu, plein de mélancolie, de tendresse et de délicatesse. En témoigne « Désordre », le bel ouvrage de photographies de son entourage, collectionnées depuis 20 ans, qu’elle a récemment publié aux éditions The Drawer. A cette occasion, elle s’est repenchée pour nous sur un autre album souvenir cher à son coeur, celui des photos de ses proches et amis musiciens, dont elle a sélectionné 11 portraits rares et précieux …

« Autoportrait pour l’hôtel Renaissance » – Paris 2019

C’est d’abord à une carrière de comédienne que se destine la jeune Gil, puisqu’elle fréquente l’Ecole du passage de Niels Arestrup, avant d’être rattrapée par le musique : elle forme le groupe de performeuses « Atomic Girls », puis le groupe « Ultra Orange » avec Pierre Emery (ex Cherokee Suspense Rubberband) en 1994, dans lequel elle chante et joue de la guitare. Le duo s’essaie aussi à la réalisation de « Seven Lonely Girls », un film expérimental de 52’ et « Rock’n’Roll  Paradise », une série de vidéos pour la chaine Canal Jimmy. Forte de ces expériences, elle collabore avec l’artiste Dominique Gonzales Foerster pour le film « Les grands espaces » (cf. Alain Bashung), et la réalisatrice Claire Denis, pour le clip « L’imprudence » d’Alain Bashung.

Passionnée de mode et de stylisme, elle crée sa propre marque, « Gil Lesage », proposant des séries limitées de vêtements customisés, en vente chez Maria Louisa, et s’exportant jusqu’au Japon. Dans ce domaine de la mode, son bon goût et son sens inné de l’élégance, la conduisent tout naturellement à être associée à de nombreux longs-métrages, en qualité de créatrice de costumes, de costumière, ou même de maquilleuse, sous la houlette de réalisateurs aussi prestigieux que Emmanuelle Bercot, Roman Polanski, Francesca Joseph, Lodge Kerrigan, Gilles Marchand, Noémie Lovsvsky, Judith Godrèche, Virginie Despentes, Laetitia Masson, Sandrine Veysset ou Alice Winocour… Là encore, sa patte singulière fait mouche… Le style, ça la connait !

Son regard unique et subtil de photographe lui permet aussi de d’abord collaborer avec le photographe Richard Dumas pour divers magazines et pochettes de disque, stylisme et/ou Make-up pour Alain Bashung, Emmanuelle Seigner, Louis Bertignac, Renaud, Aurore Clément, Hélène Fillière, les innocents, Étienne Daho, Dominique A… tous devenus depuis des amis proches, séduits par sa douceur, sa discrétion et sa présence rassurante.

Emmanuelle Seigner, devenue une amie proche, intégrera d’ailleurs son groupe Ultra Orange, qui totalise à ce jour 4 albums, le temps d’un superbe album « Ultra Orange et Emmanuelle » (2007), aux réminiscences du « velvet underground », et dont Gil réalisera elle-même l’EPK. Un coffret Ultra Orange, contenant des inédits est d’ailleurs en préparation.

Alors qu’elle achève actuellement une série de vidéos « l’enfant terrible », mettant en scène sa fille Lou Lesage, qui lui ressemble étrangement et également chanteuse, tout en poursuivant ses activités de photographe de plateau, Gil a choisi Je Suis Musique, pour nous ouvrir et commenter son album personnel peuplé de mille souvenirs musicaux. Avec toujours en filigranes, tout ce qui l’a construite et fait d’elle cette belle personne, passionnée d’art, de cinéma (les polars noirs, la Nouvelle Vague, Godard, Bresson, Antonioni…), et tout simplement animée d’un appétit de vivre et de faire de son oeuvre protéiforme le réceptacle de ses émotions artistiques. Dans l’urgence et le « désordre » le plus total, mais avec une passion toujours intacte  …

Eric Chemouny

« Avec Etienne, on s’était croisés en 2006  lors de l’enregistrement de notre album Ultra Orange & Emmanuelle, mais c’est Richard Dumas, Rennais aussi, qui a provoqué notre amitié »Photomaton : avec Etienne Daho au Palais de Tokyo Paris pour le livre « Désordre » – éditions The Drawer – Mars 2018

La Galerie JSM :


Christophe et Julien Doré

 » La Dolce Vita… La première fois que j’ai entendu la voix cristalline de Christophe, il chantait « Les mots bleus » ; j’étais ado… tellement timide. La messe était dite, je me le repassais en boucle ! Un éclair de lumière dans la nuit noire » – Backstage Trianon 2012

Emmanuelle Seigner

 » C’est dans un contexte cinématographique que l’on s’est rencontrées en 2004. Au premier regard, j’ai ressentie chez Emmanuelle son potentiel de Rock star. Je la suis depuis sur les tournages et concerts avec son nouveau groupe L’Épée. Elle est très inspirante, je vais lui consacrer un livre  » – En résidence pour notre premier concert ensemble (« Album Ultra Orange & Emmanuelle »)  – Arles 2007

Clara Luciani

 » Ma rencontre avec un monstre d’amour… «  – Dans notre atelier studio – Boulogne 2015

Lou Lesage

« Premier album pour Lou en Anglais  » Under My Bed «  – Nashville 2010  

Pierre Emery & Lou Lesage

 » Shooting pour la promo de l’ album ‘’Under My Bed » dans notre atelier studio » – Boulogne 2010

Pierre Emery / Ultra Orange

« Café et cigarette » – Boulogne 2012

Soko

« En période de confinement cette photo s’ impose…  »  – Paris 2012

Soleil Bleu

 » Lou et Arthur à fleur de peau… Quand 2 acteurs musiciens se rencontrent… «  – Lou Lesage et Arthur Jacquin – Arles 2016

Thomas Darmon / Pépite

 » Jura 2013 « 

Emilie Marsh

 » Séance photo dans notre atelier studio pour son album «  – Boulogne 2018

Jeanne Moreau

 » Pour l’éternité, ce regard enfantin. Inoubliable rencontre lors de son dernier tournage  « Le Tourbillon de Jeanne’’ de Sandrine Veysset. «  – Paris 2012/2013

crédits photos : Gil Lesage (DR) – JE SUIS MUSIQUE remercie très chaleureusement Gil Lesage

Photomaton Gil Lesage / Etienne Daho : collection personnelle Gil lesage, avec l’aimable autorisation d’Etienne Daho.

Toute reproduction est strictement interdite sans autorisation des ayant-droits

« Ghost Rider », L’Epée . Direction photo : Gil Lesage

Retrouvez JE SUIS MUSIQUE sur 

Instagram / Facebook  / Twitter / Deezer  / YouTube / Pinterest

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s