3 drôles de dames au Japon


partie 2

CHARLOTTE GAINSBOURG

La dynastie du talent


La chanson française et plus particulièrement les chanteuses françaises déchaînent les passions au Japon. Du début des années 60 où d’ambitieuses blondes faisaient figure de créatures extra-terrestres, jusqu’à nos jours où les piquantes brunes ne comptent pas davantage pour des prunes, circule une folie contenue et respectueuse qui influence jusqu’à la vie quotidienne des japonaises en vogue. En quelques semaines, ce sont 3 icônes, 3 générations de femmes,  qui sont allées représenter notre chanson hexagonale au Japon : Sylvie Vartan, Charlotte Gainsbourg et enfin la nouvelle venue,  Juliette Armanet. Elles devaient se produire sur scène à quelques jours d’écart seulement, mais face au succès de ses concerts au Grand Rex, Sylvie a du reporter sa tournée nippone à fin mai-début juin tandis que Juliette et Charlotte ont séduit Tokyo respectivement les 8 et 9 avril dernier. C’est donc avec une grande fierté, que nous vous offrons ces quelques cartes postales musicales du Pays du Soleil Levant.


CHARLOTTE GAINSBOURG

EX Theater Roppongi, 9 avril 2018

JSM Je Suis Musique Charlotte Gainsbourg Japon (6)

Charlotte Gainsbourg est une véritable star, adulée au Japon. parce que Française, parce que Gainsbourg, parce que c’est elle, tout simplement. Charlotte, c’est tout ce dont les japonais raffolent : une attitude, une discrétion, une élégance simple, du travail et du talent, et ce mélange d’ADN, cet héritage de son père Serge et de sa mère Jane Birkin qui font l’objet de cultes, de collections, de vénération absolue, parfaits symboles des années 60 flamboyantes et éternelles, auxquelles les japonais ne cessent de faire référence.

L’ex-couple mythique est encore très présent dans le quotidien japonais : Serge Gainsbourg est repris par bon nombre de groupes en tous genres et dans tous les styles possibles (d’ailleurs, souvenez-vous, Julien Doré avait repris « La Javanaise » en japonais pour séduire les nippons l’an passé, lorsque lui aussi était parti chanter là-bas). Serge est cité en référence de toutes les publications en rapport avec la musique et l’inspiration française, son portrait est exposé dans tous les magasins de disques branchés du pays, des flyers, des évocations de la France, etc. Tandis que Jane continue de faire l’objet de couvertures de magazines, de livres ultra chics sur la mode française et son bon goût, et elle continue de venir chanter au Japon régulièrement et avec une fidélité cadencée.

Charlotte, dès sa révélation dans « L’effrontée », dans la lignée de ses parents, a été immédiatement vénérée par les japonais, qui ont d’ailleurs été longtemps les seuls à lui avoir consacré un livre rétrospectif de sa jeune carrière dans les années 90 (avant que ne sorte une biographie fin 2017, « L’exquise Esquisse » de Fabrice Bellengier). Au Japon, les Gainsbourg sont les modèles absolus et la représentation iconique par excellence de la culture française.

JSM 10 Je Suis Gainsbourg Gainsbourg

C’est dire si la venue de Charlotte était attendue et même espérée : la voir « en vrai », chanter en live est pour les japonais comme une apparition divine, avec toute la retenue  culturelle qu’on leur connait et qui creuse encore plus la distance entre l’humain et le divin. Ce rêve est redevenu réalité puisqu’avec la sortie de l’album « Rest » et dans le flow de sa tournée mondiale, Charlotte a installé sa scène pour deux soirs précieux au Japon : à Tokyo le 9 avril et à Osaka, le 10.

Cela faisait 8 ans d’attente d’un retour inespéré. Autant dire que les deux shows ont été immédiatement complets. C’est sous le regard de son mari et de ses enfants que Charlotte arrive sur la scène de L’EX Theater de Roppongi, quartier ultra chic de Tokyo, où résident beaucoup de français. Pile à l’heure, comme savent l’apprécier les japonais, elle livre un concert identique à ceux de Paris (notre article à ce sujet à relire ici) : décors néons, tenues gainsbouriennes, même retenue, même pudeur : l’élégance n’a pas de frontière. Le public, comme souvent quand une star française vient chanter au Japon, est composé d’un mélange d’occidentaux et de locaux, qui l’écoutent dans un recueillement quasi-religieux. Et quand elle quitte la scène sur « Lemon Incest », l’émotion est à son comble et très palpable. Une étoile filante vient de passer au Pays du Soleil Levant…

Charlotte, qui partait pour une tournée mondiale des grandes villes, s’arrêtera cet été dans les principaux festivals d’Europe, de Londres à Milan, des Francos de la Rochelle à la Route du Rock de St Malo, mais aussi aux Etats Unis, pour s’achever le 24 août à Zürich.

Gregory Guyot

JSM Je Suis Musique Charlotte Gainsbourg à Tokyo par Maxime Harrar (5)

_

crédit photos : Max H. (D.R./JSM) prises à l’EX Theatre de Roppongi, à Tokyo le 9 avril 2018.

 

_
Poursuivez la lecture de ce numéro…
JE SUIS MUSIQUE #10 : Retrouvez tous les articles de ce numéro, en cliquant sur les artistes de votre choix… Bonne(s) lecture(s).
Maurane / Françoise Fabian / Sylvie Vartan / Charlotte Gainsbourg Juliette Armanet / Kumisolo / Brigitte / Véronique Sanson Florent Pagny / Pomme / Hoshi / Un soir aux 3 Baudets / Concertorama#10 : Julien Doré, Tim Dup, Eric Serra , Emily Loizeau / Discorama#10: Calogero, Charlotte Cardin, Mariscal, Coeur de Pirate, Pomme, Zazie, Arnold Turboust.
La passion pour la musique se partage. Je Suis Musique aussi. N’hésitez pas à partager nos articles et nos liens si vous avez aimé, si vous voulez faire découvrir un artiste, ou à nous laisser un commentaire, à liker, à vous abonner, à en parler autour de vous.

JSM 10 Je Suis Musique Bandeau sommaire

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s