CALOGERO :

consacré par la SACEM !


ACALOQu’importe après tout le résultat des NRJ Awards décernés ce 4 novembre ! Car 2017 aura été sans conteste l’année de tous les succès pour Calogero. D’ailleurs, la très respectée société des auteurs compositeurs et éditeurs de musique, la SACEM, ne s’y est pas trompée puisqu’elle lui décernera le 27 novembre prochain salle Pleyel à Paris, le Grand Prix de la Chanson Française en qualité d’auteur-compositeur, lors d’une soirée retransmise sur le portail de son site. La cérémonie sera présentée par la comédienne Isabelle Carré.

Rappelons que chaque année, la société récompense le travail d’écriture, de composition et d’édition de ses membres lors d’une soirée de gala qui n’a rien à envier aux Victoires de la Musique, à l’issue d’un vote de son conseil d’administration. Si cette tradition remonte aux années 40, les Grands Prix de la SACEM existent désormais sous cette forme depuis les années 70. Nul doute que les membres de la vénérable institution auront été sensibles à la qualité du dernier album « Liberté Chérie » de Calo, entré directement en tête des ventes à sa sortie, déjà écoulé à plus de 100 000 exemplaires, et servi par deux extraits, l’excellent « Je joue de la musique » et le plus intimiste « Fondamental ».

Signalons que ce dernier a été mis en images dans un somptueux clip par Claude Lelouch, comme au temps béni où le jeune cinéaste en herbe réalisait des scopitones pour les yéyé girls, de Françoise Hardy à Sylvie Vartan. Au générique de cet opus habillé d’un visuel signé du talentueux Laurent Séroussi (cf. Bashung, Zazie…), réalisé par Calo lui-même et Alan O’Connel, on relève les noms d’une équipe très resserrée et quasi familiale : sa compagne, la comédienne et parolière Marie Bastide, Paul Ecole, Pierre Riess, Philippe Uminski, Florent Marchet et son frère et ex membre des Charts, Giaocchino Maurici.

C2

Histoire de récompenser ses fans, une édition limitée « spécial fêtes », sortira le 24 novembre prochain, avec un nouveau visuel, déclinaison du visuel original, augmenté d’un CD bonus comprenant un inédit, « La vraie vie », toujours signé Marie Bastide, et des versions alternatives de plusieurs chansons de l’album (« On se sait par coeur », « Julie », « Voler de nuit », « Fondamental », « Je joue de la musique » et le plus ancien tube « C’est dit »). Décidément de toutes les aventures discographiques du moment, il est aussi au générique du dernier Kids United (bien malgré lui d’ailleurs avec la reprise du tube « Yalla », avec Amir en guest star), du dernier Julien Clerc (« A nous amours ») qu’il a co-réalisé et dont il a co-signé le single « Je t’aime, etc », de l’album hommage « Henri a 100 ans », le temps d’une superbe reprise de « Syracuse », mais également du conte pour enfants « Le Soldat Rose 3 » dans lequel il interprète la chanson «Robot au rabais ».

C1

Il sera d’ailleurs avec le reste de la troupe, Renan Luce en tête, à l’Olympia le 22 novembre prochain. A noter aussi qu’il participe à la chanson collective « La même tribu » ouvrant l’album de duos d’Eddy Mitchell. Last, but not least, le très attendu « On a tous quelque chose de Johnny » à venir le 17 novembre, dans lequel il s’offre une relecture de la ballade culte « Elle m’oublie ». Autant d’occasions de mesurer que Calogero n’est pas seulement un des plus grands compositeurs du moment ; il est également un interprète hypersensible et délicat, capable de se glisser dans différents univers avec la même finesse et une grâce inouïe.

Eric Chemouny

_

Calogero sera en concert à Paris, à l’Accorhotels Arena, du 5 au 8 juin 2018 et en tournée partout en France.

_

crédit photos: Yann Orhan (D.R. / Polydor / Universal Music)

 

LE PALMARES

Les 18 lauréats 2017 des Grands Prix de la SACEM sont :

Prix Spécial de la Sacem – Salvatore ADAMO

Grand Prix du répertoire jeune public – ALDEBERT

Grand Prix de la musique symphonique (carrière) – Karol BEFFA

Grand Prix de la musique pour l’image – Jean-Michel BERNARD

Prix Rolf Marbot de la chanson de l’année « JE SUIS », Bigflo & Oli

Grand Prix de la chanson française (créateur-interprète) – CALOGERO

Grand Prix de l’auteur-réalisateur de l’audiovisuel – Tristan CARNÉ

Grand Prix de l’édition musicale – CRISTAL PUBLISHING, Eric Debègue

Prix Francis Lemarque de la révélation – Gaël FAYE

Grand Prix de la chanson française (auteur-compositeur) – Pierre GRILLET

Grand Prix de l’humour – Nora HAMZAWI

Grand Prix du répertoire Sacem à l’export – JAIN

Grand Prix des musiques du monde – Mory KANTE

Grand Prix de la musique symphonique (jeune compositeur) – François MEIMOUN

Grand Prix des musiques électroniques – PETIT BISCUIT

Grand Prix des musiques urbaines – SOPRANO

Prix de l’œuvre internationale de l’année « CAN’T STOP THE FEELING »Justin Timberlake

Grand Prix du jazz – BOJAN Z

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s