JE SUIS MUSIQUE #29

numéro 29 . Dani . 19.09.20.

crédit photo de la couverture : Dani par Jean-Baptiste Mondino (DR / washi washa / Warner Music) // Artwork cover : Gregory Guyot (D.R. / @I_am_Gregg / JSM)


AU SOMMAIRE : JE SUIS MUSIQUE #29

Cliquez sur les liens pour accéder aux articles…


JE SUIS MUSIQUE #29

Cher lectrice, cher lecteur !

A l’aube de cette rentrée particulière, après un printemps, un été encore plus singuliers, se profile au loin, si proche l’horizon doré d’un automne en plein questionnement, en pleine renaissance. Quand certains prédisent la rechute, nous préférons entrevoir ces horizons dorés. Pour nos vies, pour nos proches, pour nos envies, pour nos nourritures culturelles qui nous semblent si vitales et si riches de musique, d’images, de scènes et de cinéma. Dans ces espoirs les plus fous de voir enfin disparaître les menaces invisibles contre ce monde qu’elles engloutissent, nous avons rencontré celle qui cristallisait cet espoir un peu fou avec la sortie de cet album au titre euphorisant, ces fameux « horizons dorés ». Dani.

Dani, c’est la femme de plusieurs vies, de plusieurs zéniths, une vie d’anges et de démons, une vie en rose et en noir sur une ligne d’or plus que d’argent. Après une carrière exceptionnelle, partagée entre la musique et le cinéma, entre rock attitude et nouvelle vague, elle sort ce nouvel album, symbole d’un signe d’espoir dans ce monde si incertain. Celle qui a tout vu, tout vécu, raconte ses chansons, ses amis, ses rencontres illustres en toute simplicité et en toute humilité. Celle qui fait partie depuis toujours de notre panthéon culturel se réinvente totalement, comme ce monde en mouvement qui jamais ne s’arrête.

Et avec le souffle de cette légende vivante, c’est encore un numéro exceptionnel que nous vous invitons à lire pour amorcer cette rentrée pleine de promesses à commencer par l’un des artistes les plus attendus de cet fin d’année, Vianney, où nous avons dressé un portrait de A à Z en attendant « N’attendons pas », Raphaële Lannadère, la mystérieuse, qui nous livré la playlist de sa vie, Pauline Croze qui s’est glisée dans la peau d’un garçon pour nous, Arman Méliès le discret qui nous a parlé cinéma, la brillante révélation Noé Preszow qui nous a confié ses premières fois ou encore Stefi Celma, la brillante actrice de « dix pour cent » qui est aussi chanteuse.

Si la nouvelle génération à la part belle, nous avons l’honneur de compter aussi Hugues Aufray au sommaire de ce numéro qui s’est amusé à répondre pour nous au « Questionnaire de Proust », Benjemin Biolay et les photos exclusives de son retour sur scène, c’était à la Maison de la Radio. Exclusif encore avec Indochine, dont nous fêtions les 40 ans et leur pop up store. Exclusif, les photos de l’un des seuls festivals de cet été que La Rochelle a souhaité maintenir dans des conditions spéciales: le Chantier des Francos a fait figure de citadelle de la musique avec un très beau programme.

Enfin, c’est un rendez-vous désormais incontournable: la Galerie JSM de JE SUIS MUSIQUE, notre galerie virtuelle qui vous permet de visiter une exposition autour de la musique sans bouger de chez vous! Et pour cette rentrée, la Galerie JSM vous fait voyager à New York avec le photographe Jean Pierre Laffont et ses stars françaises qu’il a immortalisées dans la grande pomme, de Sylvie Vartan à Françoise Hardy, de Jacques Brel à Charles Aznavour.

Pour refermer ce numéro, nous consacrons notre DISCO STORY à ces rencontres tendres et parfois improbables entre les artistes et les animaux, des plus domestiques aux plus sauvages, un voyage ludique dans les archives de la chanson francophone.

Nous espérons que ce numéro de rentrée ouvrira des horizons dorés pour la musique. Plus que jamais, JE SUIS MUSIQUE est là pour porter le drapeau de la culture et de la « scenefrancaise, ici, sur Instagram, sur Facebook, sur Tweeter, sur Pinterest, sur YouTube, sur Deezer où vous pourrez écouter toutes les playlists de tous les numéros et des artistes. Merci de nous suivre, de nous lire, de nous être fidèles. A l’aube de notre troisième anniversaire, restons plus que jamais fidèles.

Bonne rentrée, bonnes lectures, en musique et en vie.

Eric & Gregg.

_

Eric et Gregg, co-fondateurs, de JE SUIS MUSIQUE, remercient infiniment tous les artistes et ceux qui travaillent avec eux qui continuent, malgré ce contexte toujours difficile, à porter le flambeau de la musique. Nous dédions ce numéro à vous, qui dans l’ombre travaillent pour faire jaillir la lumière de vos artistes. Merci à tous les collaborateurs de ce numéro. Et surtout , merci infiniment à vous, lectrices, lecteurs.

_

Toutes reproductions des œuvres et photographies de ce numéro sont strictement interdites et sont la propriété de leurs auteurs. Merci.


JE SUIS MUSIQUE

Découvrez tous les numéros en cliquant sur les liens :

Et retrouvez facilement tous nos articles, tous les artistes JSM en cliquant sur MENU JSM INTEGRAL de A à Z


Retrouvez JE SUIS MUSIQUE sur 
Instagram / Facebook  / Twitter / Deezer  / YouTube / Pinterest

_

« Je Suis Musique » est une marque déposée.
Pour nous contacter : Ericjesuismusique@orange.fr / Greggjesuismusique@gmail.com

DANI

En rose et or !

Elle a beau se défendre d’être une icône, un retour de Dani est toujours un évènement, tant la chanteuse-actrice est auréolée d’une iconographie parfaite et d’une carrière constellée de collaborations prestigieuses… Alors qu’elle se produira au Bataclan le 10 décembre 2020, pour un spectacle hybride autour de grandes figures féminines, elle publie « Horizons dorés », un nouvel album réalisé par Renaud Letang, entre créations originales et succès revisités, qui pourrait bien être le plus joli instantané de sa nouvelle vie en rose… et or ! A cette occasion, elle s’est confiée à JSM, plus élégante, lumineuse et charismatique que jamais…

Poursuivre la lecture de «  »

VIANNEY

de A à Z

Après un premier extrait « N’attendons pas », un titre de circonstances sorti en post-confinement, Vianney vient de nous livrer l’émouvant et très réussi « Beau-papa ». Il sera assurément un des artistes incontournables de l’automne avec la sortie de son troisième album enregistré cet été (sortie le 30 octobre 2020), un nouveau rôle de coach dans The Voice et une tournée dans des salles qu’il a lui-même souhaitées à taille humaine.  En attendant de le retrouver, et histoire de présenter au passage nos voeux de bonheur au jeune marié, nous avons dressé son portrait de A à Z…

Poursuivre la lecture de «  »

INDOCHINE

40 ans de Rock Attitude  !

Déjà 40 ans que Nicolas Sirkis et son groupe Indochine règnent sur le Rock hexagonal ! Pour fêter l’évènement et la sortie de la compilation « Singles Collection 2001-2021 » et du titre « Nos célébrations », ils inauguraient le 27 août dernier un Pop-Up Store à la Joyce Gallery, dans les prestigieux jardins du Palais-Royal à Paris : un espace éphémère entièrement dédié à leurs fidèles fans, ouvert sur réservation du 28 au 31 août, auquel JSM était convié en avant-première et dont nous vous offrons l’album photos souvenir inédit et exclusif !

Poursuivre la lecture de «  »

Le questionnaire de Proust 

de HUGUES AUFRAY

Pour plusieurs générations, Hugues Aufray est une légende vivante, dont les tubes de « Céline » à « Santiano », ont enchanté la jeunesse et restent gravés dans le patrimoine de la chanson française dans ce qu’elle a de plus populaire, au sens noble du terme. Si le troubadour aux allures de cowboy, a résisté à toutes les modes et à tous les courants, la réussite de son nouvel album « Autobiographie », composé de 12 chansons empreintes d’humanité, de mélancolie et d’espoir, est l’ultime preuve de son éternelle jeunesse et de son inspiration intarissable. A cette occasion, le Folker pluridisciplinaire, écologiste avant l’heure, nous a fait l’immense honneur de répondre au Questionnaire de Proust de Je Suis Musique…

Poursuivre la lecture de «  »

L’interview 

«Comme un garçon»

de PAULINE CROZE

Après « Tim » son amusante et décalée déclaration d’amour au président Kim Jung-Un, Pauline Croze nous aura bercé tout l’été sur le groove lancinant du single « Le monde », illustré par un clip coloré et très psychédélique, prémices d’un nouvel EP à l’automne et d’un album annoncé début 2021. En attendant, l’interprète du tube « T’es beau », désormais repris sur scène par Angèle, s’est essayée à se glisser dans la peau d’un garçon, sans rien perdre de sa délicatesse, ni de son mystère…

Poursuivre la lecture de «  »

BENJAMIN BIOLAY

sur les starting blocks

à Radio France

Benjamin Biolay aura sans doute bénéficié d’un timing parfait bien qu’involontaire, pour lancer l’un de ses meilleurs albums, « Grand prix », bolide musical inspiré, qui a roulé à vive allure dans un chaos organisé. « Comment est ta peine ? » aura cristallisé ce moment de traversée unique dans l’Humanité, entre prudence collective et individualités exaltées, traçant le chemin insoupçonné du succès des hit- parades pour un artiste réputé « à albums » plus que chanteur « à singles ». Alors que semblaient rouvrir timidement les portes des salles de spectacle, Benjamin Biolay a donné l’un des premiers concerts de ce retour en salles, le tout sous haute surveillance, dans l’auditorium de Radio France. Starting block événement d’une tournée encore en points de suspension…

Poursuivre la lecture de «  »

L’interview 100% musique

de RAPHAËLE LANNADÈRE

Après « Un jardin de silence » son spectacle hommage à Barbara, et un passage remarqué au dernier « Rock en Seine », Raphaële Lannadère (alias L) sera une des têtes d’affiches du très attendu festival Les Emancipéés de Vannes (du 28 septembre au 5 octobre 2020, avec aussi J.Cherhal, V.Delerm, A.Sylvestre, La Grande Sophie…), pour la toute première date de sa tournée, qui passera aussi par La Cigale à Paris, le 28 janvier 2021. Alors qu’elle mettait une touche finale à « Paysages » (à paraitre le 6 novembre), un album qui s’annonce d’une grande pureté à en croire le premier extrait « Femmes, Vie, Liberté ! » et inspiré par son nouveau cadre de vie, doux et apaisant, la chanteuse Initiale s’est prêtée à notre interview 100% musique…

Poursuivre la lecture de «  »

L’interview 100% cinéma

d’ARMAN MÉLIÈS

Si les fans de Julien Doré connaissent bien le fidèle complice de Julien Doré, le talentueux Arman Meliès n’en demeure pas moins un artiste à part entière, livrant à son rythme et en dehors des sentiers battus, des albums d’une exigence remarquable et d’une poésie brute et renversante. En témoigne le dernier-né « Rodent Crater » (déjà suivi du deuxième volet instrumental « Basquiat’s Black Kingdom » de ce qui s’annonce être une trilogie), dont vient d’être extrait « L’enfant qui marchait dans la couleur », servi par un clip qu’il a lui-même co-réalisé avec Céline Carrère. Nous ne pouvions trouver plus joli prétexte pour soumettre notre interview thématique au digne descendant de l’inventeur du cinéma, en attendant son concert au Théâtre de la Ville à Paris, le 25 septembre… 

Poursuivre la lecture de «  »

L’interview

«Premières fois»

de NOÉ PRESZOW

C’est assurément une des révélations les plus impressionnantes de cette rentrée ! Découvert sur scène en première partie de Vincent Delerm, le belge Noé Preszow signe avec « A nous » une des chansons les plus nerveusement enthousiasmantes de la rentrée francophone : alors que son premier EP « Ça ne saurait tarder » vient de sortir, nous avons voulu faire plus ample connaissance avec le jeune surdoué qui compte déjà de nombreux fans au plat pays qui est le sien…

Poursuivre la lecture de «  »

L’interview

«Déshabillez-moi»

de STEFI CELMA

Les cinéphiles et fans de la série « Dix pour cent » (dont on attend bientôt la saison 4), ne peuvent qu’adorer Stefi Celma pour ses qualités de comédienne, son physique de rêve et un charisme qui crèvent l’écran ! Il faudra désormais compter avec la musicienne, puisque la belle dévoilera en octobre prochain « Maison de Terre », un titre home-made à son image, évoquant le parcours d’une femme libre qui dresse un doux regard ironique sur le temps qui passe, gorgé d’accents ensoleillés, entre chanson française et Bossa Nova. En attendant de la retrouver sur grand écran dans « Miss » de Ruben Alves, également réalisateur de son clip, la chanteuse s’est prêtée avec naturel, humour et fraicheur à notre strip-tease musical… 

Poursuivre la lecture de «  »

La galerie JSM

JEAN-PIERRE LAFFONT :

Made In USA

Photo-journaliste mythique des plus belles années de la presse magazine internationale, Jean-Pierre Laffont exposait au printemps dernier, à la Galerie de l’Instant à Paris, ses photos cultes de nos stars aux USA, de Sylvie Vartan à Yves Montand, Charles Aznavour ou Gilbert Bécaud, alors de passage à New-York ou sur la Côte Ouest, témoignant avec toute l’acuité de son regard du prestige de la chanson française Outre-Atlantique. Alors que ses plus beaux portraits sont réunis dans l’album souvenir « Nos stars en Amérique » (ed. La Martinière), nous voulions dédier notre galerie JSM à ce grand monsieur de la photographie…    

Poursuivre la lecture de «  »

LES FRANCOFOLIES DE LA ROCHELLE

L’art de la résilience

En ces temps d’incertitudes pour les métiers de la musique, et la culture en général, 2020 aura été marquée d’une pierre noire pour les festivals d’été quasi tous annulés ! Histoire de conjurer le mauvais sort qui s’est abattu sur eux, certains ont décidé de faire acte de résistance, de résilience même, et proposé une programmation alternative et inédite, comme les Francofolies de la Rochelle avec « Y’a des Francos dans l’air », du 10 au 14 juillet dernier, faisant notamment la part belle aux jeunes talents du Chantier des Francos. Cette année et plus que jamais, JSM ne pouvait qu’être fidèle au rendez-vous !

Poursuivre la lecture de «  »

DISCO STORY

L’Arche de Noé…

Depuis que le disque existe, les chanteurs et chanteuses, toutes catégories confondues, n’ont pas attendu l’avènement d’Instagram et autres réseaux sociaux, pour mettre en avant leurs animaux de compagnie (d’une vie ou d’une heure), avec tendresse, humour ou provocation. Des plus classiques (chien, chat…), aux plus originaux (faucon, léopard, singe…), c’est toute l’Arche de Noé, ou presque, qui a défilé sur nos platines. Dans le cadre de notre rubrique Disco Story, nous nous sommes amusés à retrouver pour vous quelques uns des plus belles pochettes de disques mettant en scène nos amis les bêtes…

Poursuivre la lecture de «  »

JE SUIS MUSIQUE

Tous les numéros…

Retrouvez ici tous les numéros de JE SUIS MUSIQUE depuis le 1er sorti le 14 octobre 2017 avec Julien Doré . Cliquez sur le numéro choisi… Bonnes lectures. Amiez, commentez, partagez…

Découvrez tous les numéros en cliquant sur les liens :


Vous pouvez aussi retrouver tous nos artistes et tous nos articles classés de A à Z… Cliquez simplement ici : Bonnes lectures.


JSM JE SUIS MUSIQUE JESUISMUSIQUE Gregory Guyot Eric Chemouny

JE SUIS MUSIQUE

Le magazine digital de la musique élégante et populaire.

Fondateurs : Eric Chemouny & Gregory Guyot

Directeur de la Rédaction : Eric Chemouny

Rédaction : Eric Chemouny & Gregory Guyot

Directeur Artistique : Gregory Guyot

Photographes JE SUIS MUSIQUE : Gregory Guyot / Eric Chemouny


Merci à nos contributeurs précieux et à tous ceux qui ont participé de près ou de loin à nos numéros et à l’aventure JSM. Merci à vous qui nous lisez, qui nous suivez, qui nous soutenez, qui travaillez avec nous . Merci.


Retrouvez JE SUIS MUSIQUE sur 
Instagram / Facebook  / Twitter / Deezer  / YouTube / Pinterest

_

« Je Suis Musique » est une marque déposée.
Pour nous contacter : Ericjesuismusique@orange.fr / Greggjesuismusique@gmail.com

« Je Suis Musique » est une marque déposée. Pour nous contacter: Ericjesuismusique@orange.fr / Greggjesuismusique@gmail.com

JE SUIS MUSIQUE #28

JE SUIS MUSIQUE #28

numéro 28 . Benjamin Biolay . 05.07.20.

crédit photo de la couverture : Benjamin Biolay par Marta Bevacqua (DR) // Artwork cover : Gregory Guyot (D.R. / @I_am_Gregg / JSM)


AU SOMMAIRE : JE SUIS MUSIQUE #28

Cliquez sur les liens pour accéder aux articles…


JE SUIS MUSIQUE #28

Cher lectrice, cher lecteur !

A chaque fin d’année scolaire, nous avions jadis l’habitude de voir décerner des prix, quelle que soit la discipline, quelle que soit la situation, qu’importent les bons et les mauvais élèves, ces prix étaient toujours l’occasion de faire le bilan d’une année passée, de répertorier les bons et les mauvais points, de classer nos bons et nos mauvais souvenirs, de refermer tout simplement un chapitre de nos vies pour en ouvrir un autre…

Parmi ces prix de toutes sortes et de tous niveaux, il y avait toujours celui qui restait à décerner à la toute fin, seul en tête, ce fameux prix d’excellence tant convoité… Ainsi, à la manière d’une drôle d’année pas si drôle qui s’achève, éclipse scolaire faisant persister un goût un peu amer aux grandes vacances sur le point de commencer, 2020 aura dû faire son bilan, même involontaire, et décerner son prix d’excellence, son « Grand Prix » sans compétition, juste pour faire exister le meilleur dans des moments sombres. Il était d’une évidence absolue qu’en matière de musique, il devait revenir à Benjamin Biolay…

Il est incontestablement l’homme de la situation, convergence absolue de ces particules élémentaires suspendues dans cette période unique : Benjamin Biolay a non seulement traversé cette crise en s’appliquant à partager avec une assiduité et une générosité remarquables ses reprises acoustiques, extensions réjouissantes en solo d’un Songbook, morceaux choisis d’un livre d’histoire de la chanson francophone, mondiale parfois. Mais il a aussi et surtout, et pour la première fois de sa carrière, fait l’unanimité de ses pairs, des médias comme de ceux qui semblent le découvrir, avec un single qui marquera cette époque, « Comment est ta peine », malgré 20 ans déjà d’un parcours de génie libre, engagé, inspiré, prolixe, aux talents multiples et accomplis. Il n’aura donc pas volé ce prix d’excellence – même si lui, le refuserait par humilité – , comme le justifie l’entretien généreux qu’il nous a accordé, au moment même où son album se classe numéro 1 des ventes avec plus de 18 000 exemplaires vendus en une semaine, sans surprise.

Avec Benjamin Biolay, l’excellence est montée d’un cran et elle a entraîné avec lui d’autres grands prix que nous avons plaisir à décerner au fil des pages de ce nouveau numéro, le dernier avant une rentrée qui s’annonce très chargée, et que d’audacieux artistes ont devancée, à peine sortis d’un confinement aussi dévastateur que créatif : le duo décalé Arielle Dombasle – Nicolas Ker pour une interview « Comme un garçon » drôle et déjantée, Ben (l’Oncle Soul) qui nous a raconté ses « premières fois », Marc Ruchmann et ses instants cinéma, Emily Loizeau pour une setlist pointue « 100% musique », la mystérieuse Julia déshabillée en paroles et musique, Madame Monsieur face au questionnaire de Proust… Tous ont contribué à faire de ce numéro, un numéro exceptionnel.

Ce n’est pas tout ! Nous marquons l’arrivée de l’été avec deux retours très attendus et très commentés : Amir dont nous avons dressé le portrait de A à Z à l’occasion du single « La fête » en attendant l’album et Julien Doré avec « La fièvre », précurseur d’un nouvel opus lui aussi très attendu.

Un autre grand prix est aussi décerné dans ce numéro au photographe Christophe Crénel qui investit les lieux virtuels de notre Galerie JSM avec une série de portraits qu’il a lui-même sélectionnés et généreusement commentés, un voyage au cœur de la nouvelle scène française, un peu moins populaire mais toute aussi passionnante.

D’autres prix auraient dû être décernés, ceux du cinéma à Cannes, privée de festival pour la seconde fois de son histoire, nous rappelant au passage que le cinéma, comme la musique, le théâtre, les représentations de la culture, est lui aussi interdit de son mode d’expression premier, et réduit à retrécir son grand écran sur des écrans de télévision, de tablettes, de mobiles. Nous dédions au cinéma notre DISCO STORY, retraçant ce rapport souvent amoureux entre l’image et le son, les acteurs et les chanteurs, au travers des pochettes iconiques de notre patrimoine discographique.

Enfin, nous refermons ce sommaire, avec une note d’espoir que France 2 a ravivée lors d’une grande émission pour fêter plus que jamais la musique, et célébrer cette rencontre souvent magique entre les artistes et le public. Pour la première fois en Europe, France 2 a rouvert les portes d’une salle de spectacle au public.Nous souhaitions ainsi sonner le glas d’un temps passé, dépassé et marquer d’un message positif cette transition vers une renaissance.

C’est sur cette note d’espoir que nous voulons accompagner votre été, en attendant la réouverture des salles de spectacle dont les agendas commencent à se remplir à nouveau. Nous vous donnons rendez-vous à la rentrée, mais en attendant, nous serons toujours là sur Instagram, sur Facebook, sur Tweeter ou sur Deezer, où vous pourrez écouter toutes les playlists de tous les numéros et des artistes. De quoi passer un bel été !

A présent, place aux artistes ! Nous vous souhaitons une bonne lecture. Merci d’être Musique, de nous suivre, de relayer et partager nos publications sur les réseaux sociaux, pour que JSM puisse continuer de rester le magazine digital indépendant que vous aimez, fait avec le cœur et avec passion.

Notre Grand prix à nous, c’est vous !

Eric & Gregg.

_

Eric et Gregg remercient infiniment tous les artistes qui, en dépit du contexte difficile, ont collaboré à ce numéro ainsi que tous ceux (et notamment les attaché.e.s de presse) qui, dans l’ombre, travaillent pour les mettre en lumière. Merci aux collaborateurs de ce numéro. Merci infiniment à vous, lectrices, lecteurs.

_

Toutes reproductions des œuvres et photographies de ce numéro sont strictement interdites et sont la propriété de leurs auteurs. Merci.


JE SUIS MUSIQUE

Découvrez tous les numéros en cliquant sur les liens :

Et retrouvez facilement tous nos articles, tous les artistes JSM en cliquant sur MENU JSM INTEGRAL de A à Z


Retrouvez JE SUIS MUSIQUE sur 
Instagram / Facebook  / Twitter / Deezer  / YouTube / Pinterest

_

« Je Suis Musique » est une marque déposée.
Pour nous contacter : Ericjesuismusique@orange.fr / Greggjesuismusique@gmail.com

BENJAMIN BIOLAY

L’amour du risque

Depuis la création de Je Suis Musique, nous étions impatients de croiser la route de Benjamin Biolay et de lui consacrer notre une, tant l’auteur-compositeur-interprète incarne les valeurs qui nous sont chères, artisan infatigable depuis deux décennies d’une chanson à la fois populaire et élégante. Il ne manquait pour cela qu’une occasion et celle-ci s’est enfin présentée avec la sortie de son 9ème album  »Grand Prix », tout entier consacré à son amour pour la Formule 1 et à toutes ses figures héroïques qui ont joué leur vie par passion. Toujours en quête de renouvellement et aussi épris de perfection et d’excellence, c’est en toute simplicité que BB s’est confié à nous sur la genèse de ce disque qui pourrait bien être son meilleur à ce jour, et sur les passions qui l’animent depuis sa tendre enfance : le sport automobile, le cinéma et la musique, autant de disciplines ayant pour dénominateur commun l’amour du risque…

Poursuivre la lecture de «  »

L’art du « GRAND PRIX »,

Quand BB s’affiche…

Si c’est le photographe Mathieu Cesar qui a signé la classieuse photo qui illustre la pochette de l’album « Grand Prix », Benjamin Biolay a laissé carte blanche à 4 artistes graphiques pour figurer chacun des 13 titres qui le composent : Mathieu Persan, Riki Blanco, Thomas Ayman et Lola Beltran. Entrez dans la Galerie JSM « spéciale Grand Prix », du grand art!

Poursuivre la lecture de «  »

JULIEN DORÉ

(re)vient au monde…

Depuis qu’il a prononcé ses au revoirs émouvants sur la scène de l’Olympia, le 23 juin 2018, Julien Doré s’était effacé, jusque dans ses tweets mordants, retranché comme un loup secret, renouant avec sa vie très privée. Il avait alors prévenu qu’il reviendrait quand il aurait des choses à dire. A l’aube d’un été qui semble avoir déjà commencé, le loup est sorti de son mutisme avec ces choses à nous dire…

Poursuivre la lecture de «  »

L’interview

« Comme un garçon »

d’ARIELLE DOMBASLE & NICOLAS KER

L’une est blonde, solaire et pleine de vie, l’autre brun, ténébreux et autodestructeur. Aussi vrai que les contraires s’attirent, Arielle Dombasle et Nicolas Ker, le chanteur de Poni Hoax, étaient faits pour se rencontrer. A l’occasion de la naissance de leur deuxième album ensemble, « Empire », un disque addictif et envoûtant, qui flirte avec une noirceur néo-romantique et un Glam Rock hérités des années 80, sans pour autant sacrifier sa modernité futuriste, nous avons croisé la route de la sirène et de son dark mentor. Quittant les néons criards et les habits sexy de poupée gonflable arborés pour les besoins du clip « Humble Guy », Arielle s’est prêtée au jeu de l’interview « Comme un garçon », sous le regard amusé, silencieux et désabusé de Nicolas… Un grand moment !

Poursuivre la lecture de «  »

L’interview

« Déshabillez-moi »

de JULIA

Très attendu après plusieurs extraits (« S.E.X.T.O », « #mesuistrompee », « Passe… comme tu sais », et « Et toi mon amour »), le premier album de Julia, la petite protégée de Mylène Farmer et Laurent Boutonnat est enfin disponible… Entièrement pensé, écrit et composé par le prolifique tandem à succès, il dévoile une jeune femme bien dans son époque, et façonne un nouveau personnage de la chanson, à la fois sentimentale et sexy, cérébrale et charnelle…. A cette occasion, et pour se dévoiler un peu plus en musique, la blonde Lolita a répondu au questionnaire « Déshabillez-moi »…

Poursuivre la lecture de «  »

AMIR

de A à Z

Auréolé du succès de ses deux premiers albums en français, constellés de tubes, Amir est de retour avec un premier single, « La fête » annonçant un nouvel opus à la rentrée ! Fidèle à son image de chanteur populaire et optimiste, il a choisi de prendre le contre-pied de la sinistrose et du pessimisme ambiants, et de célébrer la vie et l’été, le sourire aux lèvres… Plus que jamais « Always Smile » !  Histoire d’entrer dans la danse avec lui, nous consacrons à l’ange brun notre portrait de A à Z…

Poursuivre la lecture de «  »

Le questionnaire de Proust

de MADAME MONSIEUR

Nous les avions découverts en 2018, avec le tube « Mercy » représentant les couleurs de la France au concours Eurovision de la chanson. Emilie et Jean-Karl, alias Madame Monsieur, sont de retour avec « Tandem », un deuxième album placé sous le signe de l’amitié et du partage, réunissant près de 25 invités de prestige sur autant de titres, parmi lesquels Amir, Slimane, Christophe Willem, Claudio Capéo, Boulevard des Airs, Black M, Soprano ou Jéremy Frérot… Alors que le couple attend un heureux évènement, nous leur avons soumis séparément le Questionnaire de Proust et croisé ensuite leurs réponses : le résultat, reflet de leur harmonie et de leur complémentarité, à la ville comme à la scène, est forcément aussi à l’image de leurs chansons Pop, pleines d’humanité, de sincérité, d’humour et de tendresse…   

Poursuivre la lecture de «  »

L’interview 100% Musique

d’EMILY LOIZEAU

Découverte en 2006 avec le tube « L’autre bout du monde », Emily Loizeau a depuis construit sa carrière, en empruntant la noble voie des chemins de traverse : pour preuve de cette exigence, elle vient de publier « Run, Run, Run », un album hommage aux chansons cultes de Lou Reed et du Velvet Underground, dans le prolongement de son spectacle du même nom, et sur lequel la songwriteuse franco-anglaise célèbre la musique et la ville de New-York avec classe et virtuosité…  Pour fêter ce joli retour et ce événement à part dans sa discographie, en attendant de la retrouver en concert au Centquatre à Paris les 10 et 11 septembre, nous lui avons naturellement soumis notre questionnaire 100% Musique… 

Poursuivre la lecture de «  »

L’interview « Premières fois »

de BEN (L’ONCLE SOUL)

Il y a juste dix ans, on découvrait la voix unique et le personnage sympathique de Ben L’Oncle Soul, comme tout droit sorti d’un film sur l’âge d’or de la Soul Music. Il revient aujourd’hui débarrassé de tout décorum, sous le simple diminutif de Ben (inspiré de son vrai prénom Benjamin), plus direct et évident que jamais, afin de nous présenter «Addicted to You », un nouvel album qui brasse toutes ses influences et brouille les frontières entre R’n’B, Hip Hop, Jazz, Pop et Soul ou Reggae. Afin de célébrer cette renaissance et ce retour aux sources, il est revenu pour Je Suis Musique sur ses premières émotions musicales…

Poursuivre la lecture de «  »

L’interview

100% CINEMA

de MARC RUCHMANN / MARKUS

Depuis le succès de la série « Plan coeur » sur Netflix, Marc Ruchmann est le séducteur du cinéma français que tous les réalisateurs s’arrachent ! Mais à l’occasion de la sortie de son premier album, « Réminiscences », sous le nom de Markus, un disque aux sonorités singulières inspirées de ses voyages et de ses rêveries, c’est non pas à l’acteur, mais au chanteur et brillant musicien que nous avons soumis notre Questionnaire 100% cinéma… !

Poursuivre la lecture de «  »

CHRISTOPHE CRÉNEL

la musique sous tous les angles…

Journaliste, animateur de radio et de télévision, photographe, réalisateur et musicien (Amok, Popelek, Juge Fulton), Christophe Crénel connait la musique, et sous tous les angles de vue ! Dans le cadre de notre rubrique, la galerie JSM, nous vous en apportons la preuve par… onze, avec onze somptueux clichés, dévoilant le regard unique du photographe, artiste impliqué « in and out » dans le milieu musical depuis déjà trois décennies !

Poursuivre la lecture de «  »

LA MUSIQUE REFAIT LA FÊTE !

De masques et d’espoir…

Plus sage que les scènes de rues bondées, France 2 a fêté la musique et rouvert le carnet de bal en réunissant les artistes déconfinés face à un public, certes encore masqué, mais en chair et en os. On aurait pu y voir le triste reflet d’une période en quête d’espoir, mais nous avons préféré en retenir les images colorées, festives et solidaires, d’un retour en grâce d’un pan de notre culture, en mode appliqué et respectueux…

Poursuivre la lecture de «  »

DISCO STORY

CHANSON ET CINÉMA : L’amour fou !

C’est la meilleure nouvelle de ces dernières semaines d’une liberté retrouvée ! Depuis le 22 juin dernier, et alors que les tournages ont progressivement repris sous conditions sanitaires très strictes, nous pouvons enfin assouvir notre passion pour le 7ème art, et retourner dans les salles obscures ! Afin de fêter dignement l’évènement, nous avons rassemblé pour vous les plus belles pochettes de disques d’hier et d’aujourd’hui, célébrant – en duo – l’amour fou entre la chanson et le cinéma. Certaines sont entrées dans la légende, d’autres sont plus insolites. Car si des stars du grand écran, de Jane Birkin à Vanessa Paradis, de Patrick Bruel à Benjamin Biolay, ont depuis mené de front et avec succès une double carrière, d’autres se sont contentées d’un simple flirt avec la musique, comme Sophie Marceau ou Isabelle Huppert ! Alors… silence, on chante !

Poursuivre la lecture de «  »

JE SUIS MUSIQUE #27

JE SUIS MUSIQUE #27

numéro 27 . Emmanuelle Béart . 06.06.20.

crédit photo de la couverture : par Sylvie Castioni (DR) // Artwork cover : Gregory Guyot (D.R. / @I_am_Gregg / JSM)


AU SOMMAIRE : JE SUIS MUSIQUE #27

Cliquez sur les liens pour accéder aux articles…


JE SUIS MUSIQUE #27

Cher lectrice, cher lecteur !

Après ces longues semaines d’angoisses, d’interrogations, de chagrins, si loin les uns des autres, quel bonheur de vous retrouver ! Enfin libres, ou presque…

Jamais depuis longtemps, cette liberté que chacun d’entre nous réapprivoise progressivement, ne nous est apparue si précieuse et si essentielle… Si bien que, même si tous les champs d’action ne sont pas encore retrouvés, et notamment, celui de se rassembler autour de nos artistes en concert, surtout hélas en cette période estivale d’ordinaire dédiée aux festivals, nous avons choisi de placer ce numéro sous le signe de la liberté retrouvée !

Et qui mieux qu’Emmanuelle Béart pouvait incarner cette valeur qui rime avec égalité et fraternité au fronton de nos institutions ! La comédienne a, plus souvent qu’à son tour, manifesté sa soif de liberté dans ses ambitieux choix artistiques, comme dans ses engagements de citoyenne, quitte à risquer d’égratigner son statut de star. Nous avons choisi de lui consacrer la couverture de ce numéro, à l’occasion de la sortie de l’album « De Béart à Béart(s) », une magnifique collection de 19 « versions libres » de tubes extraits de l’oeuvre monumentale de son père, revisitées par des artistes d’horizons divers et multi-générationnels, qu’elle a réunis avec sa soeur Ève. Ce héros de père, c’est Guy Béart, immense poète, lui aussi vaillant défenseur de la liberté artistique, dont chacune des chansons résonne encore aujourd’hui comme un hymne à la désobéissance… Emmanuelle nous a longuement raconté la  genèse de ce projet unique, à coeur ouvert, avec une sincérité touchante et une sensibilité à fleur de peau… Et pour prolonger cet appel d’air frais et poétique, nous vous invitons à parcourir la galerie exclusive de portraits qu’a réalisés l’illustrateur Stéphane Manel de l’ensemble des participants, comme pour mieux exalter ces airs de famille qui les rattachent au grand Guy.

Etrange et triste coïncidence, ce sont aussi deux apôtres de la liberté qui nous ont quittés ces dernières semaines et auxquels nous rendons hommage dans ce numéro : tout d’abord Christophe, qui n’a eu de cesse pendant toute sa carrière de brouiller les pistes et d’aller à la recherche de nouveaux sons, d’explorer d’étranges galaxies, comme pour repousser les murs d’une variété française, trop étriquée à son goût, et à laquelle il a apporté des lettres de noblesse, au point de devenir un modèle intouchable pour plusieurs générations, comme en témoignent les nombreuses reprises d’hier et d’aujourd’hui de ses innombrables tubes, et que nous avons recensées pour vous, en guise d’ultime adieu au dernier Dandy…

Dans un autre registre, le grand Idir a bravé toutes les lois de son pays, pour porter ses messages de paix, d’espoir, et de fraternité… Il s’en est allé, aussi discrètement qu’il avait vécu. Nous avions rencontré cet esprit libre à l’occasion d’un déjeuner amical de présentation de son dernier album de duos, entouré de Gérard Lenorman, Grand Corps Malade et Maxime Le Forestier… Nous voulions vous offrir le reportage photographique de ce dernier moment intime, paisible et amical, avec ce grand Monsieur…

Côté interviews, en dépit d’une actualité musicale au ralenti, nous avons multiplié les rencontres, privilégiant les artistes nous ayant accompagnés dans nos espaces confinés : à commencer par notre amie Clarika, toujours aussi jalouse d’une liberté et d’une indépendance qu’elle cultive depuis près de 30 ans de carrière sans concessions, et qui a répondu à notre interview 100% musique. De son côté, le trop rare et inclassable Joseph d’Anvers, s’est prêté avec passion à notre interview 100% cinéma (un univers qu’il connait bien…), à l’occasion de la sortie de son captivant roman « Juste une balle perdue ». Comme si entre musique, cinéma, et littérature, Joseph refusait de choisir d’entrer dans une case. Quant à Yelle dont on fête le grand retour, elle s’est glissée sans complexes dans la peau d’un homme, le temps d’une interview « Comme un garçon », débarrassée de tous les tabous sur la question du genre.

Parmi les benjamins, nous avons retrouvé avec bonheur, la sympathique Hoshi, qui publie une deuxième opus confirmant son talent singulier, et son attachement à des valeurs essentielles comme la liberté d’aimer et l’égalité des droits, à l’instar de son single « Amour censure » : elle s’est prêtée en toute franchise à notre questionnaire « Déshabillez-moi ».

Tout aussi libre de toute référence artistique passée, Hervé trace sa route et creuse un sillon musical personnel, comme en témoigne son premier album très attendu « Hyper » , à l’occasion duquel il répondu sans retenue au fameux Questionnaire de Proust.

Nous avons aussi fait connaissance avec la très talentueuse Clou, qui s’est rappelée ses toutes « premières fois », pas si lointaines, vu son jeune âge, avec une liberté de ton rafraichissante…

Très présent sur les réseaux sociaux, la star Matthieu Chédid incarne également comme personne, et depuis ses débuts, un modèle d’affranchissement à l’égard de l’héritage familial certes, mais aussi et surtout de tous les codes propres au métier de chanteur : de sa voix de tête à ses mélodies biscornues, en passant par ses costumes roses et son improbable coiffure en forme de M. Rien que pour cela, nous lui devions bien un portrait de A jusqu’à Z, histoire de lui dire merci d’être lui-même. Merci, avec un M majuscule !

C’est désormais un rendez-vous incontournable de JSM : nous avons consacré notre galerie virtuelle à Kyès, un jeune artiste repéré sur Instagram ! Lui aussi a joué la carte de l’impertinence et du mélange des genres, en faisant entrer les stars de la Pop dans son petit musée personnel. Il nous a confié quelques unes de ses oeuvres les plus révolutionnaires, au carrefour de la peinture classique très académique et de la photographie : le résultat est magique et époustouflant  ! Suivez le guide Kyès…

Autre rendez-vous régulier désormais dans JSM, « Disco Story » que nous consacrons dans ce numéro, aux artistes qui ont bravé l’ordre moral et la censure pour s’afficher plus ou moins dénudés, en toute liberté ! Nous avons retrouvé pour vous un florilège des pochettes de disques de ces stars d’hier et d’aujourd’hui dévoilant une épaule, un dos, un sein, un torse, voire beaucoup plus… Certaines ayant même, de Bardot à Birkin ou Farmer, construit leur statut d’icône à force d’afficher cette façon d’être, libre et nue, tout simplement.

Enfin, en plus de nos focus sur les belles rééditions consacrées à un Johnny Hallyday 69, plus psychédélique que jamais, et au couple mythique France Gall / Michel Berger, vous retrouverez dans notre rubrique Discorama, tous les artistes ayant refusé de vivre enfermés et de subir la fatalité, en apportant spontanément leur soutien aux soignants et au monde médical, en paroles et musiques : nous avons collectionné pour vous les chansons les plus sincères et touchantes, nées pendant cette période inédite de mise à l’épreuve de notre liberté de mouvement … 

Nous vous souhaitons une bonne lecture avec tous ces artistes, en espérant qu’ils vous accompagneront pendant ces prochaines semaines de reconquête de vos libertés, en attendant de les retrouver sur scène !

Merci d’être Musique, de nous suivre, de relayer et partager nos publications sur les réseaux sociaux, pour que JSM puisse continuer de rester le magazine digital indépendant que vous aimez, fait avec le coeur et avec passion.

En attendant, soyez toujours prudents bien sûr, mais avant tout, soyez heureux… et libres !

Eric & Gregg.

_

Eric et Gregg remercient infiniment tous les artistes qui, en dépit du contexte difficile, ont collaboré à ce numéro ainsi que tout ceux qui, dans leur ombre travaillent pour les mettre en lumière. Merci aux collaborateurs de ce numéro. Merci infiniment à vous, lectrices, lecteurs.

_

Toutes reproductions des œuvres et photographies de ce numéro sont strictement interdites et sont la propriété de leurs auteurs. Merci.


La passion pour la musique se partage, Je Suis Musique aussi. N’hésitez pas à vous abonner au site JeSuisMusique.com et à nos réseaux, à aimer, à commenter, à nous partager, à volonté et sans modération, ad lib... Merci à vous, pour votre fidélité, vos mots, vos messages, votre confiance, les chansons de votre vie, vos idées, votre bouche à oreille nécessaire et vital pour ce que nous défendons.


JE SUIS MUSIQUE

Découvrez tous les numéros en cliquant sur les liens :

Et retrouvez facilement tous nos articles, tous les artistes JSM en cliquant sur MENU JSM INTEGRAL de A à Z


Retrouvez JE SUIS MUSIQUE sur 
Instagram / Facebook  / Twitter / Deezer  / YouTube / Pinterest

_

« Je Suis Musique » est une marque déposée.
Pour nous contacter : Ericjesuismusique@orange.fr / Greggjesuismusique@gmail.com

EMMANUELLE BÉART

Mon père, ce héros…

Emmanuelle Béart est une star, une figure incontournable du cinéma français depuis plus de 35 ans. De « Manon des sources » à « La belle noiseuse » ou « Nelly et Monsieur Arnaud », son jeu singulier et son regard intense ont marqué de leur empreinte la pellicule de réalisateurs de légende : Claude Sautet, Jacques Rivette, Ettore Scola, Raoul Ruiz, Michel Deville, André Téchiné, Claude Berri, Brian De Palma, et tant d’autres encore. Mais c’est plus modestement de son plus beau rôle, celui de fille de Guy Béart, qu’elle s’est entretenue avec nous, à l’occasion de l’hommage qu’elle rend à l’immense poète qu’il était et sera toujours, le temps d’un album Tribute, « De Béart à Béart(s) », réunissant la fine fleur de la chanson française, toutes générations confondues… 

Poursuivre la lecture de «  »