JULIEN DORÉ  :

Night & Day à Montréal…


 

Il était le parrain et la cover-star du premier numéro de Je Suis Musique ! C’est dire si nous conservons pour Julien Doré une affection symbolique toute particulière, qui va au-delà de notre respect pour la qualité de sa démarche artistique. Elégant et populaire, Julien est Musique. Définitivement. Au point que nous avons choisi de fêter le quadruple disque de platine récompensant le succès de «& » (pour plus de 400.000 exemplaires vendus), sa réédition luxueuse augmentée d’un Live et d’un livret de 40 pages, et ses prochains concerts à l’Accor Hôtel Arena, les 15 et 20 décembre prochain, avec ce reportage inédit, souvenir d’un double triomphe historique aux dernières Francofolies de Montréal…

 

JD16

Il est bien loin le temps où le jeune lauréat de la « Nouvelle Star » se produisait dans la petite salle de l’Astral aux Francofolies de Montréal, avec ses amis musiciens, à la manière d’un groupe de Rock débutant et hésitant, devant un public restreint d’expatriés français et de journalistes venus par solidarité nationale. C’est désormais en star, et auréolé du très envié titre de chanteur français de l’année 2017 qu’il se produisait à Montréal en juin dernier.

JD22

juliendore_franco2017©FrederiqueMenardAubin-2-4

JD15En premier lieu, dans le cadre de la programmation très officielle des Francos 2017, le soir du samedi 10 juin, au Métropolis, rue Sainte-Catherine, une salle historique par excellence, où se sont produites les plus grandes légendes Pop Rock anglo-saxonnes. Annoncé en co-scène avec Peter Peter qui ouvrait le spectacle, le public québécois a fait un triomphe au chanteur, dès les premières notes du concert. De quoi le galvaniser et le porter encore plus haut au fil des tubes qu’il à enchainés avec une précision et une générosité spectaculaires, entouré de ses musiciens habituels (Arman Melies, Julien Noël, Omoh…) : « Coco Câline », « Le Lac », « Paris Seychelles », « Sublime et silence », « Romy » …

Véritablement percuté par des vagues de bonnes ondes émanant de la salle, il n’a ménagé ni son énergie ni ses sourires ravageurs ou effets de mise en scène, pour enjôler un public acquis à son capital séduction et à son talent. Jouant de sa chevelure lionne qu’il attache et libère au fil des titres, tout autant que de ses tatouages qu’il dévoile en retirant sa chemise à motifs, c’est un sex symbol accompli qui se produit ici, dans une formule plus allégée qu’en France, puisqu’il n’a pas déplacé son décor, sa moto ou le panda géant qui l’accompagnent sur ses concerts dans l’Hexagone.

JD1Pour le reste, fidèle à son image d’artiste proche de ses fans, et attaché à rester profondément humain et accessible, il s’amuse à descendre dans la fosse pendant le concert, signe ensuite des autographes, sourit à tout va, et pose patiemment pour d’interminables selfies, faisant fi de sa fatigue ou du décalage horaire…

JD5JD4JD7Pareil en tous points à ce chanteur tout de rouge habillé, dont le dernier élan de gentillesse et d’humanité envers une jeune fan invitée à monter avec lui les marches du Palais des festivals à Cannes a dernièrement fait le buzz sur le Net…

Ultime preuve de sa générosité, il donnait le lendemain, dimanche 11 juin, un concert surprise et surtout gratuit sur la scène Ford, dressée sur l’immense Place des Arts en fin d’après-midi : l’occasion pour ses fans de revoir sous une autre lumière (ah, le sublime coucher de soleil à la fin du concert…), et entourés d’une foule immense, le concert de la veille au Métropolis, offert par un artiste encore plus confiant, plus énergique, et toujours soucieux de donner le meilleur de lui-même : Julien ou l’insatiable soif d’être aimé…

Eric Chemouny

_

crédit photos : Frédérique Ménard Aubin (D.R / Spectra / Les Francofolies de Montréal)

4 réponses sur «  »

    1. Merci infiniment pour ces compliments ! Nous tacherons toujours de vous offrir le meilleur sur Julien Doré, et sur tous les artistes, populaires et élégants, que vous aimez, que nous aimons…

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s