FRANCE GALL & MICHEL BERGER

Tout pour la musique !

C’est une des rares bonnes nouvelles de ce printemps ! Alors que nombre de sorties d’albums sont différées au mois de juin prochain, les fans de France Gall et Michel Berger vont pouvoir se délecter d’une vague de rééditions d’albums mythiques du couple culte de la chanson, disponibles en digital et en version deluxe. La collection a commencé le 10 avril dernier, avec deux albums entrés dans l’histoire de la chanson française…

Disponible pour l’instant en 3 vagues successives, c’est donc un volet important de la discographie exemplaire (augmentée de titres rares et de bonus) de Michel Berger et de sa muse, France Gall, qui sera bientôt disponible en format digital (en streaming et téléchargement légal), mais hélas pas en format physique, et notamment pas en vinyle, en dépit de l’engouement des plus jeunes pour la fameuse galette noire double face. Mais on ne boudera pas pour autant, son plaisir à retrouver le 24 avril les albums éponymes « France Gall » ( 1975, remastérisé en 2004) et « Michel Berger » (mars 1973, remastérisé en 2002), alors qu’on disposera le 8 mai des albums « Paris, France » (remastérisé 2004), et « Que l’amour est bizarre » (édition deluxe).

Dans le flot de ces rééditions successives, seuls les albums « Tout pour la musique » de France, et « Voyou », « Dreams in Stone » (un disque méconnu, car d’abord uniquement destiné au marché américain, seul vestige du rêve de Michel de produire une comédie musicale 100% US) et « Mon piano danse » de Michel ne bénéficieront pas de ce traitement deluxe de prestige, sans doute en l’absence de réels inédits additionnels ou remixes de qualité. En attendant la suite, on se régale déjà des deux premières rééditions disponibles depuis le 10 avril dernier :  « Dancing Disco » de France Gall (dans sa version remastérisée en 2004) et « Chansons pour une fan » de Michel Berger (dans sa version remastérisée en 2002), deux albums ayant fait date dans la carrière respective des deux stars disparues. A noter que chacun des albums réédités, et ce sera donc le cas pour la plupart des autres rééditions à venir, est agrémenté d’un ou plusieurs titres rares (Face B de 45 tours, remix…), et que pour certains de ces titres bonus, ceux-ci seront disponibles pour la première fois en format digital.

On se rappelle que l’album « Dancing Disco » de France Gall est sorti en avril 1977, marquant un vrai virage dans la carrière de la chanteuse. A commencer par sa pochette, sur laquelle la poupée blonde, ex égérie de Serge Gainsbourg et de Joe Dassin, n’apparait pas, comme pour signifier sa rupture d’avec son image de chanteuse de variété sucrée, au profit d’un visuel hyper-réaliste évoquant l’ambiance d’un dancing un peu désuet, ce qui n’empêcha pas le disque de rencontrer un vif succès commercial. Il faut dire qu’on y retrouve des singles aussi indémodables que  « Musique » et « Si, maman si ». L’édition deluxe digitale comprend 3 titres bonus : « Viens je t’emmène » (titre sorti à l’origine en 45 tours en 1978, puis disponible entre autres dans le Best of remasterisé « Evidemment » sorti en 2004), « La tendresse des mots » (titre sorti en face B du 45 tours « Viens je t’emmène » en 1978, puis disponible dans l’intégrale remasterisée de France Gall sortie en coffret CD en 2004, mais jamais sorti en digital) et  enfin « Une Femme, Tu Sais » (une magnifique chanson de 1977, disponible notamment en 2004 dans le Best of remasterisé «Evidemment »).

Quant à l’album « Chansons pour une fan » de Michel Berger, celui-ci est sorti mars 1974 : album révolutionnaire, il tranchait avec la grande variété de l’époque, mais participait à l’émergence d’une nouvelle vague d’artistes qui s’installait lentement mais sûrement, et qui comptait aussi Véronique Sanson, Alain Souchon, William Sheller, Louis Chédid ou Michel Jonasz. Autant d’artistes auteurs-compositeurs-interprètes accordant la même importance à leurs textes poétiques et ciselés, qu’à leurs mélodies, souvent rythmiques, puisant leur inspiration chez les plus grands de la musique anglo-saxonne. On retrouve sur cet album quelques titres devenus au fil du temps emblématiques de l’univers de Berger (« A moitié, à demi, pas du tout », « Peut-être toi, peut-être moi », « Chanson pour une fan »…), mais surtout son premier vrai succès « Ecoute la musique (quelle consolation fantastique)», après quelques disques plus confidentiels depuis le milieu des années 60. On oublie souvent d’ailleurs qu’il figurait déjà sur la photo culte anniversaire de Salut Les Copains, réalisée par Jean-Marie Périer, au coeur de la génération yéyé, avec Johnny, Sylvie, Françoise (dont il produira l’album « Message personnel » en 1973) et une certaine… France Gall. A noter que l’édition deluxe digitale propose un titre bonus « Le secret » (Titre de 1974 inclus en 2002 dans l’intégrale remasterisée, sortie en coffret CD, mais jamais proposée en digital).

Bref, ces éditions digitales inattendues et bienvenues en ces temps de confinement propices à la redécouverte de notre patrimoine musical, vont permettre aux fans de la première heure, comme à la jeune génération, d’avoir accès progressivement à la quasi intégralité de leurs albums, mais surtout à des titres rares du couple, et notamment à leur dernier opus en duo, « Double je » (1992), paru juste avant la disparition tragique de Michel et contenant le tube « Laissez passer les rêves ».

De quoi patienter en « Musique », jusqu’à la rentrée prochaine, et notamment le 6 octobre 2020, date à laquelle on devrait pouvoir redécouvrir « Starmania », l’opéra Rock de Michel Berger et Luc Plamondon, dans une toute nouvelle version, à la Seine Musicale… On croise les doigts !

Eric Chemouny

Photos : Album covers et détails album covers (DR/ Warner Music) / illustration originale de France Gall et Michel Berger par Olivier Coulon (DR) – toute reproduction est interdite. JE SUIS MUSIQUE remercie très chaleureusement Olivier Coulon.


Tracklisting : France Gall « Dancing Disco (Remasterisé en 2004) (Edition Digitale Deluxe)» :

1.Dancing Disco (Remasterisé en 2004)

2.La Chanson de Maggie (Remasterisé en 2004)

3.Quand on est enfant (Remasterisé en 2004)

4.Le Meilleur de soi-même (Remasterisé en 2004)

5.Une nuit à Paris (Remasterisé en 2004)

6.Musique (Remasterisé en 2004)

7.Ce garçon qui danse (Remasterisé en 2004)

8.Si maman si (Remasterisé en 2004)

Bonus de la version digitale :          

9.Viens je t’emmène

10.La tendresse des mots

11.Une Femme, Tu Sais


Tracklisting : Michel Berger « Chansons pour une fan (Remasterisé 2002) (Edition Digitale Deluxe) » :

1.À moitié, à demi, pas du tout (Remasterisé en 2002)

2.Quand elle était timide (Remasterisé en 2002)

3.Chanson pour une fan (Remasterisé en 2002)

4.La chanson d’adieu (Remasterisé en 2002)

5.Mon fils rira du Rock’n’Roll (Remasterisé en 2002)

6.Quand on danse (À quoi tu penses) (Remasterisé en 2002)

7.Le bonheur à tout prix (Remasterisé en 2002)

8.Tarzan (Remasterisé en 2002)

9.Peut-être toi, peut-être moi (Remasterisé en 2002)

10.La petite prière (Remasterisé en 2002)

11.Écoute la musique (Quelle consolation fantastique) (Remasterisé en 2002)

Bonus de la version digitale :          

12.Le secret

Retrouvez JE SUIS MUSIQUE sur 
Instagram / Facebook  / Twitter / Deezer  / YouTube / Pinterest

_

« Je Suis Musique » est une marque déposée.
Pour nous contacter : Ericjesuismusique@orange.fr / Greggjesuismusique@gmail.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s