SERGE GAINSBOURG

« En studio avec… volume 2 »

(Mercury / Universal)

Après le succès du volume 1 de leurs travaux d’archéologie musicale, « En studio avec Serge Gainsbourg » dont nous vous parlions déjà dans les colonnes de JSM,  les auteurs du Gainsbook poursuivent leur exploration des archives Gainsbouriennes avec ce volume 2, comptant encore 13 titres rares et inédits, retrouvés presque intacts, aussi incroyable que cela puisse paraitre. Mais il faut reconnaitre que l’auteur-compositeur a été si prolifique pour lui-même et pour les autres, qu’on n’est sûrement pas au bout de nos surprises…

Entre autres merveilleuses découvertes issues de son studio d’enregistrement, véritable boite de Pandore, cette nouvelle sélection (inédite en vinyle bleu), rappelle notamment aux plus puristes les luxueux arrangements du grand Alain Goraguer sur « Milena » (un extrait oublié de la B.O de « L’Eau à la bouche ») et l’instrumental de « Machins choses », avec la participation du non moins légendaire Michel Portal.

On s’y délecte aussi du canevas original du sulfureux « Je t’aime moi non plus » (dans sa version avec Brigitte Bardot, orchestrée par Michel Colombier, avant que suite à l’injonction de son mari jaloux Gunter Sachs, sa commercialisation soit suspendue, et que SG la ré-enregistre avec sa muse Jane B) , les sitars enivrants de « Torrey Canyon » mixé par Giorgio Gomelsky, le duo rare « Les Papillons noirs » (avec Michèle Arnaud, dont on oublie souvent qu’au sommet de sa gloire, elle fut une des premières interprètes du Pygmalion, bien avant qu’il ne s’amourache des actrices) et enfin la prise complète de Jean-Luc Ponty, au violon électrique, sur « En Melody ».

En plus d’une version très perso du tube « Comme un boomerang (désormais plus connu dans sa version liftée par le tandem Dani/ Etienne Daho), deux bonus exclusifs complètent l’ensemble, les étonnants playbacks instrumentaux de « Panpan cucul » et du Reggae Made in France « Goodbye Emmanuelle », orchestré par Jean-Pierre Sabar.

Un disque historique pour les fans de SG, qui s’en délecteront, et ils sont encore nombreux à vouer un véritable culte à l’artiste, à en croire la galerie vivante en perpétuel  renouvellement que constitue le mur de sa maison, 5 bis rue de Verneuil, à Paris.

On espère vivement un volume 3…

Eric Chemouny


Retrouvez JE SUIS MUSIQUE sur Instagram / Facebook  / Twitter /Deezer  /YouTube.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s