JULIETTE ARMANET

Comme au premier jour…


Alors qu’elle poursuit sa vertigineuse ascension en France, Juliette Armanet redécouvrait le plaisir fiévreux de séduire un public tout neuf, celui de Montréal. C’était le 14 juin, dans le cadre intimiste de l’Astral aux 30èmes Francofolies et Je Suis Musique était présent pour assister à ce premier rendez-vous d’amour, électrique et passionné, entre la chanteuse et le Québec…

LES FRANCOS DE MONTREAL 2018 Juliette Armanet JSM Je Suis Musique (1)

En première partie de ce concert, dans cette petite salle de l’Astral, située en plein Quartier des Spectacles, et dans laquelle on a pu assister les années précédentes aux débuts hésitants d’un Julien Doré ou encore au triomphe d’une Fishbach plus dernièrement, le public fait un bel accueil à Gaël Faure. Très élégant et stylé dans son long manteau noir estampillé 80’s, le souriant dandy-guitariste ne ménage pas ses efforts pour entraîner avec lui au fil des redoutables mélodies de son album « Regain », une assemblée déjà très compacte et venue surtout applaudir le phénomène musical venu de France, alias Juliette Armanet.

LES FRANCOS DE MONTREAL 2018 Juliette Armanet JSM Je Suis Musique (3)

Les expatriés français sont certes ici nombreux, mais les québécois amateurs de chanson française de qualité ne manquent pas. Car à défaut d’être vraiment connue, Juliette est auréolée ici d’une belle réputation, servie par sa Victoire de la Musique, mais aussi de sa prestation au dernier festival de Cannes ou devant Barack Obama. Autant de titres de gloire qui impressionnent… Mademoiselle Armanet incarne le chic français et on n’est pas peu fier, côté québécois, d’être parmi les premiers à la découvrir dans un contexte aussi intimiste et privilégié. Le directeur artistique du quotidien la Presse, notre confrère et ami Martin Moreau, revisite même avec grand talent la pochette de son album « Petite amie » pour lui souhaiter la « bienvenue au Québec ». Une délicate attention…

JULIETTE ARMANET par Martin Moreau JSM Je Suis Musique

Pour autant, c’est une Juliette toute intimidée qui entre en scène, entourée de ses trois musiciens, visiblement très émue d’un accueil d’emblée dithyrambique et étonnée de voir à ses pieds un public aussi plein de ferveur, connaissant déjà toutes les paroles de ses « tounes », comme on dit ici. A l’observer toute fébrile et inquiète, on a l’impression de revivre ses premières prestations chez Madame Arthur, où elle fêtait la sortie de son EP en mars 2016, ou encore sous les ors de l’hôtel de Ville de Paris, lors de son concert piano-solo en été 2017 : deux événements historiques dans sa jeune carrière, auxquels l’équipe de Je Suis Musique assistait déjà.

LES FRANCOS DE MONTREAL 2018 Juliette Armanet JSM Je Suis Musique (5)

Ses yeux brillent comme jamais, et ses mains tremblent au fil des chansons qu’elle s’applique pourtant à interpréter ici, comme s’il s’agissait d’un examen de passage. Toujours aussi flamboyante dans son costume d’or métallisé qui structure sa frêle et fragile silhouette, elle alterne les ballades hyper sensibles de son album (« L’accident », « Carte postale », « Manque d’amour », « Star triste »…), et les autres titres plus rythmiques (« L’amour en solitaire », « Un samedi soir dans l’Histoire »,  « Cavalier seule »…) avec le même professionnalisme et la même intensité dans la voix. Qu’elle soit seule au piano, ou se lève pour se trémousser telle une diva des dance-floors, le public la regarde et l’admire déjà comme la star qu’elle ne manquera pas de devenir aussi au Québec d’ici peu.

LES FRANCOS DE MONTREAL 2018 Juliette Armanet JSM Je Suis Musique.png

Assurément, la chanteuse se souviendra de son passage à Montréal aussi pour la fantaisie de cet « Alexandre » d’un soir choisi dans le public, qui vient s’asseoir à ses côtés au piano : plus à l’aise qu’on ne pourrait l’être, le jeune homme multiplie les mimiques, tente un rapprochement très ambigu, lui souffle dans les cheveux pendant qu’elle s’évertue à chanter sa déclaration le plus sérieusement du monde. Il cherche même à lui arracher un baiser sur la bouche, tentative qu’elle esquive avec son humour habituel et des mimiques désopilantes. Entre fou rire et surprise, elle parvient toutefois à terminer sa chanson, non sans mal, et à le raccompagne gentiment dans la fosse… « J’ai réalisé un rêve d’enfant », nous confie-t-il, pas mécontent de lui avoir presque volé la vedette.

Au terme d’une heure de concert, après son audacieuse cover « Je te sens venir », reprise en choeur par l’audience sans aucun complexe, et alors qu’on la réclame pour d’ultimes rappels, c’est une Juliette fatiguée, comme vidée de son énergie, et partagée entre un large sourire et des larmes retenues, qui vient saluer son nouveau public, lui offrant tout son coeur dans un geste plein d’amour et de sincérité. A n’en pas douter, elle reviendra à Montréal, comme dit la chanson, et on peut même parier qu’elle n’attendra pas les Francos 2019…

Eric Chemouny.

LES FRANCOS DE MONTREAL 2018 Juliette Armanet JSM Je Suis Musique (2)

_

crédit photos : Frederique Menard-Aubin (D.R. / Les Francos de Montréal / Spectra) / oeuvre « Bienvenue au Quebec » par Martin Moreau d’après la pochette « Petite Amie » (D.R.)

_

JSM Bandeau sommaire 800x200

Poursuivez la lecture de ce numéro…
JE SUIS MUSIQUE #11 : Retrouvez tous les articles de ce numéro, en cliquant sur les artistes de votre choix… Bonne(s) lecture(s).
CLARA LUCIANI . LES FRANCOS DE MONTREAL 2018 . ROCH VOISINE . CAMILLE . JULIETTE ARMANET . ALEX BEAUPAIN . HOLLYSIZ . LOUANE . COEUR DE PIRATE . CHACUN SA FAMILLE avec ENZO ENZO . NINA MORATO .CONCERTORAMA #11 .
La passion pour la musique se partage. Je Suis Musique aussi. N’hésitez pas à partager nos articles et nos liens si vous avez aimé, si vous voulez faire découvrir un artiste, ou à nous laisser un commentaire, à liker, à vous abonner, à en parler autour de vous.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s