« Les plus belles comptines d’Okoo »

(Smart / Sony Music)

Ce n’est pas parce que Noël est passé qu’on va se priver de retomber en enfance et d’écouter ce bel album !

En marge de son album symphonique « Johnny », Yvan Cassar a choisi de réunir une quinzaine de chanteurs français d’horizons divers, venus poser leurs voix sur les comptines de notre enfance revues et corrigées, sur des arrangements et orchestrations nés de son imagination foisonnante et démesurée.

Au programme, 20 chansons que chacun d’entre nous connait depuis son plus jeune âge, et qui ainsi revisitées devraient fédérer toutes les générations. C’est en tout cas l’intention de départ du charismatique arrangeur et directeur musical qui s’ouvre au répertoire pour enfants, après avoir oeuvré pour Mylène Farmer ou Céline Dion, entre autres : « Car ce projet, c’est permettre à tous les enfants de toucher à la création et au beau, en leur donnant accès à des répertoires musicaux, et des sensibilités artistiques différentes, en piquant leur curiosité et éveillant leur propre sensibilité, à l’écoute des pianos, bois, cordes et cuivres, mais aussi de l’électro ou d’instruments traditionnels ».

Au rang des réussites de cet album collectif, on retient de jolies relectures d’« Il était un petit homme » par Gaëtan Roussel, « Il était un petit navire » par Nolwenn Leroy, « A la claire fontaine » par Elodie Frégé, « Nous n’irons plus au bois », par Christophe Willem, « il pleut, il pleut bergère » par Helena Noguerra, « Promenons-nous dans les bois » par Claire Keim et Aldebert, « Une souris verte » par Sylvain Duthu de Boulevard des Airs, « Au clair de la lune » par Ayo, ou encore « Lundi matin, l’empereur, sa femme et le petit prince » par le patriarche Louis Chédid.

Dans le prolongement de ce beau voyage musical, illustré par Guillaume Delaunay, il faut noter que chaque chanson constitue un épisode d’une série d’animation produite avec France Télévisions, conçue pour Okoo, la nouvelle offre du service public pour les enfants, et diffusée depuis décembre 2019.

Une belle alternative aux très (trop?) présentes musiques urbaines, à offrir aux délicates oreilles de nos chérubins…

Eric Chemouny


Retrouvez JE SUIS MUSIQUE sur Instagram / Facebook  / Twitter /Deezer  /YouTube.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s